En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

ASPIRINE RATIOPHARM

Mis à jour : Lundi 16 Novembre 2009

Antalgique et antipyrétique : salicylé

16/11/2009 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament ASPIRINE RATIOPHARM est-il prescrit ?

Ce médicament contient de l'aspirine, qui possède de nombreuses propriétés : antalgique et antipyrétique, mais aussi anti-inflammatoire à doses élevées, et fluidifiant du sang.

Il est utilisé dans le traitement symptomatique de la fièvre, des douleurs diverses et des rhumatismes.

Présentations du médicament ASPIRINE RATIOPHARM

ASPIRINE RATIOPHARM 500 mg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 20
ASPIRINE RATIOPHARM 500 mg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 50

Composition du médicament ASPIRINE RATIOPHARM

p cp
Acide acétylsalicylique (aspirine)500 mg

Contre-indications du médicament ASPIRINE RATIOPHARM

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

L'aspirine n'est pas un médicament anodin. Tout surdosage ou prise prolongée exposent à des complications sérieuses.

Ne laissez pas ce médicament à la portée des enfants. En cas d'intoxication accidentelle, contactez un service d'urgence ou un centre antipoison (voir Annexes).

Un avis médical est préférable chez les personnes présentant des antécédents d'ulcère de l'estomac ou du duodénum, même ancien, d'insuffisance rénale, et chez les femmes qui portent un stérilet.

L'aspirine est déconseillée chez les personnes atteintes de goutte.

Évitez de prendre ce médicament pendant la semaine qui précède une extraction dentaire, une opération, ou lors de règles abondantes : augmentation du risque d'hémorragie.

L'utilisation d'aspirine chez l'enfant doit être prudente en cas de varicelle ou de fièvre due à un virus (grippe...). Des cas de syndrome de Reye, rarissimes, mais parfois mortels, ont été constatés. Ce syndrome se traduit par des troubles de la conscience et des vomissements. En cas de fièvre due à un virus, et en l'absence d'avis médical, d'autres antipyrétiques (paracétamol, par exemple) doivent être préférés.

Interactions du médicament ASPIRINE RATIOPHARM avec d'autres substances

Les interactions sont d'intensité variable en fonction des doses d'aspirine utilisées. Si vous êtes traité par l'un des médicaments cités ci-dessous, ne prenez pas d'aspirine sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

L'aspirine utilisée à fortes doses (plus de 3 g par jour) ne doit pas être associée avec le méthotrexate (utilisé à des doses supérieures à 15 mg/semaine) : risque accru de la toxicité du méthotrexate.

L'aspirine peut interagir avec :
  • les autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : risque accru d'effets indésirables ;

  • les anticoagulants oraux, l'héparine et les antiagrégants plaquettaires (PLAVIX...) : augmentation du risque hémorragique ;

  • les médicaments contenant du probénécide.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un antidiabétique, un antihypertenseur de la famille des inhibiteurs de l'enzyme de conversion ou des inhibiteurs de l'angiotensine II, un antidépresseur de la famille des IRS, un diurétique ou un corticoïde.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Des effets néfastes pour la mère et l'enfant à naître ont été mis en évidence lorsque l'aspirine, comme les autres AINS, est utilisée au cours des 4 derniers mois de la grossesse ; le risque existe même avec une seule prise et même si la grossesse est à terme.

En conséquence, en dehors de certaines situations médicales très particulières, l'aspirine ne peut être utilisée que de façon ponctuelle pendant les 5 premiers mois, et son usage est contre-indiqué à partir du 6e mois.

Allaitement :

L'aspirine passe dans le lait maternel : son usage est déconseillé chez la femme qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament ASPIRINE RATIOPHARM

Les comprimés peuvent être avalés sans être croqués ou bien être désagrégés dans un grand verre d'eau.

Ce médicament est pris de préférence au moment des repas. Toutefois, l'effet sera plus rapide s'il est pris à jeun.

Les prises doivent être espacées d'au moins 4 heures.

Posologie usuelle :

Douleur isolée, fièvre :

  • Adulte et enfant de plus de 50 kg (soit environ 15 ans) : 1 ou 2 comprimés, à renouveler si nécessaire après un délai minimum de 4 heures, sans dépasser 6 comprimés par jour.

    Chez la personne âgée, il est préférable de ne pas dépasser la dose de 2 g d'aspirine (soit 4 comprimés) par jour.

  • Enfant de 21 à 50 kg : 60 mg par kg et par jour, répartis en 4 ou 6 prises, soit : 15 mg par kg et par jour toutes les 6 heures ou 10 mg par kg toutes les 4 heures. Il est nécessaire de suivre les recommandations de votre pharmacien ou de votre médecin ou de suivre les posologies suivantes données à titre indicatif :

    • enfant de 21 à 27 kg : 1/2 comprimé par prise, à renouveler si nécessaire après un délai minimum de 4 heures, sans dépasser 6 fois 1/2 comprimé par jour ;

    • enfant de 28 à 40 kg : 1 comprimé, à renouveler si nécessaire au bout de 6 heures, sans dépasser 4 comprimés par jour ;

    • enfant de 41 à 50 kg : 1 comprimé, à renouveler si nécessaire au bout de 4 heures, sans dépasser 6 comprimés par jour.

Douleurs rhumatismales :

La posologie est de 3 à 6 g d'aspirine par jour chez l'adulte et 50 à 100 mg par kg et par jour chez l'enfant, sous contrôle médical.

Effets indésirables possibles du médicament ASPIRINE RATIOPHARM

Gastrite, douleurs abdominales, saignements du nez ou des gencives.

Rares et parfois graves :
  • hémorragie du tube digestif : vomissements sanglants, selles noires, ou plus souvent pertes de sang imperceptibles, responsables de l'apparition progressive d'une anémie ;

  • accidents allergiques : urticaire, œdème, asthme.

Signes devant faire penser à un surdosage : bourdonnements d'oreille, sensation de baisse de l'audition, maux de tête.

Laboratoire Ratiopharm

Actualités

Les collyres mydriatiques exposent les enfants à un risque de toxicité supérieur à celui des adultes (illustration).

Collyres mydriatiques chez l'enfant : des effets indésirables graves mais évitables

Les Français doivent être plus sensibilisés sur les incompatibilités qui existent entre conduite automobile et prise de médicaments (illustration).

Conduite automobile : actualisation de la liste des médicaments à risque de somnolence

Représentation en 3D de virus de l'hépatite A (illustration).

Vaccins anti-hépatite A adultes : mise à disposition d'unités britanniques d’AVAXIM 160 U