En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Comment se passe le retour à la maison ?

Mis à jour : Lundi 19 Mars 2012

Après un long séjour à l’hôpital, un enfant a parfois besoin de temps pour se réadapter à sa vie quotidienne. Il est encore perturbé par la maladie et l’hospitalisation, et peut avoir du mal à renouer avec la vie familiale et scolaire. Cette période est souvent de courte durée.

La sortie de l’hôpital

enfant sortie hôpital

Le médecin qui a suivi l’enfant pendant son hospitalisation décide du moment où il peut retourner chez lui. La sortie se fait après réception des documents nécessaires, notamment l’autorisation médicale de sortie signée par le médecin. Ne partez pas sans l’ordonnance du médecin pour les médicaments et les soins éventuels à domicile, et prenez rendez-vous pour la consultation de contrôle. Pensez à récupérer le carnet de santé de votre enfant.

Avant de rentrer chez vous, il vous faudra aller régulariser le dossier de votre enfant au bureau des entrées et sorties de l’hôpital. Si vous n’avez pas d’assurance complémentaire de santé (mutuelle), vous devrez régler la part des soins non prise en charge par l’Assurance maladie.

À la maison

De retour à la maison, et après une longue hospitalisation, il est possible que votre enfant soit très dépendant de vous ou qu’il présente certains symptômes psychologiques, tels que cauchemars, agressivité, régression, pipi au lit, etc. Si ces signes persistent plus de quelques jours, il peut être utile d’en parler à son médecin ou à un pédopsychologue.

Généralement, tout rentre dans l’ordre rapidement. Soyez patient et compréhensif, et laissez-lui le temps de « digérer » son hospitalisation. Rétablissez le rythme de ses journées tel qu’il était avant l’hospitalisation. L’enfant retrouvera ses habitudes et ses repères, et le séjour à l’hôpital ne sera bientôt qu’un lointain souvenir. Un enfant récupère d’autant mieux qu’il aura été préparé à son hospitalisation et que vous aurez été présent à ses côtés pendant cette période.

Les frères et sœurs sont parfois perturbés par le retour de l’enfant hospitalisé et se montrent jaloux de l’attention que vous lui portez. Expliquez-leur le caractère exceptionnel et temporaire de la situation.

Actualités

L'augmentation du stress est associée à une diminution significative de la fertilité, d'où l'importance de la relaxation, la détente, le positivisme, certes loin d'être toujours faciles à mettre en oeuvre... (illustration).

Fertilité de la femme : l’influence du stress varie en fonction des phases du cycle

Le Programme national d’action pour améliorer l’accès à l’IVG a été lancé à l'occasion des 40 ans de la loi Veil légalisant l'IVG en France.

Nouvelles mesures pour améliorer l’accès à l’IVG en 2016

La prise de la pilule affecterait temporairement les ovaires et la fertilité