En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Les causes des jambes sans repos

Mis à jour : Mardi 20 Septembre 2011

Quelles sont les causes du syndrome des jambes sans repos ?

La cause de ce syndrome reste inconnue. On soupçonne une origine génétique, car il existe des familles qui sont plus affectées. Chez les personnes atteintes par le syndrome des jambes sans repos, il existerait un déséquilibre dans la production de dopamine, une substance utilisée par les cellules nerveuses pour communiquer entre elles (un neurotransmetteur). Les impatiences sont plus fréquentes chez les personnes qui souffrent d’anémie par carence en fer. En effet, il semble que celle-ci diminue la production de dopamine par le cerveau et la moelle épinière.

Les impatiences sont assez fréquentes chez les femmes enceintes lors du dernier trimestre de la grossesse, mais il n’est pas prouvé qu’elles soient de même origine que celles observées hors de la grossesse. En effet, elles tendent à disparaître dans les semaines qui suivent l’accouchement.

Il semble que le stress, l’anxiété, la fatigue, le tabagisme ainsi que l’abus d’alcool ou de caféine (café, thé, chocolat, colas, guarana) augmentent à la fois le risque de souffrir de syndrome des jambes sans repos et la fréquence des crises.

Actualités

Hémodialyse d'un patient relié à une machine de filtration du sang par circulation extracorporelle (illustration).

Charte de la dialyse : 15 engagements élaborés par des patients, professionnels et établissements

Le microbiote intestinal d'un être humain contient environ 100 000 milliards de bactéries, toutes dotées d'un génome (illustration).

Rectocolite hémorragique : évaluation de l'efficacité de la greffe de flore intestinale

PLus de 25 000 patients hospitalisés en psychiatrie sont placés en isolement chaque année en France (illustration).

Isolement et contention en psychiatrie : recommandations de la HAS pour améliorer les pratiques