En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Comment choisir un écran solaire ?

Mis à jour : Vendredi 03 Juillet 2015

Bien choisir sa protection solaire

La meilleure protection contre les effets néfastes du rayonnement ultraviolet reste les vêtements. Néanmoins, les produits solaires sont un complément indispensable en cas d’exposition solaire. Il est parfois difficile de se repérer parmi les étiquetages des produits solaires. Les produits solaires doivent offrir à la fois une protection contre les ultraviolets de type B (UVB, responsables des coups de soleil) et ceux de type A (UVA, responsables du vieillissement cutané), ces deux types d'UV pouvant être également responsables de cancers de la peau (mélanome) en cas d'exposition excessive.

Pour choisir une protection solaire, il faut connaître son phototype, autrement dit son aptitude à tolérer les expositions solaires. D'une manière générale, plus la peau est claire, plus il faut se protéger du soleil.

Les différents phototypes

Quatre types ont été définis :

Sujet extrêmement sensible au soleil

    Vous avez :
  • une peau très claire, (blanc-laiteuse), des cheveux roux, des taches de rousseur qui apparaissent très rapidement en cas d’exposition solaire ;
  • systématiquement des coups de soleil en cas d’exposition solaire et vous bronzez difficilement ;
  • des antécédents de cancer de la peau ;
  • un traitement ou une maladie s’accompagnant d’une photosensibilité.

Ne cherchez jamais à bronzer, protégez-vous en toutes circonstances du soleil (vêtements, chapeaux, lunettes, etc.).

Sujet sensible au soleil

    Vous avez :
  • une peau claire avec quelques taches de rousseur et/ou des cheveux blonds ou châtain clair ;
  • souvent des coups de soleil en cas d’exposition au soleil, mais votre peau peut devenir hâlée.

Ne cherchez pas à bronzer. Vous devez utiliser une protection maximale et vous exposer le moins possible.

Sujet à peau intermédiaire

Vous avez une peau claire, mais qui bronze assez facilement. Vous prenez des coups de soleil que lors des expositions solaires intenses.

Vous pouvez vous exposer au soleil, mais de manière prudente et progressive.

Sujet à peau assez résistante

Vous avez une peau mate, qui bronze très facilement, des cheveux châtains ou bruns, aucune tache de rousseur.

Vous pouvez vous exposer progressivement.

Le facteur de protection solaire

Le facteur de protection solaire (FPS) indique le niveau de protection du produit contre les dommages induits par les UVB, principalement contre le coup de soleil. Il existe 8 indices différents regroupés dans 4 niveaux de protection : 6 et 10 (faible protection) ; 15, 20 ou 25 (moyenne protection) ; 30 ou 50 (haute protection) ; 50+ (très haute protection). Il doit être indiqué sur le conditionnement.

Les produits qui protègent contre les UVA porte en plus la mention UVA dans un cercle. Ils doivent assurer une protection UVA minimale équivalente à 1/3 du FPS indiqué sur l’étiquetage.

Le principal critère de choix d’un produit solaire est donc le facteur de protection solaire (FPS), selon votre phototype (sensibilité de la peau au soleil) et votre destination. Les recommandations des autorités de santé sont les suivantes :

Comment choisir un produit solaire selon sa peau et sa destination ?
Phototype Exposition modérée (vie passée au grand air en pays tempérés) Plages, expositions extérieures de longue durée (sport, randonnée, etc.) Sports de neige, randonnées sur glaciers, séjours sous les tropiques
Peau extrêmement sensible au soleil Haute protection (FPS 30 ou 50) Très haute protection (FPS 50+) Très haute protection (FPS 50+)
Peau sensible au soleil Moyenne protection (FPS 15, 20 ou 25) Haute protection (FPS 30 ou 50) Très haute protection (FPS 50+)
Peau intermédiaire Faible protection (FPS 6 ou 10) Moyenne protection (FPS 15, 20 ou 25) Haute protection (FPS 30 ou 50)
Peau assez résistante Faible protection (FPS 6 ou 10 Faible protection (FPS 6 ou 10) Moyenne protection (FPS 15, 20 ou 25)

Source : recommandations de l’ANSM (anciennement Afssaps).

Attention à respecter le mode d’emploi indiqué sur le produit. Nous avons tous globalement tendance à appliquer une quantité de protection solaire inférieure à celle utilisée dans les tests des laboratoires. Certains dermatologues estiment que, dans les conditions de la vie courante, le facteur de protection solaire réel n’excède pas le tiers du FPS indiqué par le fabricant ! Ainsi, un FPS de 30 se traduirait dans la pratique par une protection de 10. N’hésitez pas à appliquer généreusement votre protection solaire et à renouveler régulièrement les applications.

Avec ou sans filtre chimique
Les produits solaires peuvent contenir des filtres chimiques et/ou des écrans minéraux. Les filtres chimiques sont des substances qui ont la propriété d'absorber les rayons UV. Les écrans minéraux sont des substances (oxyde de zinc, dioxyde de titane par exemple) qui forment sur la peau un film à même de réfléchir les rayons UV. Les produits contenant des écrans minéraux peuvent parfois laisser un film blanchâtre sur la peau.

La forme du produit (crème, spray…)

Le choix de la forme (crème, lait, gel...) est fonction de la surface à protéger (visage, corps) et du confort d’application. Plus la surface à protégée est grande, plus de produit solaire doit être fluide.

Actualités

PLus de 25 000 patients hospitalisés en psychiatrie sont placés en isolement chaque année en France (illustration).

Isolement et contention en psychiatrie : recommandations de la HAS pour améliorer les pratiques

Rhumatisme psoriasique, forme oligoarticulaire avec atteinte du majeur de la main droite (© NEJM).

Rhumatisme psoriasique : améliorer le diagnostic précoce en utilisant les critères CASPAR

Capture d'écran du nouveau site de signalement d'événements indésirables liés à des produits ou actes de soins.

Lancement d'un site public pour faciliter le signalement des événements sanitaires indésirables