En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Tendinite

Mis à jour : Mardi 11 Avril 2017

Les tendinites (ou tendinopathies) sont des inflammations des tendons, la partie terminale des muscles à l’endroit où ils s’attachent aux os. Ces inflammations peuvent être intenses, au point de gêner les gestes de la vie quotidienne. Leur traitement associe repos, médicaments anti-inflammatoires et conseils de prévention des rechutes.

Quels sont les symptômes des tendinites ?

tendinite coude
    En cas de tendinite, des douleurs apparaissent au niveau du tendon. La peau située à cet endroit est, dans certains cas, rouge et chaude au toucher. Parfois, on entend et on sent le frottement du tendon dans sa gaine. La douleur peut être très vive. On distingue différents types de tendinites selon leur degré de gravité :
  • La tendinite de type I : la douleur apparaît lorsqu’on commence à solliciter le tendon, mais disparaît lorsqu’on bouge.
  • La tendinite de type II : la douleur persiste et augmente au cours de l’effort.
  • La tendinite de type III : la douleur est présente au-delà de l’effort, gêne les gestes de la vie courante et empêche l’entraînement.

Toutes les parties du tendon peuvent être atteintes : le corps du tendon (tendinite proprement dite) ou la partie reliée à l’os (tendinite d’insertion). Quelquefois, ce sont les gaines qui entourent les tendons, et dans lesquelles ils coulissent, qui sont touchées.

Les tendinites affectent de très nombreuses parties du corps : hanche, cuisse (tendinite des adducteurs), genou (tendinite du fascia lata ou syndrome de l’essuie-glace ; tendinite des ischio-jambiers ou syndrome de la patte d’oie ; tendinite rotulienne), coude (tennis-elbow), épaule et omoplate (tendinite du sus-épineux), poignet, talon, cheville, pouce, etc.

Qu’est-ce que le tennis-elbow ?
Il s’agit d’une tendinite qui peut provenir d’une pratique trop intensive des sports de raquette, notamment chez les joueurs de plus de 45 ans qui reprennent soudain un entraînement régulier et intensif. Cette blessure sportive peut aussi être due à une mauvaise technique ou à un cordage trop tendu. Dans un premier temps, le sportif a mal à l’extérieur du coude en jouant. La gêne peut irradier dans le bras et jusqu’à la main. Les douleurs peuvent ensuite survenir lors de gestes quotidiens : serrer une main, tenir une casserole, tourner une clef dans la serrure, etc.

Quelles sont les complications éventuelles des tendinites ?

Lorsqu’elle n’est pas traitée de façon adaptée, une tendinite peut devenir tenace. Le tendon et sa gaine se collent l’un à l’autre et se calcifient, ce qui provoque des douleurs et diminue la mobilité de l’articulation.

Actualités

La ROSP est versée aux médecins libéraux en fonction d'indicateurs négociés avec l'assurance maladie dans le cadre d'une convention médicale (illustration).

Rémunération sur objectifs de santé publique : bilan à 5 ans globalement positif, sauf sur la prévention

Le HCSP a publié ses recommandations concernant la prescription de Gardasil 9

Prévention des cancers liés aux HPV : recommandations du HCSP sur l’utilisation du vaccin GARDASIL 9

Le caractère hautement tératogène du valproate est confirmé par les résultats du 2e volet du programme d'études pharmacoépidémiologique (illustration).

Valproate et grossesse : un risque de malformations congénitales majeures 2 à 4 fois supérieur