En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

ALLOPURINOL RATIOPHARM

Mis à jour : Mardi 30 Septembre 2014

Antigoutteux

30/09/2014 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de ZYLORIC

Dans quel cas le médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM est-il prescrit ?

Ce médicament est un hypo-uricémiant : il diminue la production d'acide urique et abaisse son taux dans le sang et dans les urines.

Il est utilisé dans le traitement de l'excès d'acide urique et de ses conséquences : goutte et lithiases urinaires.

Présentations du médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM

ALLOPURINOL RATIOPHARM 100 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I)
ALLOPURINOL RATIOPHARM 200 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I)
ALLOPURINOL RATIOPHARM 300 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM

p cpp cpp cp
Allopurinol100 mg200 mg300 mg
Lactose60 mg120 mg180 mg

Contre-indications du médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie à l'allopurinol,

  • enfant de moins de 6 ans,

  • allaitement.

Attention

L'allopurinol peut provoquer des réactions cutanées graves, le plus souvent lors des premiers mois de traitement. La survenue d'une éruption cutanée ou d'autres signes d'allergie (lésions des muqueuses, cloques, décollement de la peau...) impose l'arrêt immédiat du traitement et un avis médical rapide.

Ce médicament n'est pas un traitement de la crise de goutte. D'autre part, paradoxalement, il peut provoquer des crises de goutte en début de traitement. Le médecin lui associe généralement de la colchicine ou un AINS à faible dose pendant les premiers mois de traitement.

Certains antécédents doivent être portés à la connaissance de votre médecin : maladie de Lesch-Nyhan, certaines maladies du sang, insuffisance rénale.

Des analyses de sang (dosage de l'acide urique) sont nécessaires pour juger de l'efficacité du traitement.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges.

Interactions du médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments contenant de la mercaptopurine, de l'azathioprine, de la vidarabine ou de la didanosine.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un anticoagulant oral, une pénicilline à spectre élargi (amoxicilline ou ampicilline) ou un médicament contenant de la théophylline ou de l'aminophylline.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : par mesure de prudence, son usage est déconseillé.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Il est contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM

Les comprimés sont à avaler avec un grand verre d'eau, de préférence après les repas pour améliorer la tolérance digestive.

Posologie usuelle :

La dose initiale est de 100 mg par jour. Elle est augmentée progressivement en fonction du taux d'acide urique.

Conseils

Une crise de goutte peut être provoquée par un excès alimentaire mais aussi par un jeûne prolongé, une fatigue excessive, un stress, un traumatisme. En prévention des récidives, il est habituellement conseillé d'avoir une bonne hydratation, de limiter sa consommation d'alcool et de lutter contre un éventuel surpoids.

Le traitement de l'acide urique en excès par l'allopurinol n'est justifié que chez les personnes qui souffrent de goutte ou des calculs rénaux.

Effets indésirables possibles du médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM

En début de traitement : crise de goutte prévenue généralement par l'association de colchicine ou d'AINS à faible dose.

Peu fréquents : diarrhée, nausées, vomissements, douleur d'estomac, augmentation des transaminases. Les effets digestifs peuvent être prévenus en prenant les comprimés après les repas.

Très rarement : maux de tête, vertiges, neuropathie périphérique, gynécomastie, fièvre, inflammation de la bouche, chute des cheveux, anomalie de numération formule sanguine, hépatite, réaction allergique.

Réactions cutanées : rougeur, démangeaisons, cloques... Elles sont le plus souvent localisées et leur diffusion à tout le corps est rare. Elles nécessitent l'arrêt immédiat et définitif du traitement (voir Attention).

Laboratoire Téva Santé

Actualités

L'arrêt brutal de MODECATE expose les patients à un risque de déséquilibre de leur pathologie (illustration).

MODECATE (fluphénazine) : rupture de stock

Comme les autres populations à risque, les apiculteurs sont prioritaires pour l'initiation d'une immunothérapie spécifique vis-à-vis des manifestations d'allergie au venin d'hyménoptères (illustration).

ALYOSTAL VENINS : reprise progressive de la production et de la distribution

Le retard de croissance statural s'apprécie par rapport à des courbes de croissance en fonction de l'âge et du sexe (illustration).

GENOTONORM en stylo prérempli GoQuick (somatropine recombinante) : rappel de 12 lots

1.204 sec 6.25 Mo
 Traces  (1)
 Notices (10)
 Warnings (0)
 Erreurs & Exceptions (0)
 Requêtes SQL (15)
cookie (0)
session (5)
post (0)
get (2)
05:26:54,5057SELECT value FROM main_vars WHERE id = '2' LIMIT 0,1;db:eurekasante
05:26:54,5088SELECT * FROM jos_vidal_rel_medicament_laboratoire INNER JOIN jos_vidal_laboratoire ON jos_vidal_rel_medicament_laboratoire.id_laboratoire=jos_vidal_laboratoire.id WHERE id_medicament = 'OALLOP01' LIMIT 0,1;db:eurekasante
05:26:54,5104SELECT * FROM jos_vidal_rel_medicament_substance INNER JOIN jos_vidal_substance ON jos_vidal_rel_medicament_substance.id_substance=jos_vidal_substance.id WHERE id_medicament = 'OALLOP01';db:eurekasante
05:26:54,511SELECT * FROM jos_vidal_medicament WHERE id = 'OALLOP01' LIMIT 0,1;db:eurekasante
05:26:54,5113SELECT b.id_spe as id, b.nom_spe as name FROM jos_vidal_medicament a INNER JOIN jos_vidal_liensmedic_vidalfr b ON a.id = b.id_medicament WHERE a.id = 'oallop01' ORDER BY b.id_spe ASC;db:eurekasante
05:26:54,5477SELECT a.* FROM jos_content a INNER JOIN jos_vidal_maladies_fiches b ON a.id = b.id_art WHERE b.id_medic = 'oallop01' GROUP BY a.alias ORDER BY a.title ASC;db:eurekasante
05:26:54,5488SELECT id, title, position, content, module FROM jos_modules WHERE position IN ( "photofiche");db:eurekasante
05:26:54,5492Suppression de tous les autres {loadposition}class.LoadPositionHelper.php:49
05:26:54,5506SELECT value_mgc, list_mgc FROM main_glossary_cache WHERE id_content = 'oallop01' AND type_mgc = 'medicament' AND date_mgc > DATE_SUB(NOW(), INTERVAL 5 HOUR) LIMIT 0,1;db:eurekasante
05:26:54,7945SELECT * FROM jos_vidal_glossaire WHERE published = '1' ORDER BY name_length DESC;db:eurekasante
05:26:55,3362SELECT count(1) as nb FROM main_glossary_cache WHERE id_content = 'oallop01' AND type_mgc = 'medicament';db:eurekasante
05:26:55,3899UPDATE main_glossary_cache SET value_mgc='

Antigoutteux

30/09/2014 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de ZYLORIC

Dans quel cas le médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM est-il prescrit ?

Ce médicament est un hypo-uricémiant : il diminue la production d\'acide urique et abaisse son taux dans le sang et dans les urines.

Il est utilisé dans le traitement de l\'excès d\'acide urique et de ses conséquences : goutte et lithiases urinaires.

Présentations du médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM

ALLOPURINOL RATIOPHARM 100 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I)
ALLOPURINOL RATIOPHARM 200 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I)
ALLOPURINOL RATIOPHARM 300 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM

p cpp cpp cp
Allopurinol100 mg200 mg300 mg
Lactose60 mg120 mg180 mg

Contre-indications du médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie à l\'allopurinol,

  • enfant de moins de 6 ans,

  • allaitement.

Attention

L\'allopurinol peut provoquer des réactions cutanées graves, le plus souvent lors des premiers mois de traitement. La survenue d\'une éruption cutanée ou d\'autres signes d\'allergie (lésions des muqueuses, cloques, décollement de la peau...) impose l\'arrêt immédiat du traitement et un avis médical rapide.

Ce médicament n\'est pas un traitement de la crise de goutte. D\'autre part, paradoxalement, il peut provoquer des crises de goutte en début de traitement. Le médecin lui associe généralement de la colchicine ou un AINS à faible dose pendant les premiers mois de traitement.

Certains antécédents doivent être portés à la connaissance de votre médecin : maladie de Lesch-Nyhan, certaines maladies du sang, insuffisance rénale.

Des analyses de sang (dosage de l\'acide urique) sont nécessaires pour juger de l\'efficacité du traitement.

\"Attention :Conducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges.

Interactions du médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM avec d\'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments contenant de la mercaptopurine, de l\'azathioprine, de la vidarabine ou de la didanosine.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un anticoagulant oral, une pénicilline à spectre élargi (amoxicilline ou ampicilline) ou un médicament contenant de la théophylline ou de l\'aminophylline.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L\'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : par mesure de prudence, son usage est déconseillé.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Il est contre-indiqué pendant l\'allaitement.

Mode d\'emploi et posologie du médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM

Les comprimés sont à avaler avec un grand verre d\'eau, de préférence après les repas pour améliorer la tolérance digestive.

Posologie usuelle :

La dose initiale est de 100 mg par jour. Elle est augmentée progressivement en fonction du taux d\'acide urique.

Conseils

Une crise de goutte peut être provoquée par un excès alimentaire mais aussi par un jeûne prolongé, une fatigue excessive, un stress, un traumatisme. En prévention des récidives, il est habituellement conseillé d\'avoir une bonne hydratation, de limiter sa consommation d\'alcool et de lutter contre un éventuel surpoids.

Le traitement de l\'acide urique en excès par l\'allopurinol n\'est justifié que chez les personnes qui souffrent de goutte ou des calculs rénaux.

Effets indésirables possibles du médicament ALLOPURINOL RATIOPHARM

En début de traitement : crise de goutte prévenue généralement par l\'association de colchicine ou d\'AINS à faible dose.

Peu fréquents : diarrhée, nausées, vomissements, douleur d\'estomac, augmentation des transaminases. Les effets digestifs peuvent être prévenus en prenant les comprimés après les repas.

Très rarement : maux de tête, vertiges, neuropathie périphérique, gynécomastie, fièvre, inflammation de la bouche, chute des cheveux, anomalie de numération formule sanguine, hépatite, réaction allergique.

Réactions cutanées : rougeur, démangeaisons, cloques... Elles sont le plus souvent localisées et leur diffusion à tout le corps est rare. Elles nécessitent l\'arrêt immédiat et définitif du traitement (voir Attention).

Laboratoire Téva Santé
',id_content='oallop01',type_mgc='medicament',list_mgc='{\"806\":\"

générique<\\/h4>

Médicament dont le brevet du principe actif est tombé dans le domaine public, permettant ainsi la commercialisation de copies du médicament original. Il présente la même composition qualitative et quantitative en principe(s) actif(s), la même forme pharmaceutique et la même biodisponibilité que le médicament original.<\\/p>\",\"5\":\"

acide urique<\\/h4>

Déchet du métabolisme, normalement éliminé par les reins. Son accumulation peut provoquer une crise de goutte. L\'acide urique peut également former des calculs dans les voies urinaires.<\\/p>\",\"226\":\"

goutte<\\/h4>

Maladie se manifestant par une rougeur et une douleur vive touchant une articulation (celle du gros orteil le plus souvent), due à une accumulation de cristaux d\'acide urique.<\\/p>\\r\\n

Consultez l\'article : Goutte<\\/a><\\/p>\",\"1009\":\"

lactose<\\/h4>

Le lactose est un sucre que l\'on retrouve dans le lait et certains de ses dérivés. Pour le digérer, l\'intestin doit être capable de sécréter une enzyme appelée lactase. De nombreuses personnes perdent la capacité à produire cette lactase à l\'âge adulte. Le lactose passe alors dans l\'intestin sans avoir été digéré et sa présence provoque des troubles intestinaux : diarrhée, ballonnements, gaz, etc. Certains médicaments contiennent du lactose utilisé comme excipient (composant sans activité thérapeutique). Les personnes qui ne digèrent pas le lactose peuvent, lorsqu\'elles prennent ce type de médicament, souffrir d\'effets indésirables intestinaux.<\\/p>\",\"18\":\"

allergie<\\/h4>

Réaction cutanée (démangeaisons, boutons, gonflement) ou malaise général apparaissant après un contact avec une substance particulière, l\'utilisation d\'un médicament ou l\'ingestion d\'un aliment. Les principales formes d\'allergie sont l\'eczéma, l\'urticaire, l\'asthme, l\'\\u0153dème de Quincke et le choc allergique (choc anaphylactique). L\'allergie alimentaire peut également se traduire par des troubles digestifs.<\\/p>\",\"526\":\"

éruption cutanée<\\/h4>

Apparition de boutons ou de plaques sur la peau. Ces lésions peuvent être dues à un aliment, à un médicament, et traduire une allergie ou un effet toxique. De nombreux virus peuvent également provoquer des éruptions de boutons : celles de la rubéole, de la roséole et de la rougeole sont les plus connues.<\\/p>\",\"481\":\"

traitement de la crise<\\/h4>

Par opposition au traitement de fond, traitement bref et épisodique dans le cadre des maladies évoluant par crises ou par poussées.<\\/p>\",\"14\":\"

AINS<\\/h4>

Abréviation d\'anti-inflammatoire non stéroïdien. Famille de médicaments anti-inflammatoires qui ne sont pas dérivés de la cortisone (stéroïdes), et dont le plus connu est l\'aspirine.<\\/p>\\r\\n

Consultez l\'article : Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)<\\/a><\\/p>\",\"289\":\"

insuffisance rénale<\\/h4>

Incapacité des reins à éliminer les déchets ou les substances médicamenteuses. Une insuffisance rénale avancée ne se traduit pas forcément par une diminution de la quantité d\'urine éliminée. Seuls une prise de sang et le dosage de la créatinine peuvent révéler cette maladie.<\\/p>\",\"304\":\"

Lesch-Nyhan<\\/h4>

Maladie métabolique liée à un déficit enzymatique qui entraîne une accumulation d\'acide urique dans l\'organisme, notamment dans le cerveau. Elle se traduit par des troubles graves du comportement.<\\/p>\",\"41\":\"

anticoagulant<\\/h4>

Médicament qui empêche le sang de coaguler et qui prévient donc la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins.<\\/p>\\r\\n

Les anticoagulants sont utilisés pour traiter ou prévenir les phlébites, les embolies pulmonaires, certains infarctus. Ils permettent aussi d\'empêcher la formation de caillots dans le c\\u0153ur lors de troubles du rythme comme la fibrillation auriculaire ou en cas de valve cardiaque artificielle.<\\/p>\\r\\n

Il existe deux grand types d\'anticoagulants :<\\/p>\\r\\n

db:eurekasante
05:26:55,616SELECT b.id_spe as id, b.nom_spe as name FROM jos_vidal_medicament a INNER JOIN jos_vidal_liensmedic_vidalfr b ON a.id = b.id_medicament WHERE a.id = 'oallop01' ORDER BY b.id_spe ASC;db:eurekasante
05:26:55,6164SELECT count(jos_vidal_comments.id) as nb FROM jos_vidal_comments WHERE pageid = 'oallop01' AND component = 'com_vidal_medicament' AND published = '1' AND abuse = '0' AND parentid = '0' LIMIT 0,1;db:eurekasante
05:26:55,6257Undefined index: componentmodel.ModelComment.php:43
05:26:55,6257Undefined index: pageidmodel.ModelComment.php:43
05:26:55,6258Undefined index: componentmodel.ModelComment.php:44
05:26:55,6258Undefined index: pageidmodel.ModelComment.php:44
05:26:55,6267Undefined index: datetimemodel.ModelComment.php:45
05:26:55,6268Undefined index: textmodel.ModelComment.php:46
05:26:55,6269Undefined index: namemodel.ModelComment.php:47
05:26:55,6269Undefined index: emailmodel.ModelComment.php:47
05:26:55,627Undefined index: componentmodel.ModelComment.php:49
05:26:55,6324SELECT * FROM jos_vidal_comments WHERE pageid = 'oallop01' AND component = 'com_vidal_medicament' AND published = '1' AND abuse = '0' AND parentid = '0' ORDER BY `datetime` DESC LIMIT 0,10;db:eurekasante
05:26:55,6451Undefined offset: 0class.HistoryManager.php:68
05:26:55,6486SELECT value FROM main_vars WHERE id = '9' LIMIT 0,1;db:eurekasante
Array
(
    [id] => oallop01
    [permalink] => ALLOPURINOL-RATIOPHARM
)
Array
(
)
Array
(
    [cbi_messages] => Array
        (
        )

    [cbi_messages_pop] => Array
        (
        )

    [user_token] => 81d5314a3cf07ea80f2f8cfc1ad7c9bb
    [vidal_history_doc] => Array
        (
            [0] => Array
                (
                    [title] => ALLOPURINOL RATIOPHARM
                    [url] => medicaments/vidal-famille/medicament-oallop01-ALLOPURINOL-RATIOPHARM.html
                )

        )

    [eureka_search_history] => Array
        (
        )

)
Array
(
)