En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Cholestérol

Mis à jour : Mardi 28 Février 2017

L'excès de cholestérol n'est pas une maladie en soi mais un facteur de risque pour d'autres maladies du cœur et des vaisseaux. Après plusieurs années de taux trop élevé, le cholestérol provoque peu à peu une perte d’élasticité des artères et réduit leur diamètre. On parle alors d’athérosclérose (ou artériosclérose), une maladie qui peut avoir de graves conséquences. Le traitement de l’excès de cholestérol repose sur des mesures diététiques et sur des médicaments spécifiques.

L’excès de cholestérol, qu’est-ce que c’est ?

homme avec du cholestérol

Le cholestérol est un corps gras fabriqué par notre organisme et qui se trouve également dans l’alimentation. C’est un élément indispensable à la synthèse de nombreuses hormones, mais aussi à la structure de la membrane qui entoure les cellules. L'excès de cholestérol n'est pas une maladie en soi mais un facteur de risque pour d'autres maladies du cœur et des vaisseaux. Ces problèmes de santé apparaissent lorsqu’une fraction du cholestérol circulant dans le sang se retrouve en trop grande quantité. Il s’agit du cholestérol LDL, appelé aussi « mauvais cholestérol », qui favorise la formation de dépôts sur la paroi des artères. L’autre fraction, le cholestérol HDL ou « bon cholestérol », piège le cholestérol qui se trouve en trop grande quantité dans le sang et stimule son élimination par le foie. Il a donc plutôt pour effet de réduire le taux de maladies cardiovasculaires.

Le taux de cholestérol dans le sang tend à augmenter avec l'âge. Après plusieurs années de taux trop élevé, le cholesterol forme des dépôts sur la paroi interne des artères. Ces dépôts, appelés plaques d’athérome, peuvent contenir d’autres substances, comme le calcium. Ils provoquent peu à peu une perte d’élasticité des artères et réduisent leur diamètre. On parle alors d’athérosclérose (ou artériosclérose). Cette maladie ne provoque aucun symptôme pendant des années. Pourtant, l’apport en oxygène et en nutriments des organes touchés diminue parfois considérablement, provoquant à la longue des symptômes graves et parfois soudains.

On estime que 12 millions de Français souffrent d'un excès de cholestérol.

Et les triglycérides ?

Les triglycérides constituent la majeure partie des graisses que nous mangeons et qui circulent dans notre sang. Ils sont une source d’énergie essentielle pour notre corps. Il semblerait qu’un taux trop élevé de triglycérides dans le sang favorise le développement des maladies cardiovasculaires, mais les avis divergent sur ce sujet. Le taux de triglycérides dans le sang est habituellement inférieur à 1,5 g/l. Un taux anormalement élevé est souvent lié à un excès d’alcool, à un diabète non contrôlé, à un surpoids, à une surcharge du foie en graisses ou à la prise de certains médicaments.

Quelles sont les causes de l’excès de cholestérol ?

    Un grand nombre de facteurs peuvent contribuer à augmenter la concentration de cholestérol LDL dans le sang :
  • l'hérédité ;
  • une alimentation trop riche en graisses d’origine animale et en cholestérol ;
  • le surpoids et l'obésité ;
  • une activité physique insuffisante ;
  • le sexe (les hommes ont un taux de cholestérol LDL plus élevé).

D'autres troubles, par exemple le diabète, l'hypothyroïdie, les maladies du foie et du rein, peuvent augmenter les taux sanguins de cholestérol LDL.

Actualités

L'eczéma est relativement fréquent chez les enfants, en particulier au niveau des plis (illustration).

Eczéma surinfecté de l’enfant : étude randomisée de l’intérêt des antibiotiques topiques et oraux

Le diagnostic de syndrome du QT long repose essentiellement sur la mesure de l'intervalle QT corrigé (illustration).

Diagnostic, bilan, prise charge et surveillance du syndrome du QT long : consensus d’experts

La ROSP est versée aux médecins libéraux en fonction d'indicateurs négociés avec l'assurance maladie dans le cadre d'une convention médicale (illustration).

Rémunération sur objectifs de santé publique : bilan à 5 ans globalement positif, sauf sur la prévention