En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

PRONTALGINE

Mis à jour : Mardi 21 Juin 2016

Association antalgique : opiacé et paracétamol

Dans quel cas le médicament PRONTALGINE est-il prescrit ?

Ce médicament contient deux antalgiques : le paracétamol, qui empêche la transmisssion de la douleur, et un opiacé (la codéine). L'effet antalgique de la codéine est dû à sa transformation en morphine au niveau du foie. Il renforce l'action du paracétamol en agissant sur la perception de la douleur par le cerveau. Le faible dosage en codéine lui permet d'être disponible sans ordonnance.

Il est utilisé dans le traitement de la douleur, lorsque celle-ci n'est pas soulagée par d'autres antalgiques utilisés seuls.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament PRONTALGINE

PRONTALGINE : comprimé (blanc) ; boîte de 18
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament PRONTALGINE

p cp
Paracétamol400 mg
Codéine phosphate20 mg
Caféine50 mg
Excipients : Cellulose microcristalline, Crospovidone, Magnésium stéarate, Povidone, Silice colloïdale anhydre, Sodium carboxyméthylamidon

Contre-indications du médicament PRONTALGINE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • maladie grave du foie ;

  • insuffisance respiratoire ;

  • personne connue comme étant métaboliseur ultrarapide (personne dont l'activité des enzymes impliquées dans le métabolisme des médicaments est excessive) ;

  • enfant de moins de 15 ans ;

  • en association avec les médicaments contenant de la nalbuphine, de la buprénorphine ou de la pentazocine ;

  • allaitement.

Attention

Le paracétamol est présent seul ou en association avec d'autres substances dans de nombreux médicaments : assurez-vous de ne pas prendre simultanément plusieurs médicaments contenant du paracétamol, car une prise conjointe entraîne un risque de surdosage qui peut être toxique pour le foie.

La codéine est transformée partiellement en morphine par le foie sous l'influence d'une enzyme. Chez certaines personnes (environ 1 à 6 % de la population blanche), l'activité de cette enzyme est augmentée avec pour conséquence un risque accru d'effets indésirables parfois graves. Chez d'autres (environ 7 % de la population blanche), cette enzyme est absente avec pour conséquence un moindre effet antalgique de la codéine. Si vous constatez un soulagement insuffisant ou des effets indésirables gênants (confusion, difficulté à respirer), n'hésitez pas à en parler avec le médecin qui a prescrit ce médicament.

La prise prolongée à forte dose de codéine peut entraîner un risque de dépendance.

Des précautions sont nécessaires en cas d'hypertension intracrânienne, de toux grasse, chez les personnes âgées et chez les personnes ayant subi une ablation de la vésicule biliaire.

Évitez la prise de boissons alcoolisées pendant le traitement.

Attention : conducteurCe médicament peut induire une somnolence, parfois intense chez certaines personnes. Cette somnolence peut être augmentée par la prise d'alcool ou d'autres médicaments sédatifs. La conduite et l'utilisation de machines dangereuses sont déconseillées, surtout dans les heures qui suivent la prise du médicament.

Attention : sportifCe médicament contient de la caféine qui peut être recherchée dans les urines des sportifs pour déceler un éventuel mésusage. Néanmoins, à la posologie préconisée, la quantité de caféine contenue dans ce médicament est insuffisante à elle seule pour que la réponse au test soit positive.

Interactions du médicament PRONTALGINE avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec ceux qui contiennent de la nalbuphine, de la buprénorphine ou de la pentazocine : risque de diminution de l'effet antalgique.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez des sédatifs.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'utilisation ponctuelle de ce médicament est possible pendant la grossesse sur avis médical. Signalez à l'obstréticien la prise de ce médicament en fin de grossesse : risque d'insuffisance respiratoire chez le nouveau-né en cas d'utilisation de codéine à forte dose avant l'accouchement ou risque de syndrome de sevrage en cas de traitement régulier, même à faible dose, en fin de grossesse. Ces risques peuvent être prévenus par une surveillance et un éventuel traitement adapté.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Le passage de la codéine dans le lait maternel est faible aux doses usuelles, mais des effets toxiques pour le nourrisson ont été observés dans de très rares cas. En conséquence, ce médicament est contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament PRONTALGINE

Les comprimés doivent être avalés avec un verre d'eau, indifféremment au cours ou en dehors des repas.

Respecter un intervalle minimal de 4 heures entre 2 prises. En cas d'insuffisance rénale, l'intervalle entre 2 prises doit être au minimum de 8 heures.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 ou 2 comprimés, à renouveler si nécessaire au bout de 6 heures, sans dépasser 6 comprimés par jour. Chez la personne âgée, la posologie initiale est généralement réduite de moitié.

Conseils

Comme tous les antalgiques, ce médicament est généralement plus efficace pour prévenir la douleur que pour la calmer. Dans le traitement des douleurs chroniques, il est préférable de prendre ce médicament à intervalles réguliers sans attendre que la douleur s'installe.

Cet antalgique contenant de la codéine est destiné à être utilisé en deuxième intention, lorsque l'aspirine, l'ibuprofène ou le paracétamol, utilisés seuls, sont insuffisamment efficaces. Il peut néanmoins être utilisé d'emblée dans le traitement des douleurs fortes.

Ce médicament contient de la caféine. On considère qu'une tasse de café contient de 60 à 100 mg de cette substance. Ainsi, pour limiter les effets indésirables de la caféine (excitation, tremblements, insomnie, palpitations), il est préférable de limiter la consommation de boissons qui en renferment (café, thé...). Il est également recommandé de prendre ce médicament avant 17 heures.

Effets indésirables possibles du médicament PRONTALGINE

Liés à la codéine :
  • constipation, somnolence, nausées, vomissements, sensation de vertiges et, plus rarement, allergie (démangeaisons, urticaire, rougeur cutanée), bronchospasme, ralentissement de la respiration. Ces effets indésirables peuvent être plus marqués chez certaines personnes (voir Attention) ;

  • douleur abdominale aiguë (spasmes du sphincter d'Oddi) chez les personnes qui n'ont plus de vésicule biliaire ;

  • en cas de traitement prolongé à fortes doses : risque de dépendance et de syndrome de sevrage en cas d'arrêt brutal.

Liés au paracétamol : rare réaction allergique.

Liés à la caféine : insomnie.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (13)

Le 04/02/2016 à 11:05
ianto75
Bonjour, je lis ne pas prendre en cas de maladie grave du foie, est ce que avec mon VHB non répliquant et charge virale indétectable, je peut prendre ce médicament.

0 0
Le 19/02/2016 à 19:22
Modérateur
Bonjour,

SI votre foie n'est pas endommagé (pas d'insuffisance hépatique, donc pas d'ASAT ALAT élevés), il est possible d'en prendre (l'élimination du paracétamol et de la codéine se font par le foie). En cas de doute sur votre fonction hépatique, il faut auparavant en parler avec votre médecin.

2 0
Le 20/10/2015 à 18:31
Jenial83
Un de mes petits fils souffre périodiquement de migraines violentes. Pour se soulager il prend de la prontalgine. Il lui arrive aussi d'avoir des vomissements. D'apres ce que j'ai lu sur votre site il ne semble pas que la prontalgine soit le medicament le mieux adapté. Qu'en pensez vous?

0 0
Le 04/12/2015 à 21:30
Modérateur
Bonjour Jenial83 ,

Il existe des traitements spécifiques de la migraine qui lui réussiront peut-être davantage.. Il faudrait qu'il en parle à un médecin généraliste d'abord.. (nos excuses pour cette réponse très tardive liée à un changement d'outils de modération)

0 0
Le 21/08/2014 à 20:34
Carolem33
A cause d'une douleur dentaire due a une carie, j ai pris prontalginne car les autres médicaments comme sordides dafalgab codéine et j'en passe ne m'on pas aider, cela dis j'ai pris a 9h ce matin un comprime et a 13h deux d'affilé car la douleur ne c'etais pas estompé, 30 minutes plus tard j ai étais prise de vomissement, tremblement, ralentissement du souffle, forte somnolence, et douleur a l'estomac.

0 3
Le 15/11/2013 à 19:28
Modérateur
Bonjour Delph2502,

Ces deux médicaments sont difficiles à comparer : la Prontalgine contient de la codéîne, qui est un dérivé de la morphine, mais aussi d'autres actifs... Le plus utile est celui qui vous convient le mieux...

4 0
Le 11/11/2013 à 18:58
delph2502
Bonjour, J'aimerais savoir si actiskenan 10 mg (contenant de la morphine) est plus fort que prontalgine ? Merci d'avance pour votre réponse.

0 9
Le 04/11/2013 à 16:28
Modérateur
@cricri95 : il ne faut pas dépasser la dose de 6 comprimés par jour. Vous devriez consulter votre médecin. Il existe d'autres traitements, notamment si votre médecin diagnostique des migraines.

0 4
Le 30/10/2013 à 09:58
Cricri95
Bonjour Moi je prend env 6 a 8 prontalgine par jours au quotidien ; car j'ai des forts mots de tête, qui me prend de la nuque, au cou et me monte ensuite. J'ai déja eu des forts, mais fort mots de tête, qui me prenait les yeux dès que j'étais allongé, cela me donne des vomissement c'est affreux (impression vraiment que l'on va mourir) et la c'est 10 a 12 comp dans la journée sinon je tombe.Et c'e...

9 2
Le 13/05/2013 à 11:49
Modérateur
@mimidu40200 : vertiges, vomissements.. ces effets indésirables pénibles qui vous décrivez sont dus à la codéine. Ils ne sont pas systématiques, mais effectivement certaines personnes supportent mal la codéine. Vous semblez faire partie de ces personnes.

3 0
Le 08/05/2013 à 20:48
mimidu40200
j'ai eu recemment une rage de dent intense et très forte, et j’étais alors en vacances et je suis agée de 14 ans et demi, je suis donc aller a une pharmacie car aucun dentiste n'etait ouvert, et la pharmacienne m'a donner de la prontalgine, et donc arrivée chez moi j'en ai pris et le soir aussi résultat : vertige, tremblement, vomissement, insomnie. je vous deconseille d'en prendre.

7 1
Le 17/02/2012 à 22:49
babi54
moi je suis accro à la codéine, je prends tout ce qui me tombe sous la main

17 2
Lire tous les commentaires

Actualités

Spray nasal de naloxone en récipient unidose (© University of Kentucky)

Traitement d'urgence des surdosages aux opioïdes : mise à disposition de NALSCUE spray nasal (naloxone)

Cristaux d'acide urique dans du liquide synovial, visualisés au microscope en lumière polarisée (illustration @Bobjgalindo, sur Wikimedia).

COLCHICINE OPACALCIUM et COLCHIMAX : information de sécurité de l'ANSM

La fiabilité des résultats de l'ensemble des essais de bioéquivalence conduits par Semler Research est remise en cause (illustration).

Suspension des AMM et rappel de tous les lots de 9 spécialités génériques en France