En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

MUXOL solution buvable

Mis à jour : Mardi 22 Mars 2016

Fluidifiant bronchique

Dans quel cas le médicament MUXOL solution buvable est-il prescrit ?

Ce médicament fluidifie les sécrétions (mucosités) présentes dans les bronches. Il facilite leur évacuation par la toux.

Il est utilisé en cas de toux grasse avec difficulté à cracher, notamment au cours des bronchites aiguës.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament MUXOL solution buvable

MUXOL 0,3 % : solution buvable (arôme banane) ; flacon de 180 ml
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament MUXOL solution buvable

p c à s
Ambroxol chlorhydrate45 mg
Sorbitol+
Excipients : 3-méthyl-3-butényle acétate, Acétate d'isobutyle, Acétoïne, Acide citrique monohydrate, Amyle butyrate, Banane arôme, Delta-décalactone, Eau purifiée, Eugénol, Furfuryle acétate, Glycérol, Isoamyle acétate, Maltol, P-hydroxybenzoate de méthyle, P-hydroxybenzoate de propyle, Pipéronal, Propionate de benzyle, Propylèneglycol, Sorbitol à 70%, Vanilline

Attention

Ce médicament ne peut être utilisé en cas de bronchite chronique que sur avis médical.

N'utilisez pas d'antitussif en plus de ce médicament sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

En cas de fièvre, de sécrétions qui persistent au-delà de quelques jours ou qui se colorent, consultez votre médecin.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament MUXOL solution buvable

Ce médicament peut être pris indifféremment au moment ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 cuillère à soupe, 2 fois par jour.

Le traitement peut être interrompu dès l'amélioration des symptômes. Sa durée ne doit pas dépasser 8 à 10 jours sans avis médical.

Conseils

Fumer, ou être exposé à la fumée des autres, est un frein important à l'évacuation des mucosités.

Il est nécessaire de lutter contre la sécheresse de l'air ambiant (humidificateur...) pour éviter le dessèchement des sécrétions. Il est également recommandé de boire beaucoup.

Chez la personne âgée, l'incapacité à évacuer les crachats peut justifier l'aide d'un kinésithérapeute, sur prescription médicale.

Effets indésirables possibles du médicament MUXOL solution buvable

Nausées, vomissements, douleurs d'estomac.

Rarement : maux de tête, vertiges, réaction allergique.

En raison de la présence de sorbitol, possibilité de diarrhée en cas d'apport important.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (0)

Actualités

En cas de doute sur une ordonnance manuscrite peu lisible, il est recommandé au pharmacien de vérifier la prescription auprès du médecin (illustration).

Ordonnances manuscrites : délivrance erronée de PREVISCAN (fluindione) à la place de PERMIXON (serenoa repens)

Inhalation par fumigation (illustration).

BALSOFUMINE SIMPLE, BALSOFUMINE MENTHOLEE 1%, DOLIRHUME HUILES ESSENTIELLES : arrêt de commercialisation

Considérée comme disparue en France depuis le début de l'année 2001, la rage peut encore subsister en particulier chez quelques renards du nord et de l'est de la France et chez les chauve-souris (illustration).

IMOGAM RAGE : distribution contingentée à un traitement par commande