En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

ASMELOR NOVOLIZER

Mis à jour : Mardi 21 Février 2017

Bronchodilatateur

Dans quel cas le médicament ASMELOR NOVOLIZER est-il prescrit ?

Ce médicament contient un bronchodilatateur qui lutte contre la contraction des muscles de la paroi des bronches. Il est apparenté à une substance naturelle, l'adrénaline, mais contrairement à cette substance, il a peu d'effet sur le cœur. Son action apparaît au bout de 3 minutes et persiste 12 heures après l'inhalation.

Il est utilisé dans le traitement de fond de l'asthme (en association avec un traitement anti-inflammatoire continu, par exemple un corticoïde en aérosol) et de la bronchite chronique de type obstructif, c'est-à-dire associée à un rétrécissement du diamètre des bronches.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ASMELOR NOVOLIZER

ASMELOR Novolizer : poudre pour inhalation buccale ; 1 cartouche de 60 doses avec inhalateur
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 21,97 €.
ASMELOR Novolizer : poudre pour inhalation buccale ; 1 cartouche de 60 doses
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 21,72 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ASMELOR NOVOLIZER

p dose
Formotérol fumarate12 μg
Excipient : Lactose monohydrate

Attention

Ce médicament a un effet prolongé et n'est pas destiné au traitement de la crise d'asthme. Si une crise survient sous traitement, un bronchodilatateur d'action rapide et de courte durée doit être utilisé.

Le traitement corticoïde associé, prescrit par votre médecin, ne doit en aucune façon être diminué ou arrêté sans son avis.

Les personnes souffrant des affections suivantes doivent faire l'objet d'un suivi étroit : troubles cardiovasculaires graves (troubles du rythme cardiaque, insuffisance cardiaque grave), hyperthyroïdie, diabète, antécédent d'infarctus du myocarde, hypertension artérielle grave, épilepsie.

L'administration de doses élevées de ce bronchodilatateur peut provoquer une hypokaliémie : votre médecin pourra contrôler de temps à autre votre taux de potassium dans le sang.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel : l'allaitement est déconseillé pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament ASMELOR NOVOLIZER

Tenir le dispositif verticalement. Vider complètement les poumons puis placer l'embout de l'appareil entre les lèvres. Aspirer à fond en actionnant le dispositif. L'inspiration doit être rapide et profonde. Il est nécessaire de retenir ensuite sa respiration quelques secondes.

Un déclic sonore signale que l'inhalation a été effectuée correctement et la fenêtre de contrôle change de couleur. Si le dispositif ne signale pas que l'inhalation a été effectuée correctement, répéter l'inhalation. L'inhalateur reste bloqué jusqu'à ce que l'inhalation soit effectuée correctement.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 6 ans : 1 ou 2 inhalations, matin et soir.

Ne pas dépasser 4 inhalations par jour (2 inhalations 2 fois par jour).

Conseils

N'hésitez pas à demander une démonstration du maniement de cet appareil à votre médecin ou à votre pharmacien.

En cas d'irritation de la gorge due à la poudre, rincez-vous la bouche après l'inhalation.

Les cartouches ne doivent pas être conservées plus de 6 mois après une première utilisation. L'inhalateur doit être remplacé après un an d'utilisation, car son fonctionnement n'a été validé que pour un maximum de 2 000 inhalations.

Effets indésirables possibles du médicament ASMELOR NOVOLIZER

Les effets indésirables sont souvent rares avec les formes inhalées. Leur survenue est favorisée par une augmentation de la posologie.

Fréquents : palpitations, tremblement des extrémités, maux de tête.

Peu fréquents : accélération du cœur, crampes, agitation, nervosité, irritation de la gorge.

Rarement : nausées, modification du taux de potassium dans le sang, réaction allergique.

Exceptionnellement : troubles du rythme cardiaque, troubles du goût, augmentation du taux de sucre dans le sang, vertiges.

Comme tout produit inhalé, l'utilisation de ce médicament peut exceptionnellement provoquer une aggravation paradoxale des difficultés respiratoires ; ne le réutilisez pas sans avoir pris l'avis de votre médecin.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (0)

Actualités

Représentation en 3D de virus de l'hépatite A (illustration).

Vaccins anti-hépatite A adultes : mise à disposition d'unités britanniques d’AVAXIM 160 U

Les données des études cliniques, en cours de finalisation de publication, montrent un intérêt du baclofène chez une partie des patients alcoolodépendants (illustration).

Baclofène et alcool : RTU prolongée d'1 an en attendant la publication des études et l'AMM ?

L'inscription au répertoire des génériques ne préjuge pas de la commercialisation effective des spécialités inscrites (illustration).

Génériques : inscription de 6 nouveaux groupes au répertoire