En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Rougeole

Mis à jour : Lundi 24 Mars 2014

La rougeole (également appelée « première maladie ») est une maladie virale respiratoire très contagieuse. Bien qu’elle soit la plupart du temps bénigne, ses complications représentent une des principales causes de mortalité infantile dans les pays en voie de développement. En France, cette maladie infantile est devenue rare grâce à la vaccination ROR (rougeole oreillons rubéole).

Qu’est-ce que la rougeole ?

rougeole chez un garçon

Le virus de la rougeole se propage par les gouttelettes de salive qu’une personne infectée produit en toussant ou en éternuant. Un malade est contagieux environ cinq jours avant l’apparition de l’éruption cutanée ; il le reste environ cinq jours après.

Quels sont les symptômes de la rougeole ?

Les premiers symptomes de la rougeole apparaissent dix jours après la contamination : fièvre élevée, toux sèche, nez qui coule, yeux rouges et larmoyants, en particulier. L’apparition de petits points blancs dans la bouche est caractéristique de la maladie. Après trois ou quatre jours, des petites taches rouges de quelques millimètres de diamètre se propagent rapidement de l’arrière du cou au visage et au reste du corps (exanthème).

Quelles sont les complications de la rougeole ?

Les complications de la rougeole sont d’ordre respiratoire (rhinopharyngites, angines, bronchites, pneumonies, mais aussi otites et laryngites) et d’ordre neurologique (troubles de la conscience, convulsions, paralysies, voire coma et mort). Ces complications sont plus fréquemment observées en cas de rougeole de l’adulte.

Comment réagir ?
    Si vous suspectez une rougeole, appelez immédiatement votre médecin. Emmenez votre enfant aux urgences si :
  • la fièvre dépasse 40,5 °C ;
  • ses oreilles sont douloureuses ;
  • il a du mal à respirer.

Actualités

PLus de 25 000 patients hospitalisés en psychiatrie sont placés en isolement chaque année en France (illustration).

Isolement et contention en psychiatrie : recommandations de la HAS pour améliorer les pratiques

Rhumatisme psoriasique, forme oligoarticulaire avec atteinte du majeur de la main droite (© NEJM).

Rhumatisme psoriasique : améliorer le diagnostic précoce en utilisant les critères CASPAR

Capture d'écran du nouveau site de signalement d'événements indésirables liés à des produits ou actes de soins.

Lancement d'un site public pour faciliter le signalement des événements sanitaires indésirables