En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

LÉVOTHYROX

Mis à jour : Mardi 19 Avril 2016

Hormone thyroïdienne

Dans quel cas le médicament LÉVOTHYROX est-il prescrit ?

Ce médicament contient une hormone qui appartient à la famille des hormones thyroïdiennes.

Il est principalement utilisé comme traitement substitutif pour remplacer la thyroxine naturelle lorsque celle-ci n'est plus sécrétée en quantité suffisante par la thyroïde. Cette insuffisance de sécrétion, ou hypothyroïdie, peut être due à la thyroïde elle-même ou à l'insuffisance d'une autre glande qui commande la sécrétion thyroïdienne (maladie ou ablation de l'hypophyse). Il est également utilisé lorsque l'on veut freiner l'action excitatrice de l'hypophyse sur la thyroïde, notamment dans certains goitres.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament LÉVOTHYROX

LEVOTHYROX 25 µg cp séc
LÉVOTHYROX 25 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 0,69 €.
LEVOTHYROX 50 µg cp séc
LÉVOTHYROX 50 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,05 €.
LEVOTHYROX 75 µg cp séc
LÉVOTHYROX 75 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,44 €.
LÉVOTHYROX 100 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,81 €.
LÉVOTHYROX 125 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,17 €.
LÉVOTHYROX 150 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,63 €.
LÉVOTHYROX 175 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,09 €.
LÉVOTHYROX 200 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,56 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament LÉVOTHYROX

p cpp cpp cp
Lévothyroxine sodique (L-T4)25 μg50 μg75 μg
Lactose+++
p cpp cpp cp
Lévothyroxine sodique (L-T4)100 μg125 μg150 μg
Lactose+++
p cpp cp
Lévothyroxine sodique (L-T4)175 μg200 μg
Lactose++
Excipients : Amidon de maïs, Croscarmellose sel de Na, Gélatine, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate

Contre-indications du médicament LÉVOTHYROX

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'hyperthyroïdie (sauf si celle-ci est l'objet d'un traitement spécifique).

Dans tous les autres cas, le médecin est seul juge pour prescrire ce médicament, notamment en cas d'insuffisance coronarienne ou cardiaque grave, ou de troubles du rythme cardiaque.

Attention

L'utilisation de ce médicament dans le traitement de l'obésité sans hypothyroïdie est dangereuse et illégale.

Ce médicament ne convient pas aux enfants ne sachant pas avaler les comprimés.

Interactions du médicament LÉVOTHYROX avec d'autres substances

Les médicaments qui contiennent des sels de fer, de la colestyramine (QUESTRAN...), du kayexalate, du sucralfate et les pansements digestifs peuvent diminuer l'absorption de ce médicament ; il est nécessaire de respecter un délai de 2 heures entre la prise de ces médicaments.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un anticoagulant oral, un antiépileptique ou un médicament contenant un barbiturique, de la griséofulvine, de la rifabutine, de la rifampicine ou des compléments alimentaires contenant du soja.

Fertilité, grossesse et allaitement

La prise de ce médicament peut être poursuivie pendant la grossesse et l'allaitement, sous contrôle médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament LÉVOTHYROX

Ce médicament est pris le matin à jeun.

Posologie usuelle :

La posologie dépend de l'intensité de l'hypothyroïdie, de l'âge et de la tolérance individuelle.

La dose est habituellement augmentée par paliers successifs.

Des analyses de sang régulières permettent d'adapter la posologie : suivez-la strictement et ne l'augmentez pas de vous-même.

Conseils

L'hypothyroïdie est une maladie qui nécessite un traitement à vie.

Les effets attendus du traitement ou les signes d'une éventuelle intolérance n'apparaissent pas avant un délai de 15 jours à 1 mois.

Effets indésirables possibles du médicament LÉVOTHYROX

Aggravation possible de troubles cardiaques.

Réaction allergique.

Certains signes doivent faire penser à un surdosage : tachycardie, tremblements, insomnie, excitabilité, fièvre, sueurs, amaigrissement rapide, diarrhée. Le traitement sera alors interrompu quelques jours et repris ensuite.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (242)

Le 16/05/2016 à 16:03
Mia
Bonjour,j'aimerais savoir si la prise de lévothyrox(75 mg) et de arimidex (1 mg) peut provoquer des flatulences?Je prends aussi ésoméprazole(40 mg) et détentiel(5mg),merci.

0 0
Le 20/05/2016 à 21:35
Modérateur
Bonsoir,

Il est très difficile de vous répondre : des effets indésirables digestifs ont été mentionnés par certains utilisateurs le Levothyrox, comme de l'Arimidex ou du Detensiel. D'autres facteurs peuvent intervenir, alimentaires par exemple... Donc si ce problème est fréquent et de plus en plus gênant, il faut en parler avec votre médecin pour qu'il "fasse le tri"....

0 0
Le 09/05/2016 à 14:48
Sinh
Bonjour,
Je prends depuis des années du Levothyrox. J'envisage de prendre le complément alimentaire Oligomax zinc silicium du laboratoire Nutergia. Est-ce bien compatible ?
Merci de votre réponse.

8 0
Le 20/05/2016 à 21:32
Modérateur
Bonsoir,

Le problème avec les compléments alimentaires, c'est qu'ils ne sont pas étudiés comme des médicaments, et donc il est difficile de connaître les interactions avec chaque produit. La fiche d'Oligomax zinc silicium ne comporte ainsi aucune indication médicale http://www.nutergia.com/... Un produit concurrent mais du mêpme type ne mentionne aucune interaction connue en tout cas (http://www.vidal.fr/...).

1 0
Le 01/05/2016 à 15:50
abououssama
Je viens de faire un bilan sanguin TSH 8,05; T4 12 mon médecin m'a dit que j'ai une hypothyroïdie périphérique et m"a prescrit levothyrox 25 (1/2 comprimé pendant un mois puis un comprimé pendant un mois) en lisant la notice et les effets indésirables j'ai eu peur. Quelle est votre avis

6 1
Le 04/05/2016 à 20:50
Modérateur
Bonjour,

Le Levothyrox est une hormone thyroïdienne destinée à remplacer celle que votre thyroïde n'arrive plus à produire suffisamment. C'est donc la même, les effets secondaires éventuels sont liés à un possible déséquilibre thyroïdien (surdosage, sous-dosage, modification de l'hypothyroïdie, etc.). C'est donc le bon contrôle thyroîdien qui évitera les effets secondaires...

0 0
Le 30/04/2016 à 00:25
marie arthur
Bonjour
je prends levo50 depuis 3mois. Ensuite 25. Au meme moment sont apparus douleurs oculaires. (brulures des yeux, picotements) Les yeux ne coulent pas. 3 ophtalmos plus tard : ras pour eux, meme un qui au rage o desespoir s'en moquait completement. J'ai envie de me les arracher parfois... S'il vous plait le lévo est une hormone, peut il me provoquer ces sensations allergiques (je dirais comme ca) ? (je vois un allergologue dans 1 mois mais je n'ai plus d'espoir) Merci beaucoup par avance de votre réponse

2 1
Le 04/05/2016 à 20:42
Modérateur
Bonjour,

Il est vrai que ces effets secondaires ne sont pas décrits "habituellement", disons, avec le Levothyrox. Et il est vrai aussi que les pollens de bouleau sont arrivés depuis début avril, et qu'ils sont particulièrement irritants pour les yeux. D'autres causes sont également possibles... Peut-être pourriez-vous tout simplement en parler à un médecin généraliste ? Bien à vous

2 2
Le 28/04/2016 à 21:22
Irma
Bonjour,
Est-ce qu'on peut prendre Daflon quand on est sous Levothyrox?
Merci

0 0
Le 29/04/2016 à 11:02
Modérateur
Bonjour,

Oui, c'est possible, rassurez-vous. Les données actuellement disponibles ne laissent pas supposer d'interaction avec Daflon.

0 0
Le 10/04/2016 à 00:29
Pat37
bonjour
merci pour ce forum très instructif. sous levothyrox 50, avec toujours des baisses de forme quotidiennes en fin de matinée et milieu d'après-midi. j'envisage de prendre un complément en l-tyrosine plutôt qu'augmenter le levothyrox. d'autre part j'ai découvert que certains médecins prescrivaient du Cynomel en complément. Que pensez-vous de ces 2 apports ?

0 1
Le 04/05/2016 à 20:37
Modérateur
Bonjour,

L'équilibrage de la thyroïde est du cousu main... Le mieux est donc quand même d'en parler avec votre médecin, qui aura votre TSHus sous les yeux, ainsi que vos antécédents, etc. Bien à vous.

0 1
Le 05/04/2016 à 13:41
Imane Interne en médecine
Bonjour
Les médicaments anti rhume sont ils contre indiqués quand on est sous levothyrox?

0 0
Le 08/04/2016 à 17:09
Modérateur
Bonbjour,

Non, les mentions légales de Levothyrox ne mentionnent pas d'interactions avec les médicaments anti-rhume usuels.

1 0
Le 15/03/2016 à 21:49
azzouz51
Bonjour
64 ans 85kg retraité je suis sous levothyrox 100 pour hypothyroïdie depuis 2003. Ces dernières années je fais des cauchemars qui me réveillent dans le sommeil mais je ne peux pas bouger, ni ouvrir les yeux, ni parler. Je me débats pour me réveiller, impossible pourtant je suis conscient j'entends. C'est très dur à vivre heureusement je gémis alors on vient vite me secouer je me réveille ouf!
Malheureusement cela devient plus grave, à cette situation s'ajoute un arrêt de la respiration durant mon éveil dans le sommeil (ce qu'on appelle paralysie du sommeil) alors je souffre terriblement, je me dis je meurs sans air. C'est très atroce être éveillé dire conscient respiration arrêtée et on ne peut ni bouger ni rien faire. Y a-t-il de pareils cas ? Je ne traite aucune autre maladie Pourriez-vous m'éclairer ? Merci

6 0
Le 18/03/2016 à 19:47
Modérateur
Bonjour,

Ce que vous décrivez n'est pas forcément lié à une anomalie thyroïdienne. Les apnées du sommeil que vous évoquez sont peut-être la cause de vos troubvles de sommeil, il faudrait en parler à un médecin, des prises en charge médicales efficaces existent... (voir aussi nos articles sur l'apnée du sommeil dans ce dossier http://eurekasante.vidal.fr/maladies/voies-respiratoires/apnee-sommeil-saos.html)

2 2
Le 07/02/2016 à 00:02
widi62
Bonjour
On me trouve une hyperthyroidie bilaterale hyper hemiée avec un tsh de 4. 232 en augmentation continue. On vient de me prescrire du levothyrox pour de l'hypothyroidie. Je ne comprends pas vraiment. Je me sens gonflée, fais l objet de diahrees.
Pouvez vous m expliquer pourquoi j ai ce traitement? Qu en est il de l hypoyhyse?
Cordialement

8 1
Le 19/02/2016 à 19:43
Modérateur
Bonjour,

La TSH en augmentation signe plutôt une hypothyroïdie, d'où la prescription de Levothyrox, hormones thyroïdiennes, pour remplacer les hormones manquantes... Mais s'il vous a été dit que vous avez une hyperthyroïdie, c'est effectivement bizarre... En cas de doute, il faudrait, si ce n'est déjà fait, rappeler votre médecin pour confirmation et adaptation de la dose si besoin (trop de levothyroxine peut faire passer en hyperthyroïdie aussi...°.

2 0
Le 01/02/2016 à 07:12
eric5134
Bonjour,
Je prends du levothyrox 125 depuis plusieurs années suite à une thyroidectomie totale avec un tsh stabilisé à 1. On vient de me découvrir une arythmie pour laquelle on me prescrit de l'Amiodarone, la TSH a bondit à 9 (neuf) me mettant en hypothyroidie avec tous les symptomes (froid, fatigue, etc..). Existe-t-il d'autres antiarythmiques sans cet effet ??
Cordialement.

7 0
Le 19/02/2016 à 18:28
Modérateur
Bonjour Eric,

Oui, d'autres anti-arythmiques n'ont pas d'effets délétères sur la thyroïde. IL faudrait en parler au médecin qui vous l'a prescrit, afin qu'il choisisse un autre médicament plus adapté...

1 0
Lire tous les commentaires

Actualités

De nouvelles indications pour les antiviraux d'action directe contre l'hépatite C (illustration, © SOS Hépatites).

Hépatite C : les indications des antiviraux d’action directe vont bientôt être étendues à tous les patients atteints

Les femmes sont plus vulnérables à la dépression pendant la grossesse et pendant les semaines et les mois suivant l’accouchement (illustration).

Antidépresseurs ISRS/IRSN pendant la grossesse : l'Agence du médicament appelle à la vigilance

Représentation en 3D d'une vessie de femme (illustration).

FURADANTINE (nitrofurantoïne) : 60 % des prescriptions ne sont pas conformes à l'AMM