En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

AZOPT

Mis à jour : Mardi 21 Février 2017

Collyre antiglaucomateux

Dans quel cas le médicament AZOPT est-il prescrit ?

Ce collyre a la propriété de diminuer la tension intraoculaire. Il appartient à la famille des inhibiteurs de l'anhydrase carbonique, qui bloquent une enzyme active sur la sécrétion des liquides contenus dans l'œil.

Il est utilisé dans le traitement des maladies dues à un excès de tension intraoculaire, notamment du glaucome à angle ouvert.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament AZOPT

AZOPT : collyre ; flacon de 5 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 9,35 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament AZOPT

p ml
Brinzolamide10 mg
Benzalkonium chlorure+
Excipients : Acide chlorhydrique, Acide édétique sel de Na, Benzalkonium chlorure, Carbomère 974 P, Eau purifiée, Mannitol, Sodium chlorure, Sodium hydroxyde, Tyloxapol

Contre-indications du médicament AZOPT

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance hépatique ou d'allergie aux ammoniums quaternaires (présence de benzalkonium).

En cas de réaction allergique, ne poursuivez pas le traitement avant d'avoir pris l'avis de votre médecin.

Attention : conducteurCompte-tenu de la possibilité d'effets indésirables visuels, ce collyre peut, chez certaines personnes, constituer un risque pour la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières utilisations que vous supportez bien ce collyre avant de reprendre la pratique d'une activité à risque.

Interactions du médicament AZOPT avec d'autres substances

Certaines substances contenues dans des collyres différents peuvent donner lieu à des interactions médicamenteuses : dans le doute, et sauf indications contraires de votre médecin, respectez un intervalle minimal de 5 minutes entre deux instillations dans le même œil.

Informez votre médecin si vous suivez un traitement avec un autre inhibiteur de l'anhydrase carbonique pris par voie orale (acétazolamide).

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. Par prudence, son usage est déconseillé chez la femme enceinte ou chez celle qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament AZOPT

Tirer la paupière inférieure vers le bas tout en regardant vers le haut et déposer une goutte de collyre entre la paupière et le globe oculaire (cul-de-sac conjonctival) en appuyant sur le fond du flacon.

Veiller à ne pas mettre en contact l'embout du flacon avec l'œil ou les doigts pour éviter de contaminer le collyre avec les germes présents sur les paupières ou la peau.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 goutte, 2 ou 3 fois par jour.

Conseils

Les lentilles de contact souples doivent être ôtées avant l'instillation du collyre. Elles pourront éventuellement être replacées après un délai de 15 minutes. Demandez conseil à votre ophtalmologiste.

L'application correcte du produit peut nécessiter une aide.

Ne conservez pas ce collyre plus de 4 semaines après ouverture du flacon.

Effets indésirables possibles du médicament AZOPT

Fréquents (1 à 10 % des utilisateurs) : goût amer, trouble de la vision, gêne oculaire, sensation de corps étranger, larmoiement, maux de tête.

Occasionnels (moins de 1 %) : yeux secs, fatigue visuelle, œdème des paupières, conjonctivite, kératite, formation de croûtes sur le bord des paupières, sensation d'œil qui colle, bouche sèche, nausées, fourmillements des extrémités, vertiges, chute de cheveux, douleur du thorax, rhinite, saignement de nez.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (20)

Le 25/01/2017 à 17:09
Hamimi Profession non médicale / Autre
Mon ophtalmo m'a prescrit Azopt. Posologie ; une goutte dans chaque oeil 2 fois/jour cela fait 4 gouttes par jour. Le flacon contient 5 ml. combien de jours me suffira-t-il?

0 0
Le 26/01/2017 à 09:12
Modérateur
Bonjour,

Le dossier d'enregistrement d'Azopt ne précise pas le nombre de gouttes contenues dans le flacon de 5 ml. Néanmoins on sait que pour les génériques de ce collyre, 1 ml correspond à environ 30 gouttes. Un flacon doit donc vous permettre de suivre le traitement pendant 4 semaines (durée maximale de conservation après ouverture du flacon).

1 0
Le 28/10/2015 à 10:17
Modérateur
Bonjour antonin539,

Il ne faut pas arrêter le collyre sans l'avis de votre ophtalmo. Il faut le recontacter pour lui signaler ces effets indésirables gênants et qu'il modifie éventuellement le traitement. Dans tous les cas, il est conseillé d'appuyer sur le bord du nez juste après l'instillation. Ceci permet de réduire le passage du médicament dans l'organisme et peut diminuer les effets secondaires.

3 2
Le 16/10/2015 à 11:02
antonin539
mon ophtalmo m'a prescrit AZOPT 2/jours depuis le 29 Septembre. Beaucoup d'effets secondaires : maux de tête, mauvais goût dans la bouche provoquant des RGO...et là je viens de faire une grosse rhinite et pharyngite en plus de la tachycardie....dois-je informer rapidement mon ophtalmo...je ne continuerais pas à prendre AZOPT ce mauvais goût en bouche est très désagréable

6 3
Le 26/09/2015 à 07:41
NOCH
Bonjour Je prends du Azopt collyre depuis plusieurs années associé a Lumigran ma question peut-on avoir des saignement ? car cela se produit quelquefois Le goût est très amer . Merci pour votre réponse.

1 0
Le 25/07/2015 à 19:09
Modérateur
Bonjour Kikicloclo,

Des chutes de tension et perturbation du rythme cardiaque ont été décrites par certains utilisateurs d'Azopt. Maintenant il y a d'autres causes de ce genre de symptômes.. .IL faudrait donc consulter un médecin pour qu'il puisse faire la part des choses et vous aider à diminuer ces symptômes gênants.

0 2
Le 25/07/2015 à 19:08
Modérateur
Bonjour Lili,

Les maux de tête sont effet décrits par certains utilisateurs d'Azopt, par contre les autres symptômes que vous décrivez, non. Si cela persiste encore aujourd'hui, il faudrait en parler avec le médecin qui vous l'a prescrit, mais il est possible que ces effets se soient atténués...

0 0
Le 25/07/2015 à 19:06
Modérateur
Bonjour Annemarie06,

Il faudrait en reparler à ce pharmacien ou au médecin qui vous l'a prescrit pour que vous en ayez suffisamment pour vous traiter correctement...

0 0
Le 17/07/2015 à 16:32
kikicloclo
j'utilise azopt de puis 1 an et depuis j'ai des chutes de tension et des arythmies fréquentes et une diminution significative des pulsations que dois faire j'utilise également zalatan. merc

1 2
Le 13/07/2015 à 16:21
lili
bonjour, j'utilise azopt depuis 5 jours matin et soir dans les 2 yeux pour un glaucome,depuis j'ai des migraines,tres mal a la gorge, le nez qui coule, la bouche seche et mauvaise haleine,avant j'utilisait geltim mais j'ai du arreter suite a une faiblesse musculaire trop importante. que dois-je faire avec azopt? continuer malgres les douleurs assez insuportable?

4 3
Le 13/07/2015 à 15:18
annemarie06
en mettant une goutte 3 fois par jour,un flacon par mois ne suffit pas,or le pharmacien m'a idiqué que oui???

7 4
Lire tous les commentaires

Actualités

Les Français doivent être plus sensibilisés sur les incompatibilités qui existent entre conduite automobile et prise de médicaments (illustration).

Conduite automobile : actualisation de la liste des médicaments à risque de somnolence

Représentation en 3D de virus de l'hépatite A (illustration).

Vaccins anti-hépatite A adultes : mise à disposition d'unités britanniques d’AVAXIM 160 U

Les données des études cliniques, en cours de finalisation de publication, montrent un intérêt du baclofène chez une partie des patients alcoolodépendants (illustration).

Baclofène et alcool : RTU prolongée d'1 an en attendant la publication des études et l'AMM ?