En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Coliques du nourrisson : un problème de flore intestinale ?

1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 214 lecteurs

Une inflammation de l’intestin et une flore intestinale appauvrie pourraient être à l’origine des coliques du nourrisson.

coliqueflore

Une petite étude américaine a comparé la santé intestinale de nourrissons sains à celle de nourrissons souffrant de coliques (tous âgés de sept à huit semaines). Ces derniers montrent des signes significatifs d’inflammation et de fermentation intestinales (taux élevé de calpropectine, augmentation de l’hydrogène dans l’air expiré avant les repas).

De plus, une étude de leur flore intestinale montre que celle-ci contient moins de types différents de micro-organismes que celle des nourrissons sains (groupe Enterobacter/Pantoea), sans qu’il soit possible de déterminer si cette observation est la cause ou la conséquence de l’inflammation intestinale.

Aucune différence n’a été observée selon le régime des nourrissons (lait maternel, lait artificiel, hydrolysats, etc.).


source : Rhoads JM et al : Altered microflora and increased fecal calprotectin in infants with colic. J Pediatr. 2009 ; 155: 823-8

Commentaires (0)