En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

ALGINATE DE SODIUM/BICARBONATE DE SODIUM MYLAN

Mis à jour : Mardi 21 Février 2017

Antireflux, antiacide

Ce médicament est un générique de GAVISCON

Dans quel cas le médicament ALGINATE DE SODIUM/BICARBONATE DE SODIUM MYLAN est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des antiacides d'action locale. Il forme un gel visqueux qui surnage dans l'estomac et protège l'œsophage en cas de reflux du contenu de l'estomac.

Il est utilisé dans le traitement symptomatique du reflux gastro-œsophagien (brûlures ou aigreurs d'estomac, remontées acides).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ALGINATE DE SODIUM/BICARBONATE DE SODIUM MYLAN

ALGINATE DE SODIUM/BICARBONATE DE SODIUM MYLAN  : suspension buvable (arôme menthe) ; boîte de 24 sachets de 10 ml
- Remboursable à 15 % - Prix : 1,87 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ALGINATE DE SODIUM/BICARBONATE DE SODIUM MYLAN

p sachet
Alginate de sodium500 mg
Bicarbonate de sodium267 mg
soit Sodium138 mg
Parabens+
Excipients : Calcium carbonate, Carbomère 974 P, Eau purifiée, Menthe poivrée essence, P-hydroxybenzoate de méthyle sodique, P-hydroxybenzoate de propyle sodique, Saccharine sodique, Sodium, Sodium hydroxyde

Attention

Il est préférable de consulter un médecin dans les situations suivantes :
  • troubles de la digestion apparaissant pour la première fois, ou si les troubles ont changé récemment ;

  • troubles associés à une perte de poids ;

  • difficulté à avaler ou gêne abdominale persistante.

Ce médicament contient du sel (sodium) en quantité notable.

Interactions du médicament ALGINATE DE SODIUM/BICARBONATE DE SODIUM MYLAN avec d'autres substances

Ce médicament peut diminuer l'absorption de nombreux médicaments. Un délai d'au moins 2 heures (voire 4 heures avec les antibiotiques de la famille des quinolones) doit être respecté entre la prise de ce médicament et celle des autres traitements. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament ne contient que des substances présumées sans danger pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, ne l'utilisez pas de façon prolongée sans l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament ALGINATE DE SODIUM/BICARBONATE DE SODIUM MYLAN

Ce médicament doit être pris après les 3 prinicpaux repas et éventuellement au coucher.

Le sachet doit être malaxé avant son ouverture.

Posologie usuelle :

1 sachet, 3 ou 4 fois par jour.

Cette posologie peut être doublée en cas de reflux important.

Conseils

Il est bon de fractionner les repas, d'éviter la position penchée, d'éviter de s'allonger après les repas et de porter des vêtements trop serrés. La surélévation de la tête du lit est recommandée.

Si vous êtes fumeur, la poursuite du tabagisme est un frein important au traitement ; la nicotine augmente l'acidité gastrique et réduit l'efficacité du muscle qui ferme la jonction entre l'œsophage et l'estomac.

Effets indésirables possibles du médicament ALGINATE DE SODIUM/BICARBONATE DE SODIUM MYLAN

Constipation.

En cas d'usage prolongé, à forte dose : excès de calcium dans le sang, insuffisance rénale.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (0)

Actualités

DEPAKOTE est indiqué dans le traitement des épisodes maniaques du trouble bipolaire en cas de contre-indication ou d'intolérance au lithium (illustration).

DEPAKOTE (divalproate de sodium) : tensions d'approvisionnement et contingentement en ville

Les collyres mydriatiques exposent les enfants à un risque de toxicité supérieur à celui des adultes (illustration).

Collyres mydriatiques chez l'enfant : des effets indésirables graves mais évitables

Les Français doivent être plus sensibilisés sur les incompatibilités qui existent entre conduite automobile et prise de médicaments (illustration).

Conduite automobile : actualisation de la liste des médicaments à risque de somnolence