En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Symptômes et complications des vers intestinaux

Mis à jour : Mercredi 12 Avril 2017

Quels sont les symptômes provoqués par des vers intestinaux ?

Les oxyures

Les oxyures provoquent d’abord des démangeaisons anales, surtout nocturnes lorsque la femelle pond ses œufs. Mais il peut aussi être la cause d’un sommeil perturbé, d’agitation et de fatigue. On peut, parfois, observer les vers sur les selles et au fond des sous-vêtements.

Le ténia, ou ver solitaire

Le ténia (ou tænia) ne provoque pas de symptômes vraiment caractéristiques. Les deux espèces de ténia les plus fréquentes sont Tænia saginata (ténia du porc) et Tænia solium (ténia du bœuf). Lors d’infestation par ces vers plats, on observe parfois quelques douleurs abdominales, accompagnées ou non d’un amaigrissement, alors que la personne se nourrit correctement. On peut trouver, dans les selles ou dans les sous-vêtements, des segments blancs ressemblant à une sorte de nouille en mouvement.

L’ascaris

Rare en France, l'ascaris est nettement plus néfaste, car il provoque de la toux, des douleurs abdominales et des vomissements. Il peut aussi être à l’origine de diarrhées, d’irritabilité, de fatigue et d’amaigrissement. On a même pu observer des réactions allergiques.

La douve du foie

Rare en France, la douve du foie provoque une augmentation du volume du foie, accompagnée de douleurs sous les côtes, du côté droit. On observe parfois une jaunisse avec de la fièvre.

Quelles sont les complications d'une infestation par des vers intestinaux ?

Les principales complications provoquées par une infestation de vers intestinaux sont une altération de l’état général, si le problème n’est pas traité. La douve du foie peut entraîner des complications plus graves, en particulier une maladie des voies biliaires.

Actualités

L'eczéma est relativement fréquent chez les enfants, en particulier au niveau des plis (illustration).

Eczéma surinfecté de l’enfant : étude randomisée de l’intérêt des antibiotiques topiques et oraux

Le diagnostic de syndrome du QT long repose essentiellement sur la mesure de l'intervalle QT corrigé (illustration).

Diagnostic, bilan, prise charge et surveillance du syndrome du QT long : consensus d’experts

La ROSP est versée aux médecins libéraux en fonction d'indicateurs négociés avec l'assurance maladie dans le cadre d'une convention médicale (illustration).

Rémunération sur objectifs de santé publique : bilan à 5 ans globalement positif, sauf sur la prévention