En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Cors, durillon et œil de perdrix

Mis à jour : Lundi 16 Mai 2011

Les cors, œils-de-perdrix et durillons sont de petites formations de peau morte, très dures qui apparaissent le plus souvent aux pieds. Ils peuvent être très douloureux et rendre la marche pénible.

Quels sont les symptômes des cors et durillons ?

durillon au pied

Les cors sont des couches de peau morte qui se constituent sur une zone de frottement. L’emplacement typique des cors est le dessus des articulations des orteils. Les œils-de-perdrix ont la même origine mais se forment entre les orteils. Enfin, les durillons apparaissent plutôt sur la plante des pieds.

Les personnes qui sont atteintes de ces callosités ressentent des douleurs à ces emplacements, notamment avec des chaussures serrées. Les cors sont en général bénins. Chez les malades atteints de diabète, ils peuvent néanmoins se transformer en plaies difficiles à guérir.

Actualités

PLus de 25 000 patients hospitalisés en psychiatrie sont placés en isolement chaque année en France (illustration).

Isolement et contention en psychiatrie : recommandations de la HAS pour améliorer les pratiques

Rhumatisme psoriasique, forme oligoarticulaire avec atteinte du majeur de la main droite (© NEJM).

Rhumatisme psoriasique : améliorer le diagnostic précoce en utilisant les critères CASPAR

Capture d'écran du nouveau site de signalement d'événements indésirables liés à des produits ou actes de soins.

Lancement d'un site public pour faciliter le signalement des événements sanitaires indésirables