En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Lexique médical – Termes commençant par T

Cliquez sur une lettre pour accéder aux définitions du lexique.

tachycardie

Accélération du rythme des battements du cœur. Elle peut être due à une fièvre, à une hyperthyroïdie, à une maladie cardiaque, à l'action de certains médicaments, etc.

Consultez l'article : Tachycardie et bradycardie.

taenias

Vers plats formés de plusieurs segments qui parasitent l'homme soit à l'état de vers adultes dans l'intestin (vers solitaires désagréables, mais pas dangereux), soit à l'état larvaire dans d'autres organes (cerveau, foie) dont l'atteinte est beaucoup plus grave.

La prévention repose sur la cuisson suffisante de la viande et du poisson, sur le lavage soigneux des aliments et des mains.

Consultez l'article : Vers intestinaux.

tartrazine

Colorant rouge pouvant provoquer des allergies.

taux de prothrombine

Dosage sanguin permettant de mesurer l'efficacité du traitement anticoagulant. Le taux de prothrombine est normalement proche de 100 % ; lorsqu'il baisse, le risque de formation d'un caillot diminue mais le risque d'hémorragie augmente. Le TP tend à être supplanté par l'INR, technique de mesure internationale standardisée.

Abréviation : TP.

teinture

Solution résultant de l'extraction par un solvant (l'alcool, le plus souvent) des principes actifs d'une plante.

teinture mère

Solution résultant de la macération dans l'alcool d'une plante déshydratée, d'un animal (abeille, etc.) ou d'un extrait animal (venin de serpent, etc.). La teinture mère est la substance à partir de laquelle sont effectuées les opérations homéopathiques de dilution et de dynamisation.

télangiectasies

Petits vaisseaux dilatés apparaissant en transparence sous la peau.

tendinite

Inflammation des tendons, qui provoque une douleur lors de certains mouvements. Les tendinites les plus courantes affectent les tendons du coude (tennis-elbow) et le tendon d'Achille.

Consultez l'article : Tendinite.

tension artérielle

Voir pression artérielle.

tension intraoculaire

Tension (pression) des liquides contenus dans l'œil. Elle peut augmenter dans certaines maladies comme le glaucome.

terpènes

Terme général désignant des substances aromatiques d'origine végétale. Celles-ci sont traditionnellement utilisées pour leurs propriétés respiratoires (stimulante, expectorante, antiseptique) et leur pouvoir révulsif en cas d'application sur la peau. Les plus utilisées sont le camphre, le menthol, l'eucalyptol, les huiles essentielles de menthe, de térébenthine, de niaouli, de pin, d'anis, etc.

Certains terpènes, et surtout le camphre, ont été responsables de convulsions, de pauses respiratoires chez le nourrisson, en cas de surdosage. Ils peuvent également provoquer des troubles du comportement chez la personne âgée. Ces produits doivent être utilisés avec prudence aux âges extrêmes de la vie.

test antidopage

Les sportifs peuvent être soumis à des tests destinés à détecter la présence dans leurs urines de substances dopantes ou de leurs dérivés. Le Comité international olympique et le ministère de la Santé et des Sports tiennent à jour une liste des substances considérées comme dopantes. Ces substances sont très variées : hormones anabolisantes qui développent les muscles, excitants qui augmentent la vigilance, bêtabloquants qui ralentissent le cœur et, par exemple, permettent aux tireurs à l'arc de décocher leur flèche entre deux battements cardiaques, etc. Certains médicaments tels que les crèmes, les gouttes auriculaires, contiennent des substances considérées comme dopantes, mais la probabilité pour que ces substances passent dans le sang et soient retrouvées dans les urines est très faible. Dans le doute, l'éventualité d'une réaction positive est mentionnée pour chaque médicament lorsqu'une substance dopante est présente dans sa composition. Il appartient au sportif de décider avec son médecin s'il peut utiliser ou non un tel médicament.

testostérone

Hormone sexuelle mâle. Elle est indispensable au développement des organes sexuels chez l'enfant, et à leur fonctionnement chez l'adulte.

tétanie

Par analogie avec les symptômes du tétanos : crispation musculaire accompagnée de tremblements, survenant par crises. Ces crises peuvent être dues à un stress ou, plus rarement, à un manque de calcium.

tétanos

Maladie infectieuse due à un germe capable de survivre dans la terre pendant plusieurs années. Dans une plaie, le bacille tétanique sécrète une substance toxique (toxine) capable de provoquer des contractions douloureuses et une paralysie des muscles qui s'étend à l'ensemble du corps. Le tétanos est une maladie extrêmement grave qui peut entraîner la mort par paralysie des muscles de la respiration. La vaccination est obligatoire et doit être renouvelée tous les dix ans.

Consultez l'article : Le vaccin contre le tétanos.

tétracyclines

Voir cyclines.

TFR

Abréviation de tarif forfaitaire de responsabilité.

Taux de remboursement d'un médicament calculé sur la base du prix des génériques correspondants.

thrombocytémie essentielle

Maladie rare caractérisée par une multiplication anormale du nombre de plaquettes dans le sang.

thrombose

Formation d'un caillot dans une veine, une artère ou dans l'une des cavités du cœur.

Consultez l'article : Thrombose veineuse (phlébite).

thyroïde

Glande située à la base du cou, qui sécrète des hormones riches en iode.

Consultez les articles : Hypothyroïdie, Hyperthyroïdie et Cancer de la thyroïde.

tissu adipeux

Accumulation de graisse sous forme de cellules gorgées d'acides gras, essentiellement sous la peau et autour des organes de l'abdomen.

tissu conjonctif

Trame de protéines plus ou moins dense qui soutient et lie entre elles les cellules de nombreux organes (os, peau, dents, ongles, etc.). Il est surtout composé de collagène et de cellules appelées fibroblastes. Il constitue l'essentiel des tendons, des gaines des muscles et des cartilages.

TOC

Abréviation de troubles obsessionnels compulsifs.

tonus musculaire

Au repos, les muscles sont dans un état de tension légère involontaire dont nous n'avons pas conscience : c'est le tonus (ou tonicité) musculaire. L'exercice physique régulier augmente le tonus des muscles.

topiques

Nom général donné aux médicaments destinés à être utilisés localement et non ingérés ou injectés.

torsades de pointes

Trouble du rythme cardiaque grave, favorisé par :

  • une hypokaliémie ou des situations la favorisant : diarrhées importantes et prolongées, usage répété de laxatif stimulant, etc.,

  • un cœur trop lent,

  • une prédisposition visible sur l'électrocardiogramme,

  • la prise de certains médicaments.

Les médicaments susceptibles de provoquer des torsades de pointes sont les suivants : quinidine, hydroquinidine, disopyramide, amiodarone, sotalol, ibutilide, certains neuroleptiques, bépridil, cisapride, diphémanil, halofantrine, mizolastine, pentamidine, moxifloxacine, érythromycine (voie IV).

toxoplasmose

Maladie infectieuse due à un germe appelé Toxoplasma gondii, transmis par l'alimentation ou la manipulation de chatons et de selles de chats adultes. C'est une maladie généralement bénigne, inapparente ou révélée par l'apparition de ganglions. C'est en revanche une maladie redoutable lorsqu'elle survient pendant la grossesse car elle entraîne un risque de malformation chez le fœtus. Il n'existe pas de vaccin.

TP

Abréviation de taux de prothrombine.

trachome

Maladie de l'œil particulière, fréquente dans les pays tropicaux, due à un germe (Chlamydia trachomatis).

traitement curatif

Traitement destiné à soigner une maladie déclarée, et qui vise la guérison. Dans la majorité des cas, le traitement curatif s'attaque à la cause de la maladie.

traitement d'appoint

Traitement qui complète l'action d'un traitement spécifique, mais ne permet généralement pas d'obtenir la guérison à lui seul.

traitement d'attaque

Traitement destiné à obtenir un effet rapide grâce à des doses élevées.

traitement d'entretien

Traitement destiné à conserver le bénéfice d'un traitement d'attaque. La dose la plus faible permettant de maintenir l'efficacité est recherchée pour limiter les effets indésirables.

traitement de fond

Synonyme de traitement préventif, dans le cas des maladies évoluant par crises ou par poussées (asthme, migraine, rhumatismes, psoriasis, etc.). Des crises peuvent néanmoins survenir, qui ne doivent pas conduire à arrêter le traitement sans avis médical.

traitement de la crise

Par opposition au traitement de fond, traitement bref et épisodique dans le cadre des maladies évoluant par crises ou par poussées.

traitement homéopathique

Traitement basé sur l'administration de substances fortement diluées d'origine végétale, animale ou minérale. Les grands principes de l'homéopathie sont la similitude (utilisation de substances produisant des effets semblables aux symptôme de la maladie), la dilution infinitésimale (les substances utilisées font l'objet de multiples dilutions) et la globalité (la cible du traitement n'est pas un organe en particulier, mais l'individu dans son ensemble).

traitement hormonal de la ménopause

Traitement destiné à corriger les conséquences des déséquilibres hormonaux survenant à la ménopause (voir ce terme) : fragilisation osseuse (ostéoporose), bouffées de chaleur, troubles psychiques, sécheresse vaginale, etc. Basé sur un apport d'estrogènes et/ou de progestérone, ce traitement est contre-indiqué en cas d'antécédent de cancer du sein, des ovaires ou de maladie cardiovasculaire. Synonyme : traitement hormonal substitutif (THS).

Consultez l'article : Ménopause.

traitement immunodépresseur

Traitement qui diminue les réactions immunitaires (réactions de défense de l'organisme contre les corps étrangers). La baisse de l'immunité est généralement l'objectif du traitement : prévention des rejets de greffe d'organe, traitement des maladies auto-immunes. Cependant, dans certains cas, l'effet immunodépresseur est une conséquence non souhaitée d'un traitement : la chimiothérapie anticancéreuse, destinée à détruire les cellules cancéreuses, affecte également les cellules normales du sang et fragilise les malades face aux infections. Cette fragilité justifie une surveillance médicale renforcée : prise de sang régulière, nécessité de signaler l'apparition de toute fièvre.

Synonyme : traitement immunosuppresseur.

traitement immunomodulateur

Traitement qui module l'action du sytème immunitaire. Il vise à ralentir l'évolution de certaines maladies.

traitement minute

Médicament utilisé en une seule prise, le plus souvent à forte dose, pour une action brève et immédiate permettant la guérison. Tous les traitements en prise unique ne sont pas des traitements minute : certains médicaments pris en une seule fois sont éliminés très lentement par l'organisme et restent actifs pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

traitement palliatif

Traitement qui tente d'atténuer les symptômes d'une maladie incurable.

traitement présomptif

Traitement destiné à soigner une maladie dont le diagnostic est probable mais qui doit être confirmé par des examens.

traitement préventif

Traitement destiné à prévenir une maladie (synonyme : prophylaxie), ou à limiter la fréquence des crises ou des poussées dans une maladie chronique.

traitement substitutif

Traitement qui apporte à l'organisme une substance qu'il ne peut plus produire en quantité suffisante.

traitement symptomatique

Traitement qui supprime ou atténue les symptômes d'une maladie sans s'attaquer à sa cause.

tranquillisant

Médicament luttant contre l'anxiété et le stress. La majorité des tranquillisants appartiennent à la famille des benzodiazépines.

Synonyme : anxiolytique.

transaminases

Enzymes dosées dans le sang, dont le taux s'élève lors de certaines hépatites. Elles figurent dans les analyses de sang sous le nom de SGOT et SGPT ou ASAT et ALAT.

transit intestinal

Parcours des aliments depuis l'estomac jusqu'à leur élimination sous forme de selles.

transmission materno-foetale

Transmission d'un germe d'une mère infectée à son enfant pendant la grossesse, par le passage du germe à travers le placenta (échanges sanguins entre la mère et le fœtus), ou lors de l'accouchement.

trichinose

Maladie parasitaire grave due à de petits vers infestant les muscles de nombreux mammifères omnivores ou carnivores : porc surtout, mais aussi phacochère, sanglier, ours, phoque, chacal, renard, blaireau, etc.

L'homme se contamine en mangeant de la viande insuffisamment cuite (ou parfois de la charcuterie) ; les contaminations massives sont mortelles.

trichomonas

Parasite microscopique responsable d'infections génitales chez l'homme comme chez la femme.

triglycérides

Graisses circulant dans le sang. Elles proviennent essentiellement de l'assimilation des corps gras, des sucres et de l'alcool.

triptans

Nom d'une famille chimique de vasoconstricteurs utilisés dans le traitement de la migraine. Par rapport aux vasoconstricteurs dérivés de l'ergot de seigle, les triptans ont l'avantage d'agir plus spécifiquement sur les artères du cerveau.

Consultez l'article : Les traitements des migraines.

trompe d'Eustache

Conduit qui fait communiquer l'arrière des fosses nasales à l'oreille moyenne, cavité située derrière le tympan. Ce conduit permet une bonne ventilation de cette cavité, et son obstruction peut gêner l'audition ou favoriser les otites.

trouble du rythme cardiaque

Anomalie grave ou bénigne de la fréquence des contractions du cœur. L'extrasystole est une contraction survenant juste avant ou après une contraction normale, souvent perçue comme un léger choc dans la poitrine. La fibrillation est une contraction irrégulière et désordonnée. D'autres troubles existent : torsades de pointes, syndrome de Wolf-Parkinson-White, maladie de Bouveret, tachysystolie, flutter et bloc auriculoventriculaire, etc.

Consultez l'article : Troubles du rythme cardiaque.

trouble lipidique

Anomalie, parfois héréditaire, de la synthèse ou de la répartition des graisses dans l'organisme et notamment dans le sang.

troubles bipolaires

Maladie psychique caractérisée par l'alternance et la répétition de phases de dépression et d'états maniaques.

Synonymes : maniaco-dépression, psychose maniaco-dépressive.

Consultez l'article : Troubles bipolaires.

troubles digestifs

Ensemble de symptômes traduisant une irritation ou un mauvais fonctionnement du tube digestif. Un ou plusieurs troubles peuvent être présents : nausées, vomissements, aérophagie, douleurs abdominales, brûlures d'estomac, ballonnements, flatulences, diarrhée ou constipation, etc. Les antibiotiques peuvent favoriser les candidoses, souvent responsables de troubles digestifs.

troubles fonctionnels

Les troubles fonctionnels ne sont pas dus à des lésions des organes, mais à une perturbation de leur fonctionnement.

troubles neurologiques

Ensemble d'anomalies traduisant une atteinte du système nerveux central (le cerveau et la moelle épinière) ou périphérique (les nerfs). Ces anomalies peuvent prendre des formes très diverses : troubles du langage (aphasie), du comportement (agitation), de la conscience (somnolence), de la motricité (paralysie), etc.

troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Troubles caractérisés par des idées (obsessions) et des comportements (compulsions) répétitifs et gênants. Le sujet a conscience du caractère anormal de ses troubles (névrose) mais ne peut pas les contrôler.

Consultez l'article : Troubles obsessionnels compulsifs (TOC).

troubles paniques

Maladie psychique caractérisée par la survenue de bouffées d'anxiété répétées et incontrôlables. De survenue brutale et de courte durée, ces épisodes anxieux s'accompagnent souvent de symptômes évoquant, pour la personne atteinte, une maladie grave (crise cardiaque, étouffement), voire une mort imminente.

Synonyme : crise de panique.

Consultez l'article : Troubles paniques.

trypanosomose africaine

Voir maladie du sommeil.

trypanosomose américaine

Voir maladie de Chagas.

tuberculose

Maladie infectieuse due au bacille de Koch. Elle peut toucher tous les organes, notamment le poumon, l'os (mal de Pott), l'appareil urinaire ou génital, l'œil.

Consultez l'article : Tuberculose.

tumeur

Développement anormal de cellules de l'organisme. Les tumeurs bénignes repoussent les tissus voisins sans les altérer : verrues, grains de beauté, adénomes, etc. ; leur développement reste localisé. Les tumeurs malignes envahissent les tissus avoisinants et peuvent essaimer à distance (métastases).

tumeur de l'hypophyse

Tumeur le plus souvent bénigne qui se développe dans l'hypophyse, glande située sous le cerveau. Cette tumeur peut perturber la sécrétion d'hormones par cette glande.

turista

Voir diarrhée du voyageur.

tympan

Fine membrane située au fond du conduit de l'oreille. Le tympan transmet les vibrations sonores aux organes responsables de l'audition. La pression des deux côtés du tympan doit être équilibrée pour un bon fonctionnement de celui-ci. Un excès de pression d'un seul côté peut entraîner une rupture du tympan responsable d'une surdité partielle.

typhoïde

Maladie bactérienne digestive transmise par l'eau et l'alimentation. La vaccination est recommandée pour certaines destinations lorsque le voyage sera long ou les conditions d'hygiène sur place précaires.

Consultez l'article : Typhoïde et parathyphoïde.

typhus

Maladie infectieuse transmise par les poux du corps.