En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Le traitement des acouphènes

Mis à jour : Lundi 26 Octobre 2015

Comment soigne-t-on les bourdonnements d’oreilles ?

Le traitement médicamenteux des bourdonnements d’oreille nécessite au préalable un avis médical. Il est important d'essayer d'identifier la cause des bourdonnements afin de pouvoir mettre en place un traitement adapté. Les vasodilatateurs sont traditionnellement utilisés, mais leur efficacité est mal établie. Certains antiépileptiques, antidépresseurs ou anxiolytiques peuvent également être proposés, bien qu'ils n'aient pas d'indication officielle dans le traitement des acouphènes.

Les médicaments contenant de la trimétazidine (VASTAREL et ses génériques) étaient auparavant indiqués dans le traitement des acouphènes. Mais, en juillet 2012, l'Agence européenne du médicament (EMA) a rendu un avis dans lequel il recommande de ne plus utiliser la trimétazidine dans le traitement des bourdonnements d'oreilles. En effet, l'utilisation de cette substance comporte plus de risques que de bénéfices attendus ; des effets indésirables neurologiques (raideur des bras et des jambes, ralentissement des mouvements, tremblements) sont parfois observés.

Actualités

La prostatectomie totale est l'option thérapeutique la plus à risques de séquelles sexuelles et urinaires (illustration : métaphore sur l'incontinence urinaire, séquelle malheureusement fréquente).

Cancer de la prostate localisé : prostatectomie, radiothérapie ou surveillance, quelles conséquences

L'augmentation du stress est associée à une diminution significative de la fertilité, d'où l'importance de la relaxation, la détente, le positivisme, certes loin d'être toujours faciles à mettre en oeuvre... (illustration).

Fertilité de la femme : l’influence du stress varie en fonction des phases du cycle

Le streptocoque pneumoniae, ou pneumocoque, est la bactérie la plus fréquemment responsable de pneumonies aiguës communautaires (illustration).

Pneumonies aiguës communautaires : évaluation de l'intérêt d'un traitement antibiotique plus court