En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

MIRENA

Mis à jour : Mardi 19 Avril 2016

Stérilet

Dans quel cas le médicament MIRENA est-il prescrit ?

Ce dispositif intra-utérin (DIU ou stérilet), qui contient une hormone proche de la progestérone, permet d'empêcher la fécondation, notamment par son action locale dans l'utérus. Le dispositif contient également du sulfate de baryum, opaque aux rayons X, qui permet de le voir sur les radiographies.

Il est utilisé comme contraceptif, notamment chez les femmes qui ont des règles abondantes et prolongées (ménorragies).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament MIRENA

MIRENA : dispositif intra-utérin ; boîte unitaire, sous poche stérile
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 110,85 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament MIRENA

p dispositif
Lévonorgestrel52 mg
Baryum sulfate+
Polyéthylène+
Excipients : Baryum sulfate, Diméticone, Fer oxyde, Polyéthylène

Contre-indications du médicament MIRENA

Certaines situations ne permettent pas la pose de ce stérilet :
  • infection génitale en cours ou récente ;

  • cancer de l'utérus ou cancer hormonodépendant ;

  • saignements anormaux pouvant faire suspecter un cancer non diagnostiqué ;

  • malformation de l'utérus ;

  • maladie grave du foie ;

  • phlébite ou embolie pulmonaire en évolution ;

  • grossesse.

Attention

La sécurité contraceptive du dispositif n'est pas totale : il existe un très faible risque de grossesse malgré la présence de ce stérilet (estimé à 0,7 % tous les 5 ans). Cette grossesse peut se dérouler normalement, mais il peut également s'agir d'une grossesse extra-utérine, particulièrement en cas de douleurs abdominales basses survenant après un retard de règles. Un test de grossesse doit être pratiqué si un retard de règles de plus de 15 jours survient.

Des précautions sont nécessaires en cas de migraine, d'hypertension artérielle, d'antécédent d'accident cardiovasculaire (infarctus du myocarde par exemple), de malformation cardiaque. En cas d'aggravation des migraines, de survenue d'une jaunisse, d'une infection génitale, d'augmentation de la tension artérielle ou d'une maladie cardiovasculaire, le retrait du DIU pourra être envisagé.

Un examen gynécologique, comportant un frottis cervical, un examen des seins, la recherche d'une grossesse ou d'une maladie sexuellement transmissible doit être pratiqué avant l'insertion du stérilet. Une surveillance médicale régulière est nécessaire pour vérifier que le stérilet est en bonne position dans l'utérus.

Des douleurs, des saignements persistants ou des pertes vaginales peuvent être les signes d'une infection génitale et doivent vous conduire à consulter votre médecin.

En raison de la présence du progestatif (lévonorgestrel), l'utilisation de ce DIU peut entraîner une diminution de l'importance ou de la durée des règles. Néanmoins, si les règles ne surviennent pas dans les 6 semaines qui suivent les précédentes règles, un test de grossesse doit effectué.

Interactions du médicament MIRENA avec d'autres substances

Les médicaments contenant les substances suivantes sont susceptibles de diminuer l'efficacité des traitements hormonaux : carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne, primidone, griséofulvine, rifabutine, rifampicine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

La pose d'un stérilet est contre-indiquée pendant la grossesse. Si une grossesse survient malgré la présence du stérilet, consultez rapidement votre médecin.

Allaitement :

La quantité d'hormone qui passe dans le sang, et donc dans le lait maternel, est très faible ; la pose d'un stérilet au lévonorgestrel est possible pendant l'allaitement.

Après un accouchement, un délai d'au moins 6 semaines est nécessaire avant la pose d'un dispositif intra-utérin.

Mode d'emploi et posologie du médicament MIRENA

Ce stérilet, vendu sur ordonnance, peut être posé par un médecin ou par une sage-femme.

La période propice à la mise en place correspond au début d'un cycle (derniers jours des règles).

Après une période de 5 ans, le stérilet doit être changé (le retrait peut se faire à tout moment du cycle).

Son retrait, par le médecin, sera facilité par la présence d'un fil intégré au dispositif et qui dépasse par le col de l'utérus.

Conseils

Certains hommes se plaignent de percevoir les fils du stérilet lors des rapports sexuels ; cette sensation peut être liée à une longueur inadéquate des fils.

Vous pouvez vérifier la présence du stérilet dans l'utérus, notamment après les règles, en essayant de sentir les fils avec les doigts.

Sauf avis contraire de votre médecin, vous pouvez utiliser des tampons périodiques, en privilégiant les modèles de type « court ».

Effets indésirables possibles du médicament MIRENA

Douleur ou saignement au moment de la pose. Des cas de malaise ou de crise d'épilepsie ont été observés.

Expulsion spontané du DIU.

Diminution de l'importance ou de la durée des règles.

Douleurs abdominales ou dorsales, acné ou autre problème de peau, tension des seins, maux de tête, migraine, pertes vaginales, dépression, nervosité, baisse de la libido, nausées, prise de poids, œdèmes.

Rarement : perforation de la paroi de l'utérus qui nécessite le retrait du DIU.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (189)

Le 17/05/2016 à 21:37
Jen
Bonjour, le mirena est-il déconseillé en cas de polykystose hépatique? A savoir qu'il n'y a pas de traitement à suivre pour cette polykystose, qui est au stade le plus bénin.

Merci d'avance pour votre aide,

0 0
Le 20/05/2016 à 21:28
Modérateur
Bonsoir,

Etant donné qu'il s'agit d'un problème quiescent (non aigu), cela ne pose a priori pas de problème. Ce livret sur la polykystose rénale (qui peut être associée à une polykystose hépatique), et qui parle aussi de polykystose hépatique isolée p 69 http://www.sfndt.org/... ) mentionne que le stérilet peut être porté sans problème particulier.

1 0
Le 09/05/2016 à 20:52
klo Infirmier/Infirmière
Bonjour,
le port d'un sterilet mirena peut il expliquer ou favoriser l apparition d une trombopenie?
(Plaquette 195 000 en octobre 105 000 en avril , seul changement significatif pendant ces quelques mois :la pose d un mirena en remplacement d un cuivre).

1 0
Le 20/05/2016 à 21:24
Modérateur
Bonsoir,

A priori non, pas d'influence connue du port du Mirena sur la formule sanguine. De multiples causes, y compris saisonnières (virus, allergies) peuvent expliquer une telle baisse, mais il faudrait déjà vérifier si elle se confirme et ensuite, si elle persiste, consulter un médecin pour une recherche de cause(s)....

0 0
Le 21/03/2016 à 23:45
Karri Autre professionnel de santé
Bonsoir,
Voilà, j'ai posé un Mirena il y a un peu moins de 16 mois, après l'accouchement de mon petit dernier. Au début, j'avais des saignements intempestifs et un appétit d'ogre, puis au fil des mois les saignements ont quasiment disparu et mon appétit ainsi que ma ligne sont redevenus normaux. Mais depuis environ 5 mois, je fais des migraines abominables (à en vomir) environ tous les mois, qui m'inquiètent de plus en plus ... Il faut savoir que j'allaite encore mon bébé exclusivement et qu'il tète encore pas mal et ne mange pas grand chose. Et que par ailleurs au dernier contrôle chez ma gynécologue, elle était bluffée de voir que mon corps ovulait malgré le stérilet et l'allaitement exclusif. PS : je réagissait déjà bcp en termes de migraines avec la pillule à l'époque, ce qui m'avait fait mettre un stérilet au cuivre, mais je suis tombée enceinte de mon petit dernier justement. Quelles options s'offrent encore à moi et quels sont les risques de ces atrocs ?

1 1
Le 25/03/2016 à 18:54
Modérateur
Bonjour,

C'est difficile à dire, il faudrait déjà savoir si ces migraines sont en rapport avec votre Mirena (des utilisatrices décrivent ce type d'effet secondaire) ou si d'autres facteurs peuvent intervenir. IL faudrait donc faire un point avec un médecin généraliste, par exemple. Ensuite, d'autres moyens peuvent être tentés (anneau contraceptif, pilules peu dosées, etc.). Donc ne pas vous décourager !

0 1
Le 02/03/2016 à 10:19
Bibiche 80
Bonjour à toutes,
J'ai fait poser ce stérilet il y a un an et demi depuis j ai beaucoup de soucis de santé où je n ai pas fait le rapprochement tout de suite. Très fatiguée, douleur à la poitrine ou même juste frôler, je souffre de la. J'ai passé une écho c est une masto due aux hormones. Mais ce n est pas tout calcification et tendinite aux 2 bras, là une déchirure musculaire, on me dit que mon corps se fatigue. Je n ai que 35ans .....et pas de soucis avant le stérilet. J'ai deux amies dans le même cas ... dont une qui le fait retirer. Son gygy lui a dit que c'était dû au stérilet et que beaucoup de femmes avaient les mêmes soucis. J'aurais souhaité votre avis et savoir si d'autres femmes sont dans le même cas mais pour ma part je vais le retirer. merci de votre reponse

6 5
Le 27/02/2016 à 10:56
mz83
bonjour,
c'est le 4 ème mirena que je mets, jusque là avec les autres pas de règles et mal nul part, mais depuis le 25 janvier, date de la pose, j'ai eu 2 fois mes règles très abondantes et mal au ventre.
est-ce normal ?
merci

4 3
Le 14/03/2016 à 16:21
Modérateur
Bonjour, Ce n'est pas anormal d'avoir des saignements mensuels sous Mirena. par contre, s'ils deviennent très abondants et que les douleurs persistent lors du cycle suivant, il faut en parler au médecin qui vous l'a posé.

0 1
Le 12/12/2015 à 06:45
Elodie58500
Bonjour..
Alors j'ai pose stérilet mirena le 23 septembre 2015 le même jour que je me suis fais avorté... Pendant un mois j'ai perdu du sang après jusqu'à la plus du tout de règle ni perte de sang... Sauf il y a 2 jours, mercredi soir tardivement en m'essuyant après avoir fais pipi, sur le papier une petite boule noir et blanche gluante environ 2mm... Avec filet de sang rosé..et mal au ventre toute la nuit. Le lendemain midi perte marron puis rouge vif abondante ++++ ainsi que douleur au ventre +++ comme des contractions mais aussi des courbature reparti.. Mal au jambe sensation lourd des jambes ainsi que la cheville gauche qui gonfle par moment... La aujourd'hui ma question est est ce normal que ça continue à couler abondament, rouge vif, avec toute ses douleurs ? Ou dois je m'inquieter et consulté ???
Merci de votre réponse. Bonne journée

3 7
Le 14/12/2015 à 20:34
Modérateur
Bonjour Elodie,

Cela fait 2 mois et demi, donc non, ce n'est pas normal d'avoir des pertes abondantes (ni ces autres symptômes), il faudrait contacter rapidement votre médecin pour être examinée et, surtout, aidée.

0 0
Le 12/12/2015 à 06:35
Elodie58500
Bonjour, j'avais une question.

Alors j'ai accouché le 22 avril 2015.
Puis en Août 2015, je suis ré enceinte.. Pour raison personnelles, j'ai du avorter par aspiration à 10SA et en même temps ils m'ont pose le stérilet mirena.. Donc avortement + pose stérilet le 23 septembre 2015.. Donc j'ai perdu du sang pendant un mois ( normal ) mais après pendant presque 2 mois plus rien ni regle ni aucune perte de sang.. Et la ça fais deux jours.. En allant faite pipi, je me suis essuyé j'avais une minuscule boule (2mm à peu près ) noir e blanche avec filet de sang et depuis Perte de sang +++++ au début marron et maintenant rouge vif courbature, très mal au ventre comme des contractions.. Et au rein.. Est ce normal ou dois je consulter ? Merci de votre réponse ;) bonne journée.

0 0
Le 08/01/2016 à 21:34
Modérateur
Bonjour,

Désolé de cette réponse tardive, mais vous aviez dû cliquer sur le triangle rouge et votre commentaire avait été masqué.

Donc oui, cela peut arriver dans les suites d'une IVG, qui perturbe les cycles suivants. Si ça s'est reproduit depuis, par contre, il faut en parler à un médecin.

0 0
Le 28/10/2015 à 10:18
Modérateur
Bonjour Ceccardo,

Malheureusement oui, certaines utilisatrices ont signalé des chutes de cheveux sous Mirena (rare : moins d'1 utilisatrice sur 100). Il faudrait en parler au médecin qui vous l'a prescrit..

4 1
Le 19/10/2015 à 09:16
Carooo13
Bonjour. J'ai le sterilet depuis le 7 octobre et depuis j'ai toujours des saignements, est ce normal ? Mon sterilet a été posé pendant mon cycle menstruel

1 2
Le 04/12/2015 à 21:22
Modérateur
Bonjour Carooo13,

Oui, il peut arriver qu'il y ait des saignements dans les jours suivant la pose. Si cela a persisté, par contre, ce n'est pas normal;. Mais si cela s'est produit, j'imagine que vous avez appelé le médecin qui vous l'a posé. (nos excuses pour cette réponse très tardive liée à un changement d'outils de modération)

0 0
Le 11/10/2015 à 10:19
Ceccardo
Bonjour, la progesterone du mirena peut-elle avoir un effet sur les cheveux, j'entends par là favoriser une chute de cheveux diffuse? Merci!

6 0
Lire tous les commentaires

Actualités

L'insuffisance cardiaque peut se manifester par de la fatigue (illustration ci-dessus), un essoufflement, une toux en position allongée, des oedèmes bilatéraux, etc.

Insuffisance cardiaque : confirmation de l'intérêt des bêtabloquants, quel que soit l'âge ou le sexe

Représentation schématique en 3D d'hémorroïdes (illustration).

KINUREA-H solution injectable : déremboursement à compter du 24 juin 2016

Les médicaments de médication officinale peuvent être présentés en accès direct dans les pharmacies (illustration).

HEXASPRAY FRUITS EXOTIQUES et TITANOREINE A LA LIDOCAINE 2 % : en accès direct dans les pharmacies