En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Angine et mal de gorge de l’adulte

Mis à jour : Vendredi 15 Janvier 2016

La plupart du temps, chez l’adulte, le mal de gorge est dû à une infection bactérienne ou virale telle qu’une angine. Les douleurs peuvent être tellement intenses qu’elles obligent parfois à ne manger que des aliments liquides. Lorsqu’il est sévère ou accompagné d’autres symptômes, le mal de gorge justifie une consultation médicale.

Quels sont les symptômes du mal de gorge ?

mal de gorge

Le mal de gorge est un symptôme plutôt qu'une maladie en soi. Des irritations et parfois des brûlures peuvent se faire ressentir dans la gorge, au point même d’affecter la capacité de déglutition. Le patient a des difficultés à avaler, particulièrement des aliments solides. Ces douleurs de gorge s’accompagnent souvent d’autres symptômes typiques du rhume : fièvre, nez qui coule, toux, enrouement. On peut observer un gonflement des ganglions lymphatiques du cou, une haleine désagréable ou des difficultés respiratoires.

Quelles sont les causes des maux de gorge ?

Les angines sont l'une des causes principales des maux de gorge. Elles provoquent une inflammation douloureuse des amygdales qui prennent une couleur rouge (angine rouge) ou se recouvrent d’un dépôt blanc (angine blanche). Les angines peuvent d'être dues à des bactéries ou des virus. Dans 60 à 90 % des cas, ce sont des angines d'origine virale qui évoluent favorablement en quelques jours.

    Les autres origines possibles des maux de gorge sont :
  • une irritation de la gorge imputable à un air trop sec, à des poussières ou à de la fumée de tabac ;
  • une douleur après avoir trop parlé ou crié ;
  • une inflammation due au passage d’un objet inhabituel (arête de poisson, par exemple) ;
  • une irritation due à un reflux gastro-œsophagien ;
  • un rhume accompagné d’un nez qui coule et de quintes de toux (trachéite) ;
  • une inflammation du larynx (laryngite) accompagnée d’un enrouement, d’une toux sèche et de fièvre ;
  • d’autres infections plus rares : mononucléose, scarlatine, rougeole, VIH ou diphtérie, par exemple ;
  • un problème plus grave : tumeur de la gorge ou des cordes vocales.

Quelles sont les complications éventuelles des maux de gorge ?

C’est la cause du mal de gorge qui détermine les complications possibles. Il peut arriver qu’un mal de gorge dû à un refroidissement ou à une angine évolue respectivement en sinusite ou en abcès lorsqu’il n’a pas été traité. Certaines angines d’origine bactérienne (angines à streptocoque du groupe A) peuvent provoquer des complications graves, notamment au niveau cardiaque.

Actualités

PLus de 25 000 patients hospitalisés en psychiatrie sont placés en isolement chaque année en France (illustration).

Isolement et contention en psychiatrie : recommandations de la HAS pour améliorer les pratiques

Rhumatisme psoriasique, forme oligoarticulaire avec atteinte du majeur de la main droite (© NEJM).

Rhumatisme psoriasique : améliorer le diagnostic précoce en utilisant les critères CASPAR

Capture d'écran du nouveau site de signalement d'événements indésirables liés à des produits ou actes de soins.

Lancement d'un site public pour faciliter le signalement des événements sanitaires indésirables