En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Nausées et vomissement chez l’enfant

Mis à jour : Jeudi 23 Avril 2015

Chez les enfants, nausées et vomissements peuvent se produire indépendamment les uns des autres, mais sont souvent liés. Dans la plupart des cas, ils restent anodins. Néanmoins, ils peuvent parfois être à l’origine d’une déshydratation et, de ce fait, peuvent justifier une consultation médicale.

Quels sont les symptômes des nausées et vomissements des enfants ?

Nausées d'un enfant

Chez l’enfant, la nausée est souvent accompagnée de manque d’appétit et d’envie de vomir. Le vomissement est précédé de nausées et d’un serrement de gorge. Bien que ce phénomène soit très désagréable au moment même, l’enfant se sent souvent mieux après avoir vomi et les nausées disparaissent généralement.

Quelles sont les complications éventuelles des vomissements chez l’enfant ?

Le risque de déshydratation augmente en cas de vomissements répétés chez un petit enfant, surtout s’ils sont accompagnés de diarrhée ou si l’enfant refuse de boire et de s’alimenter. Au-delà de la déshydratation, les complications des vomissements sont celles des maladies qui les provoquent.

Actualités

L'entourage des personnes atteintes d'une démence fait face à des difficultés croissantes au quotidien (illustration).

L'incidence des démences baisse en France et dans d'autres pays, en particulier chez les femmes

La prostatectomie totale est l'option thérapeutique la plus à risques de séquelles sexuelles et urinaires (illustration : métaphore sur l'incontinence urinaire, séquelle malheureusement fréquente).

Cancer de la prostate localisé : prostatectomie, radiothérapie ou surveillance, quelles conséquences

L'augmentation du stress est associée à une diminution significative de la fertilité, d'où l'importance de la relaxation, la détente, le positivisme, certes loin d'être toujours faciles à mettre en oeuvre... (illustration).

Fertilité de la femme : l’influence du stress varie en fonction des phases du cycle