En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

ANASTROZOLE RATIOPHARM

Mis à jour : Lundi 29 Septembre 2014

Hormonothérapie

29/09/2014 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de ARIMIDEX

Dans quel cas le médicament ANASTROZOLE RATIOPHARM est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des inhibiteurs de l'aromatase : il bloque une enzyme, appelée aromatase, nécessaire à la synthèse des estrogènes par la glande surrénale et les tissus gras de l'organisme après la ménopause. Des études ont montré qu'il a un effet bénéfique chez les femmes qui ont un cancer du sein dont la croissance est stimulée par les estrogènes.

Il est utilisé dans le traitement de certains cancers du sein chez la femme ménopausée.

Présentations du médicament ANASTROZOLE RATIOPHARM

ANASTROZOLE RATIOPHARM 1 mg : comprimé ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament ANASTROZOLE RATIOPHARM

p cp
Anastrozole1 mg
Lactose+

Contre-indications du médicament ANASTROZOLE RATIOPHARM

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • grossesse,

  • allaitement.

Attention

Ce médicament ne doit pas être administré aux femmes en préménopause. Des examens sanguins permettent de confirmer la ménopause avant de débuter le traitement.

Compte tenu des effets possibles de ce médicament sur la solidité des os, une attention particulière est portée aux femmes présentant un risque d'ostéoporose plus élevé que la moyenne. Le médecin pourra vous demander de pratiquer une ostéodensitométrie avant et pendant le traitement.

Des précautions sont nécesaires en cas d'insuffisance rénale grave ou d'insuffisance hépatique.

Attention : conducteurSi vous devez conduire ou utiliser une machine dangereuse, assurez-vous préalablement que ce médicament n'altère pas votre vigilance.

Interactions du médicament ANASTROZOLE RATIOPHARM avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec les médicaments de la famille des estrogènes ou avec le tamoxifène : risque d'annulation de son effet.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament est contre-indiqué chez la femme enceinte et chez celle qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament ANASTROZOLE RATIOPHARM

Ce médicament peut être pris indifféremment au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Femme ménopausée : 1 comprimé par jour.

Conseils

Ce médicament ne convient pas au traitement de tous les cancers du sein. Il ne sera efficace que si votre tumeur possède des récepteurs aux estrogènes.

La durée habituelle de cette hormonothérapie dans le traitement du cancer du sein est de plusieurs années.

Effets indésirables possibles du médicament ANASTROZOLE RATIOPHARM

Les effets indésirables les plus fréquents sont : bouffées de chaleur, maux de tête, nausées, éruption cutanée, douleur ou raideur des articulations, fatigue.

Fréquents : perte d'appétit, somnolence, syndrome du canal carpien, vomissements, diarrhée, perte de cheveux, sécheresse vaginale, douleur osseuse, ostéoporose, réaction allergique (urticaire), augmentation du taux de cholestérol dans le sang, augmentation des transaminases.

Saignement génital à signaler à votre médecin, choc anaphylactique.

Laboratoire Téva Santé

Actualités

DEPAKOTE est indiqué dans le traitement des épisodes maniaques du trouble bipolaire en cas de contre-indication ou d'intolérance au lithium (illustration).

DEPAKOTE (divalproate de sodium) : tensions d'approvisionnement et contingentement en ville

Les collyres mydriatiques exposent les enfants à un risque de toxicité supérieur à celui des adultes (illustration).

Collyres mydriatiques chez l'enfant : des effets indésirables graves mais évitables

Les Français doivent être plus sensibilisés sur les incompatibilités qui existent entre conduite automobile et prise de médicaments (illustration).

Conduite automobile : actualisation de la liste des médicaments à risque de somnolence