En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

AFTOSIUM

Mis à jour : Jeudi 16 Avril 2015

Homéopathie

16/04/2015 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament AFTOSIUM est-il prescrit ?

Ce médicament est un complexe (association) de composants homéopathiques.

Il est traditionnellement utilisé dans le traitement homéopathique des affections de la bouche (aphtes, inflammations des gencives).

Présentations du médicament AFTOSIUM

AFTOSIUM : comprimé sublingual ; boîte de 25

Composition du médicament AFTOSIUM

Borax 5 CH, Magnesia carbonica 5 CH, Mercurius cyanatus 5 CH, Sulfuricum acidum 5 CH, aa, lactose, saccharose.

Contre-indications du médicament AFTOSIUM

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de 6 ans.

Fertilité, grossesse et allaitement

Aux dilutions homéopathiques, les substances contenues dans ce médicament ne sont pas connues pour être toxiques pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, ne l'utilisez pas sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Mode d'emploi et posologie du médicament AFTOSIUM

Laisser fondre les comprimés sous la langue, à distance des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 6 ans : 1 comprimé, 4 à 5 fois par jour.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours sans avis médical.

Conseils

Ce médicament peut être en accès libre dans certaines pharmacies ; néanmoins, n'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Laboratoire Ferrier

Actualités

Les collyres mydriatiques exposent les enfants à un risque de toxicité supérieur à celui des adultes (illustration).

Collyres mydriatiques chez l'enfant : des effets indésirables graves mais évitables

Les Français doivent être plus sensibilisés sur les incompatibilités qui existent entre conduite automobile et prise de médicaments (illustration).

Conduite automobile : actualisation de la liste des médicaments à risque de somnolence

Représentation en 3D de virus de l'hépatite A (illustration).

Vaccins anti-hépatite A adultes : mise à disposition d'unités britanniques d’AVAXIM 160 U