En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

ANAPEN

Mis à jour : Mardi 21 Février 2017

Traitement du choc anaphylactique

Dans quel cas le médicament ANAPEN est-il prescrit ?

Ce médicament est un puissant stimulant du système cardiovasculaire ; il contient de l'adrénaline. Cette hormone, normalement sécrétée par la glande surrénale, contracte les vaisseaux sanguins et accélère le cœur.

Il est destiné au traitement d'urgence du choc anaphylactique chez les personnes prédisposées.

Présentations du médicament ANAPEN

ANAPEN 0,15 mg/0,3 ml : solution injectable IM ; 2 seringues préremplies de 1 ml en dispositif d'auto-injection
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 66,91 €.
ANAPEN 0,30 mg/0,3 ml : solution injectable IM ; 2 seringues préremplies de 1 ml en dispositif d'auto-injection
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 66,91 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ANAPEN

p dosep dose
Épinéphrine (ou adrénaline)0,15 mg0,3 mg
Sulfites++
Excipients : Acide chlorhydrique, Caoutchouc, Eau ppi, Sodium chlorure, Sodium métabisulfite

Contre-indications du médicament ANAPEN

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'allergie aux sulfites.

Attention

Ce médicament n'est en aucun cas destiné au traitement des allergies bénignes, aussi pénibles et spectaculaires soient-elles. Son effet ne s'exerce que sur le choc anaphylactique : malaise avec chute brutale de la tension artérielle et perte de connaissance qui suit l'exposition à une substance allergisante (piqûre de guêpe, par exemple). Chez la personne ayant déjà présenté un tel malaise, l'injection pourra être pratiquée dès l'apparition des signes avant-coureurs : démangeaison généralisée, difficultés respiratoires...

Le premier geste à faire face à une personne présentant un choc anaphylactique est de l'allonger sur le dos et de lui surélever les jambes jusqu'à l'arrivée des secours.

Dans la mesure du possible et en cas de doute sur la nature du malaise, prenez un avis médical avant de pratiquer l'injection.

Des précautions sont nécessaires chez les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes souffrant de maladie cardiaque, de diabète, d'hyperthyroïdie, d'un phéochromocytome, d'un glaucome, d'une insuffisance rénale grave ou d'un adénome de la prostate.

Ce médicament ne doit jamais être injecté par voie intraveineuse.

Interactions du médicament ANAPEN avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec certains antidépresseurs et les médicaments contenant de la guanéthidine.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un IMAO.

Mode d'emploi et posologie du médicament ANAPEN

Ce médicament doit être injecté exclusivement par voie intramusculaire, dans la partie antérieure et externe de la cuisse. Faites-vous expliquer précisément la technique d'auto-injection par votre médecin lors de la prescription. Dans la mesure du possible, désinfectez la peau au préalable avec une solution alcoolisée ou un autre antiseptique. Le dispositif d'auto-injection est conçu pour délivrer une dose unique d'adrénaline. Il est normal d'observer un volume résiduel dans la seringue après utilisation.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 seringue à 0,30 mg.

  • Enfant de plus de 15 kg : 1 seringue à 0,15 mg ou 1 seringue à 0,30 mg selon le poids de l'enfant et la décision du médecin.

Il est possible de renouveler l'injection après un quart d'heure chez les enfants et les adultes dont le poids est élevé ou si une dose unique d'adrénaline ne suffit pas à inverser les effets de la réaction allergique.

Conseils

Ce médicament est à usage unique : jetez le dispositif d'auto-injection immédiatement après l'utilisation.

Lisez attentivement la notice lors de l'achat du médicament et assurez-vous d'avoir bien compris son maniement en mimant les étapes du mode d'emploi.

Effets indésirables possibles du médicament ANAPEN

Les plus fréquents sont transitoires et traduisent l'action de l'adrénaline : palpitations, pâleur, tremblements, sueur, nausées, vomissements, difficultés respiratoires, étourdissements, faiblesse, maux de tête, anxiété, nervosité, refroidissement des extrémités.

Peuvent également survenir : hallucinations, difficulté à uriner, malaise, hyperglycémie, hypokaliémie.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (2)

Le 05/06/2015 à 17:10
Modérateur
Bonjour Virgo,

Vous avez tout à fait raison... L'éther dégraisse, mais ce n'est pas un antiseptique. Cette erreur a échappé à notre relecture. Ce sera corrigé sans tarder.

2 5
Le 05/06/2015 à 13:59
Virgo
L'ether n'est pas un désinfectant. Veuillez vérifier vos dires avant d'écrire de telle âneries...

2 3

Actualités

DEPAKOTE est indiqué dans le traitement des épisodes maniaques du trouble bipolaire en cas de contre-indication ou d'intolérance au lithium (illustration).

DEPAKOTE (divalproate de sodium) : tensions d'approvisionnement et contingentement en ville

Les collyres mydriatiques exposent les enfants à un risque de toxicité supérieur à celui des adultes (illustration).

Collyres mydriatiques chez l'enfant : des effets indésirables graves mais évitables

Les Français doivent être plus sensibilisés sur les incompatibilités qui existent entre conduite automobile et prise de médicaments (illustration).

Conduite automobile : actualisation de la liste des médicaments à risque de somnolence