En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

IKARAN comprimé

Mis à jour : Mardi 05 Novembre 2013

Dérivé de l'ergot de seigle

05/11/2013 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament IKARAN comprimé est-il prescrit ?

Ce médicament est un vasoconstricteur de la famille des dérivés de l'ergot de seigle.

Il est utilisé dans le traitement de fond de la migraine. Il vise à espacer les crises et à diminuer leur intensité.

Il est également utilisé dans le traitement de l'hypotension orthostatique et des troubles en rapport avec une mauvaise circulation veineuse ou lymphatique.

Présentations du médicament IKARAN comprimé

IKARAN LP 5 mg : comprimé à libération prolongée ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II)

Composition du médicament IKARAN comprimé

p cp
Dihydroergotamine mésilate5 mg
Lactose+

Contre-indications du médicament IKARAN comprimé

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale grave.

Interactions du médicament IKARAN comprimé avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé :
  • aux antibiotiques de la famille des macrolides (à l'exception de la spiramycine) : risque d'ergotisme ;

  • aux vasoconstricteurs de la famille des triptans (naratriptan, sumatriptan, zolmitriptan...) : risque de crise d'hypertension artérielle ou de spasme des artères coronaires.

Il peut interagir avec les médicaments contenant de la bromocriptine ou de la cabergoline.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament sur l'enfant à naître est mal connu. Par mesure de prudence, son usage pendant la grossesse est déconseillé.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament IKARAN comprimé

Ce médicament doit être pris au milieu des repas.

Posologie usuelle :

1 comprimé, 2 fois par jour.

Conseils

L'efficacité de ce traitement de fond dépend d'une prise régulière et prolongée du médicament.

Effets indésirables possibles du médicament IKARAN comprimé

Nausées, surtout en cas de prise à jeun.

Rarement : fourmillement ou bleuissement des doigts et des orteils.

Exceptionnellement : épaississement fibreux de la plèvre ou du péritoine après plusieurs années de traitement.

Laboratoire Pierre Fabre Médicament

Commentaires (2)

Le 22/11/2013 à 19:41
Modérateur
@Marie : Effectivement, ce médicament a été retiré du marché, ainsi que plusieurs autres médicaments de la même famille (www.eurekasante.fr/...). Il faut prendre rendez-vous avec votre médecin pour modifier votre traitement.

0 0
Le 19/11/2013 à 18:32
marie
je viens d'apprendre de mon pharmacien que l'IKARAN que je prends depuis des années pour éviter les vertiges a été retiré de la vente depuis une quinzaine de jours et qu'aucun autre médicament ne peut le remplacer. comment faire face à ce problème. merci pour votre aide

0 0

Actualités

La fiabilité des résultats de l'ensemble des essais de bioéquivalence conduits par Semler Research est remise en cause (illustration).

Suspension des AMM et rappel de tous les lots de 9 spécialités génériques en France

Neisseria meningitidis, également connue sous le nom de meningococcus ou méningocoque, est une bactérie diplocoque gram-négative responsable des méningites infectieuses bactériennes (illustration).

MENINGITEC : pas de risque pour les personnes vaccinées, concluent l'ANSM et un groupe d'experts

Cellules de cancer de la prostate (illustration).

Cancer de la prostate : ELIGARD (leuproréline) désormais remboursable en association avec la radiothérapie