En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Lexique médical – Termes commençant par R

Cliquez sur une lettre pour accéder aux définitions du lexique.

rachitisme

Maladie de la croissance due à un déficit en vitamine D. Elle se traduit par une déformation des os et des cartilages, et des troubles de l'état général. La vitamine D est fabriquée dans la peau à condition que celle-ci soit suffisamment exposée au soleil ; elle favorise l'absorption et la fixation du calcium et du phosphore, principaux constituants de l'os.

radiculalgie

Douleur liée à l'irritation d'une racine nerveuse. La sciatique et la cruralgie sont les radiculalgies les plus courantes.

radiothérapie

Utilisation de la radioactivité pour soigner certaines maladies, notamment des cancers.

rage

Maladie virale mortelle transmise par morsure d'animaux contaminés, domestiques ou sauvages.

rash cutané

Éruption de boutons ou de plaques rouges sur la peau.

Raynaud

Troubles de la circulation sanguine des extrémités se traduisant par des fourmillements, un engourdissement et un changement de couleur transitoire des doigts ou des orteils.

réaction allergique

Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.

Consultez l'article : Peut-on être allergique aux médicaments ?.

récepteur

Structure située dans la paroi des cellules, sorte de « serrure » activée par une substance (clé) spécifique. L'adrénaline, par exemple, se fixe sur les récepteurs bêta du cœur et augmente le rythme cardiaque. Certains médicaments agissent en bloquant les récepteurs, par exemple : les bêtabloquants.

rectocolite hémorragique

Maladie inflammatoire du rectum et du côlon, qui évolue par poussées. Chaque poussée s'accompagne de fièvre, de selles glaireuses et sanglantes.

Consultez l'article : Rectocolite hémorragique.

rectoscopie

Technique d'examen visuel de l'intérieur du rectum au moyen d'un tube optique (rectoscope).

reflux gastro-oesophagien

Remontée du suc gastrique dans l'œsophage et dans l'arrière-gorge, favorisée par la position allongée après les repas, par le fait de se pencher en avant, par le port de vêtements qui compriment l'abdomen. Ce reflux est parfois dû à une hernie hiatale.

Consultez l'article : Brûlures d’estomac et RGO.

régime restrictif

Régime ou règles diététiques visant à réduire ou à supprimer l'apport de certains aliments.

relaxant musculaire

Synonyme de myorelaxant.

répulsif

Produit destiné à repousser les insectes.

Consultez l'article : Utiliser des répulsifs cutanés.

résistance (aux antibiotiques)

L'utilisation de plus en plus large des antibiotiques favorise des phénomènes de résistance des bactéries. Les espèces vivantes sont caractérisées par leur capacité d'adaptation et les bactéries sont particulièrement aptes à muter pour résister aux produits destinés à les détruire. Lors de l'utilisation d'un antibiotique à une dose insuffisante, pendant une durée trop courte ou de façon trop répétée, les bactéries mutantes les plus résistantes à cet antibiotique sont sélectionnées puisqu'elles sont les seules à survivre. Ces bactéries peuvent persister dans l'organisme ou contaminer une autre personne. Pire, elles peuvent transmettre à d'autres bactéries leur capacité de résistance à un antibiotique.

Contrairement à une idée répandue, quelqu'un ne devient pas « résistant » à un antibiotique. Ce sont les bactéries qui l'entourent ou qui sont présentes dans son organisme qui le deviennent.

Consultez l'article : La résistance aux antibiotiques.

résistance (sport)

Aptitude à fournir un effort d'intensité élevée le plus longtemps possible. Dans le cadre d'activités sportives, on parle de résistance musculaire, cardiovasculaire ou générale selon si cette aptitude concerne les muscles, le cœur et les vaisseaux sanguins ou l'individu dans sa totalité.

rétine

Tissu nerveux qui tapisse le fond de l'œil et joue le rôle de capteur d'images.

rétinoïdes

Famille de médicaments apparentés à la vitamine A, utilisés en dermatologie. Ces médicaments sont formellement interdits aux femmes enceintes ou cherchant à le devenir.

révulsif

Substance ou technique destinée à provoquer un afflux de sang dans la peau à proximité d'un organe malade afin de le soulager (ventouses, cataplasme à la moutarde). Actuellement, ces procédés sont moins employés et le terme révulsif concerne essentiellement des médicaments d'usage local qui provoquent une dilatation des vaisseaux sanguins de la peau.

Reye (syndrome de)

Syndrome qui se traduit par des vomissements et des troubles de la conscience de gravité variable. Il touche les enfants, le plus souvent après une infection virale aiguë (varicelle, grippe, etc.). L'utilisation d'aspirine au cours de ces maladies a été mise en cause, notamment aux États-Unis et en Angleterre.

rhabdomyolyse

Atteinte aiguë et grave des muscles, due à une infection sévère ou à une intoxication (notamment médicamenteuse).

Une rhabdomyolyse peut également être localisée à un membre, faisant suite à un traumatisme grave.

rhinite

Inflammation ou infection du nez et des fosses nasales. La rhinite peut avoir une origine infectieuse (bactérie ou virus) ou une origine allergique. Les rhinites allergiques regroupent les rhinites saisonnières (rhume des foins) et les rhinites appelées perannuelles, c'est-à-dire souvent persistantes en cours d'année (dues par exemple aux acariens, aux poils d'animaux ou à des agents chimiques).

Consultez l'article : Rhume (rhinite).

rhinopharyngite

Inflammation de la partie haute du pharynx, située en arrière du nez et au-dessus du voile du palais. Son origine peut être virale ou bactérienne.

Consultez l'article : Rhinopharyngite de l’enfant.

rhumatisme articulaire aigu

Complication des infections dues à un germe (streptocoque). Elle se traduit par des lésions cardiaques et articulaires.

rhumatisme inflammatoire

Contrairement à l'arthrose, le rhumatisme inflammatoire provoque une destruction rapide des articulations. Les principaux rhumatismes inflammatoires sont la polyarthrite rhumatoïde, la pelvispondylite rhumatismale (spondylarthrite ankylosante) et le rhumatisme psoriasique.

rosacée

Maladie de peau provoquant une rougeur du visage. Elle est parfois appelée acné rosacée, mais n'a rien a voir avec l'acné vulgaire. Elle interdit l'emploi local de dermocorticoïdes.

roséole

Maladie virale du nourrisson également appelée sixième maladie.

Consultez l'article : Roséole.