En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

VALSARTAN MYLAN PHARMA

Mis à jour : Jeudi 20 Avril 2017

Antihypertenseur

Ce médicament est un générique de NISIS et TAREG.

Dans quel cas le médicament VALSARTAN MYLAN PHARMA est-il prescrit ?

Ce médicament est un antihypertenseur qui appartient à la famille des inhibiteurs de l'angiotensine II. Il bloque l'action de l'angiotensine II. Cette substance, naturellement présente dans l'organisme, provoque une contraction des artères qui augmente la pression artérielle et fatigue le cœur.

Il est utilisé :

Présentations du médicament VALSARTAN MYLAN PHARMA

VALSARTAN MYLAN PHARMA 40 mg : comprimé sécable (jaune) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 4,51 €.
VALSARTAN MYLAN PHARMA 40 mg : comprimé sécable (jaune) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 13,03 €.
VALSARTAN MYLAN PHARMA 80 mg : comprimé (rose pâle) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 4,51 €.
VALSARTAN MYLAN PHARMA 80 mg : comprimé (rose pâle) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 13,03 €.
VALSARTAN MYLAN PHARMA 160 mg : comprimé (marron orangé) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 4,51 €.
VALSARTAN MYLAN PHARMA 160 mg : comprimé (marron orangé) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 13,03 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament VALSARTAN MYLAN PHARMA

p cpp cpp cp
Valsartan40 mg80 mg160 mg
Lactose+++
Excipients communs : Cellulose microcristalline, Croscarmellose sel de Na, Crospovidone, Fer jaune oxyde, Hypromellose, Macrogol 8000, Magnésium stéarate, Povidone K 30, Silice colloïdale anhydre, Titane dioxyde
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Fer noir oxyde, Fer rouge oxyde, Opadry jaune, Opadry rose

Contre-indications du médicament VALSARTAN MYLAN PHARMA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Si vous suiviez auparavant un traitement par diurétique ou un régime sans sel, la baisse de la tension artérielle peut être importante lors des premières prises du médicament et expose à un risque de malaise ou d'étourdissement. Il est donc recommandé de commencer le traitement avec de faibles posologies, sous surveillance médicale plus étroite.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance cardiaque grave ou chez les personnes souffrant d'hypertension artérielle due à un rétrécissement des artères rénales, de rétrécissement des valves cardiaques ou de cardiomyopathie obstructive.

Les inhibiteurs de l'angiotensine II peuvent être responsables d'une augmentation de la kaliémie, notamment en cas d'insuffisance rénale ou de diabète. Faites pratiquer les analyses de sang prescrites par votre médecin ; elles sont notamment destinées à vérifier le bon fonctionnement de vos reins (dosage de la créatinine) et le taux sanguin de potassium.

Les sels de régime contiennent souvent du potassium, ne les utilisez pas sans avis médical pendant le traitement.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut occasionnellement provoquer des étourdissements ou une fatigue.

Interactions du médicament VALSARTAN MYLAN PHARMA avec d'autres substances

L'utilisation du valsartan, comme celle des autres inhibiteurs de l'angiotensine II, est déconseillée avec les médicaments contenant de l'aliskiren (et contre-indiquée chez les patients souffrant de diabète ou d'insuffisance rénale).

Ce médicament peut également interagir avec certains diurétiques et les médicaments qui contiennent du potassium ou du lithium.

En outre, l'effet antihypertenseur de ce médicament peut être augmenté par certains médicaments tels que les alphabloquants utilisés dans les troubles prostatiques ; il peut être diminué par les AINS. Votre médecin doit être informé si vous êtes traité par l'un ou l'autre de ces médicaments.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament sur l'enfant à naître pendant les 3 premiers mois de la grossesse est mal connu. Par prudence, son usage est déconseillé. Au cours des 6 derniers mois de la grossesse, une prise prolongée de ce médicament peut altérer les reins du fœtus. Son utilisation est contre-indiquée à partir du 4e mois de la grossesse.

En conséquence, un désir de grossesse nécessite le remplacement de ce médicament par un autre antihypertenseur. Si une grossesse survient alors que vous prenez ce médicament, consultez rapidement votre médecin pour qu'il modifie votre traitement.

Allaitement :

Les données actuellement disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel : l'allaitement est déconseillé pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament VALSARTAN MYLAN PHARMA

Ce médicament doit être pris de préférence en dehors des repas, avec un verre d'eau,

Posologie usuelle :

  • Adulte :

    • Hypertension artérielle : 80 mg à 320 mg, 1 fois par jour.

    • Protection du cœur après un infarctus : la dose initiale est de 20 mg, 2 fois par jour. Elle est augmentée progressivement jusqu'à 160 mg, 2 fois par jour.

    • Insuffisance cardiaque : la dose initiale est de 40 mg, 2 fois par jour. Elle est augmentée progressivement en fonction de l'effet du traitement. La dose maximale est de 160 mg, 2 fois par jour.

  • Enfant et adolescent de 6 à 18 ans :

    • Hypertension artérielle : la dose initiale est de 40 mg par jour chez les enfants pesant moins de 35 kg et de 80 mg par jour chez ceux pesant plus de 35 kg. Elle peut être adaptée en fonction de l'effet du traitement.

Conseils

Votre tension artérielle doit être contrôlée régulièrement. Les appareils permettant une mesure automatique de la tension à domicile utilisent souvent un procédé de mesure différent de celui qu'emploie votre médecin. Si vous avez un tel appareil, apportez-le en consultation pour vous assurer que la mesure obtenue est bien conforme à celle du tensiomètre de votre médecin.

Le traitement médicamenteux ne dispense pas de mesures pouvant faire baisser la tension artérielle : activité physique régulière, modération de la consommation de boissons alcoolisées et de sel, lutte contre l'excès de poids, arrêt du tabac.

Effets indésirables possibles du médicament VALSARTAN MYLAN PHARMA

Peu fréquents : maux de tête, vertiges, fatigue, diarrhée, douleur abdominale, nausées, toux.

Étourdissements dus à une hypotension orthostatique.

Douleurs musculaires, éruption cutanée, démangeaisons.

Augmentation du taux de créatinine et de potassium dans le sang.

Réaction allergique (œdème de Quincke).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (1)

Le 13/01/2016 à 21:37
chris1212 Profession non médicale / Autre
Je prends tous les jours 1 comprimé. J ai fait un malaise vagal lors d un vol, est ce que cela peut être dû au valsartan? Merci

0 0
Le 15/01/2016 à 19:42
Modérateur
Bonjour,

C'est difficile à dire : le valsartan fait baisser la tension, peut, très rarement, être associé à des vertiges, mais est-ce que votre malaise est dû à une tension basse ou à un vertige ? En tout cas, vous devriez en parler au médecin qui vous prescrit ce médicament, pour qu'il puisse faire la part des choses.

0 0

Actualités

Le traitement par FERTIFOL doit débuter à partir du mois précédant la conception et jusqu'à 3 mois après la conception, sans interruption (illustration).

FERTIFOL 400 µg comprimé : nouvelle spécialité d'acide folique

Le stérilet MIRENA comporte un réservoir (partie blanche) diffusant en continu une petite quantité de lévonorgestrel (© BAYER US).

MIRENA : hausse des signalements d'événements indésirables, enquête française et européenne en cours

Ce pictogramme sera apposé sur la boîte des médicaments interdits pendant la grossesse en raison de leur risque tératogène et foetotoxique.

Médicaments tératogènes ou foetotoxiques : des pictogrammes sur toutes les boîtes à partir de mi-octobre