En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Les examens de santé obligatoires de l'enfant

Mis à jour : Jeudi 07 Avril 2016

Jusqu'à l'âge de six ans, un enfant bénéficie de vingt visites médicales obligatoires remboursées à 100 % par l'Assurance maladie. Elles sont destinées à suivre sa croissance et sa santé, et à dépister rapidement d'éventuels problèmes médicaux nécessitant un traitement. Ces visites sont distinctes de celles effectuées en raison d'une maladie.

Quand ont lieu les examens de santé obligatoires ?

    Les examens médicaux obligatoires suivent un calendrier précis :
  • dans les huit premiers jours de vie, avec délivrance du premier certificat de santé ;
  • une fois par mois durant les six premiers mois ;
  • à neuf/dix mois avec délivrance du deuxième certificat de santé ;
  • à douze mois ;
  • deux fois au cours de la deuxième année de l’enfant ;
  • à deux ans (au cours du vingt-quatrième ou vingt-cinquième mois) avec délivrance du troisième certificat de santé ;
  • puis deux fois par an jusqu’à l’âge de six ans.

Ces examens médicaux obligatoires peuvent être effectués par un médecin généraliste, un pédiatre ou en consultation PMI (Protection maternelle et infantile). Deux de ces examens se déroulent généralement à l’école en votre présence : en petite ou moyenne section de maternelle, puis en grande section de maternelle ou en cours préparatoire.

Passé six ans, il est recommandé de continuer à effectuer des visites de suivi une fois par an. Dans le carnet de santé, des pages sont d’ailleurs réservées à ces examens non obligatoires.

Tableau récapitulatif des examens obligatoires
de la naissance à six ans
Âge de l'enfant Examens
1re semaine Dans les huit jours qui suivent la naissance, un examen obligatoire qui donne lieu au premier certificat de santé.
1er au 6e mois Six examens obligatoires (une fois par mois jusqu'à six mois).
Entre le 9e et 10e mois Un examen obligatoire qui donne lieu au deuxième certificat de santé.
A 12 mois Un examen obligatoire.
Entre 1 an et 2 ans Deux examens obligatoires au cours de cette année.
Au cours du 24e mois Un examen obligatoire qui donne lieu au troisième certificat de santé.
Entre 2 ans et 6 ans Huit examens obligatoires (deux fois par an jusqu'à l'âge de six ans).

Pourquoi ces examens de santé sont-ils obligatoires ?

Ces examens sont échelonnés de manière à surveiller la bonne croissance de l’enfant (évolution de son poids et de sa taille en fonction de son âge), son développement psychomoteur et affectif, ainsi qu’à dépister d’éventuels problèmes afin de permettre une prise en charge le plus rapidement possible. Leur calendrier est harmonisé avec le calendrier des vaccinations.

Pour aider le médecin, vous pouvez préparer ces examens obligatoires en remplissant au préalable les parties prévues à cet effet dans les pages du carnet de santé.

Les certificats de santé chez les enfants

Trois des examens médicaux obligatoires donnent lieu à la délivrance d'un certificat de santé. Après l'avoir rempli, le médecin expédie ce certificat au médecin responsable du service de Protection maternelle et infantile (PMI) du département dans un délai de huit jours. Ces certificats permettent aux autorités sanitaires, dans le respect du secret médical, de s'assurer que chaque famille est en mesure de dispenser les soins nécessaires à ses enfants. En cas de difficultés, une aide pourra être proposée à la famille (visite à domicile de puéricultrices PMI, prévention, soutien, etc.). Ces certificats permettent également de collecter, de façon anonyme, des données à des fins statistiques.

Actualités

L'augmentation du stress est associée à une diminution significative de la fertilité, d'où l'importance de la relaxation, la détente, le positivisme, certes loin d'être toujours faciles à mettre en oeuvre... (illustration).

Fertilité de la femme : l’influence du stress varie en fonction des phases du cycle

Le Programme national d’action pour améliorer l’accès à l’IVG a été lancé à l'occasion des 40 ans de la loi Veil légalisant l'IVG en France.

Nouvelles mesures pour améliorer l’accès à l’IVG en 2016

La prise de la pilule affecterait temporairement les ovaires et la fertilité