En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

ALDARA

Mis à jour : Jeudi 20 Avril 2017

Cytotoxique local

Dans quel cas le médicament ALDARA est-il prescrit ?

Ce médicament est un immunomodulateur : il agit sur la réponse immunitaire de l'organisme. Il s'oppose localement à la prolifération anormale des cellules, mécanisme à l'origine des tumeurs bénignes induites par des virus, tels que les végétations vénériennes.

Il est utilisé dans le traitement des végétations génitales vénériennes (verge, vulve, pourtour de l'anus) appelées "condylomes acuminés" (ou plus couramment "crêtes de coq").

Il est également utilisé dans certaines types de lésions de la peau, cancéreuses ou précancéreuses.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ALDARA

ALDARA 5% : crème  ; boîte de 12 sachets
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 58,98 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ALDARA

p sachet
Imiquimod12,5 mg
Excipients : Acide isostéarique, Alcool benzylique, Alcool cétylique, Alcool stéarylique, Eau purifiée, Glycérol, Gomme xanthane, Paraffine, P-hydroxybenzoate de méthyle, P-hydroxybenzoate de propyle, Polysorbate 60, Sorbitan stéarate

Attention

Du fait du caractère irritant de la crème, son usage pour traiter les végétations du gland ou du prépuce chez l'homme non circoncis peut provoquer une inflammation et un rétrécissement du prépuce, notamment en cas d'hygiène insuffisante. En cas d'inflammation, de plaie, ou d'œdème du prépuce, le traitement ne doit pas être poursuivi. L'homme circoncis n'est pas exposé à ce risque.

Ces réactions d'irritation, parfois très douloureuses, peuvent survenir sur des régions découvertes. En cas de réaction intolérable, la crème doit être enlevée à l'eau et au savon. Le traitement pourra être repris après atténuation de la réaction cutanée. Il ne faut pas recouvrir les lésions traitées par un pansement épais ou étanche qui pourrait accroître le risque de réaction locale ; en revanche, une simple compresse aérée peut servir à protéger la peau des frottements contre les vêtements.

Ce médicament n'a pas été étudié dans le traitement des végétations internes (vagin, anus).

Lorsque ce traitement est employé à la suite d'un autre procédé thérapeutique (autre crème, chirurgie), il convient d'attendre la cicatrisation complète avant d'appliquer ce médicament.

L'efficacité de ce médicament paraît atténuée chez les séropositifs. Les données sur le traitement des sujets âgés ou sur l'effet de cures répétées sont peu nombreuses.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament ALDARA

La crème doit être appliquée le soir au coucher en couche mince, en massant jusqu'à ce qu'elle soit absorbée. La région traitée et les mains doivent être lavées avant l'application (eau et antiseptique ou savon). Se relaver soigneusement les mains avec du savon immédiatement après l'application de la crème.

La crème agit pendant la nuit. Le matin, les régions traitées doivent être lavées à l'eau et avec un savon doux. Cette précaution est particulièrement importante lors du traitement de lésions situées sous le prépuce chez l'homme non circoncis.

Posologie usuelle :

Dans le traitement des végétations génitales vénériennes : la crème est appliquée 3 fois par semaine, jusqu'à disparition des lésions. La durée maximale du traitement est de 16 semaines.

Dans le traitement des lésions cancéreuses : 5 applications de crème par semaine, pendant 6 semaines.

Dans le traitement des excroissances précancéreuses : 3 applications de crème par semaine, en cure de 4 semaines.

Conseils

En cas de végétations vénériennes, les rapports sexuels sans protection sont, bien sûr, contre-indiqués du fait du risque de transmission. Par sécurité, il paraît prudent d'employer systématiquement des préservatifs après le traitement jusqu'à être certain de l'absence de récidive de végétations vénériennes.

La crème doit être enlevée par lavage avant toute activité sexuelle et notamment avant la mise en place du préservatif (qu'elle pourrait fragiliser).

Effets indésirables possibles du médicament ALDARA

Fréquentes réactions d'irritation locale : démangeaisons, brûlures.

Moins fréquemment : induration, plaie superficielle, croûtes, vésicules.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (0)

Actualités

Le traitement par FERTIFOL doit débuter à partir du mois précédant la conception et jusqu'à 3 mois après la conception, sans interruption (illustration).

FERTIFOL 400 µg comprimé : nouvelle spécialité d'acide folique

Le stérilet MIRENA comporte un réservoir (partie blanche) diffusant en continu une petite quantité de lévonorgestrel (© BAYER US).

MIRENA : hausse des signalements d'événements indésirables, enquête française et européenne en cours

Ce pictogramme sera apposé sur la boîte des médicaments interdits pendant la grossesse en raison de leur risque tératogène et foetotoxique.

Médicaments tératogènes ou foetotoxiques : des pictogrammes sur toutes les boîtes à partir de mi-octobre