En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

OFLOXACINE TEVA

Mis à jour : Mardi 21 Mars 2017

Antibiotique

Ce médicament est un générique de OFLOCET comprimé

Dans quel cas le médicament OFLOXACINE TEVA est-il prescrit ?

Ce médicament est un antibiotique qui appartient à la famille des quinolones.

Il est utilisé dans le traitement de diverses maladies infectieuses, notamment certaines :
  • infections urinaires, génitales ou de la prostate ;

  • infections des os et des articulations ;

  • infections des sinus ou des oreilles ;

  • infections graves de la peau, de l'abdomen ou du foie ;

  • surinfections des bronches chez les personnes fragiles.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament OFLOXACINE TEVA

OFLOXACINE TEVA 200 mg : comprimé sécable ; boîte de 10
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 10,41 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament OFLOXACINE TEVA

p cp
Ofloxacine200 mg
Lactose+
Sodium0,08 mg
Excipients : Amidon prégélatinisé, Croscarmellose sel de Na, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol 3000, Magnésium stéarate, Opadry blanc, Silice colloïdale anhydre, Sodium, Titane dioxyde, Triacétine

Contre-indications du médicament OFLOXACINE TEVA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Les antibiotiques de la famille des quinolones peuvent provoquer des lésions des tendons, parfois graves : toute douleur ou gonflement évoquant une tendinite doit vous conduire à arrêter le traitement et à consulter immédiatement votre médecin. Il jugera alors des mesures à prendre. Les lésions tendineuses peuvent survenir dès les premiers jours de traitement et jusqu'à plusieurs mois après son arrêt. Pensez à informer votre médecin si vous avez une activité sportive soutenue ou si vous prenez un traitement prolongé par corticoïde.

Les quinolones peuvent également être responsables d'une photosensibilisation : une exposition aux rayons ultraviolets (soleil, lampe à bronzer) peut provoquer des coups de soleil intenses. Évitez toute exposition au soleil ou en cabine de bronzage et n'omettez pas de signaler à votre médecin vos projets de vacances au soleil pendant la durée du traitement.

En cas de baisse de la vision ou d'apparition de tout autre trouble oculaire, consultez en urgence un ophtalmologiste.

Des troubles neurologiques ont été rapportés lors de l'utilisation des quinolones ; en cas survenue de fourmillements, de faiblesse musculaire ou de troubles de la sensibilité cutanée, ne poursuivez pas le traitement sans avis médical.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale, d'insuffisance hépatique, de myasthénie, de troubles psychiques, d'épilepsie, de déficit en G6PD, dans les situations favorisant les torsades de pointes (ralentissement important du cœur, insuffisance cardiaque, antécédent d'infarctus du myocarde, hypokaliémie, anomalie de l'électrocardiogramme) et chez les personnes âgées.

Si vous êtes diabétique, une surveillance plus étroite de la glycémie est recommandée pendant le traitement.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut provoquer des troubles nerveux susceptibles d'altérer la vigilance.

Interactions du médicament OFLOXACINE TEVA avec d'autres substances

Il est préférable de respecter un délai de 4 heures entre la prise de ce médicament et celle des pansements digestifs (contenant des sels d'aluminium, de calcium ou de magnésium) et un délai de 2 heures avec les médicaments contenant du fer, du zinc, du sucralfate ou de la didanosine.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un anticoagulant oral ou un médicament favorisant les torsades de pointes.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Une atteinte du cartilage articulaire a été observée lors des études chez l'animal et chez des enfants traités par des quinolones. Cet effet n'a pas été rapporté lors de l'utilisation chez la femme enceinte. Par prudence, ce médicament ne doit pas être utilisé pendant la grossesse.

Allaitement :

Ce médicament passe faiblement dans le lait maternel : l'allaitement doit être interrompu pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament OFLOXACINE TEVA

Les comprimés doivent être avalés avec une grand verre d'eau.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 2 comprimés par jour, en 1 ou 2 prises. Cette posologie peut être augmentée en cas d'infection grave ou chez les personnes de poids élevé.

Dans le traitement de la cystite aiguë sans fièvre chez la femme non ménopausée : 2 comprimés en une prise unique. Chez les femmes de plus de 65 ans ou ayant des cystites à répétition, le traitement est de 5 jours.

Conseils

Le médecin prescrit parfois un prélèvement pour identifier le germe responsable de l'infection et tester sa sensibilité aux antibiotiques. Le résultat de cet examen peut être faussé en cas d'automédication préalable : ne prenez pas d'antibiotiques sans avis médical.

En cas d'infection génitale, votre partenaire peut être contaminé sans présenter de symptôme. En l'absence de traitement conjoint, une recontamination est possible.

Effets indésirables possibles du médicament OFLOXACINE TEVA

Nausées, vomissements, douleurs d'estomac, diarrhée.

Éruption cutanée, photosensibilisation (voir Attention).

Douleurs musculaires ou articulaires, tendinite (voir Attention).

Maux de tête, vertiges, convulsions, agitation, insomnie ou au contraire somnolence.

Hallucinations, anxiété, confusion des idées, cauchemars, dépression, troubles du goût ou de l'odorat, fourmillements des extrémités, troubles de la sensibilité cutanée, bourdonnement d'oreilles.

Troubles visuels, toux, essoufflement.

Aggravation d'une myasthénie.

Anomalie de la numération formule sanguine, augmentation des transaminases.

Très rarement : réaction allergique (urticaire, œdème de Quincke, choc anaphylactique), insuffisance rénale grave.

Des cas d'hépatite, rares mais parfois graves, ont également été observés. Arrêtez le traitement et prenez un avis médical urgent en cas d'apparition de symptômes tels que : perte d'appétit, jaunisse, selles décolorées et urines foncées, démangeaisons diffuses et importantes.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (0)

Actualités

Le calendrier des vaccinations et des recommandations vaccinales 2017 est paru avec quelques innovations (illustration).

Calendrier vaccinal : les innovations pour 2017

L'association de formotérol et de dipropionate de béclométasone améliore les symptômes d'asthme et la fonction respiratoire, et réduit les exacerbations (illustration).

Asthme : l'inhalateur d'INNOVAIR spray est désormais équipé d'un compteur de doses

Les pilules microprogestatives se prennent en continu (plaquettes de 28 jours, illustration).

"Libérez ma pilule" : lettre ouverte pour obtenir la vente de pilules microprogestatives sans ordonnance