En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

NEURONTIN

Mis à jour : Mardi 21 Février 2017

Antiépileptique

Dans quel cas le médicament NEURONTIN est-il prescrit ?

Ce médicament est un antiépileptique chimiquement apparenté à une substance présente dans le cerveau, l'acide gamma-amino-butyrique (GABA).

Il est utilisé dans le traitement :
  • de certaines formes d'épilepsie en association avec un autre antiépileptique chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans, ou seul chez l'adulte et l'enfant de plus de 12 ans ;

  • des douleurs neuropathiques, comme celles du diabétique ou de l'adulte à la suite d'un zona.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament NEURONTIN

NEURONTIN 100 mg : gélule (blanc) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 8,22 €.
NEURONTIN 300 mg : gélule (jaune) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 25,74 €.
NEURONTIN 400 mg : gélule (orange) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 30,90 €.
NEURONTIN 600 mg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 37,35 €.
NEURONTIN 800 mg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 37,35 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament NEURONTIN

p gélp gélp gél
Gabapentine100 mg300 mg400 mg
Lactose+++
p cpp cp
Gabapentine600 mg800 mg
Excipients communs : Amidon de maïs, Talc
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Alcool butylique, Alcool isopropylique, Alcool méthylique, Ammonium hydroxyde, Cire de candellila, Copovidone, Eau purifiée, Encre noire, Encre pour impression, Fer jaune oxyde, Fer noir oxyde, Fer rouge oxyde, Gélatine, Gomme laque, Hyprolose, Hypromellose, Indigotine sel d'aluminium, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate, Opacode orange, Opadry blanc, Poloxamère 407, Propylèneglycol, Sodium laurylsulfate, Titane dioxyde

Attention

Un risque accru de dépressions et de comportements suicidaires a été observé chez les patients traités par antiépileptiques. Les causes de ce risque ne sont pas connues et il ne peut être exclu avec ce médicament. La survenue d'idées morbides ou de signes de dépression (changement d'humeur, détachement affectif, difficultés de concentration...) doivent être rapidement signalés à votre médecin. La vigilance de l'entourage s'impose.

Des éruptions cutanées parfois graves ont été rapportées avec certains antiépileptiques, notamment la gabapentine. Si une éruption cutanée survient sans cause évidente (varicelle, moustiques, orties...), prenez d'urgence un avis médical.

Ne modifiez ni n'interrompez jamais votre traitement antiépileptique sans l'accord de votre médecin : risque de réapparition des convulsions, même si aucune crise n'est survenue depuis une longue période.

La conduite automobile et l'utilisation de machines dangereuses sont contre-indiquées chez les épileptiques lorsque les crises persistent malgré un traitement préventif. Par ailleurs, ce médicament peut être à l'origine d'une somnolence ou d'étourdissements.

Interactions du médicament NEURONTIN avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec la morphine et ses dérivés ; une modification des doses peut être nécessaire.

Respectez un intervalle minimal de 2 heures entre la prise de ce médicament et celle d'un antiacide.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Un désir de grossesse nécessite un avis médical compte tenu des risques de malformations observés chez les enfants nés de mères traitées par antiépileptiques.

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. Si une grossesse survient sous traitement, consultez rapidement votre médecin. L'arrêt brutal du traitement antiépileptique expose à la réapparition de crises préjudiciables à la mère et à l'enfant à naître. Votre médecin appréciera le risque éventuel lié à la poursuite du traitement dans votre cas.

Allaitement :

Les données actuellement disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel. L'allaitement est déconseillé pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament NEURONTIN

Ce médicament peut être pris au moment ou en dehors des repas. La dose quotidienne est habituellement répartie en 3 prises.

Les gélules doivent être avalées entières avec un verre d'eau.

Posologie usuelle :

Épilepsie :

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans : la posologie est individuelle et déterminée par le médecin en fonction de l'efficacité et de la tolérance du traitement ; elle varie habituellement entre 900 mg et 3 600 mg par jour.

  • Enfant de 6 à 12 ans : 25 à 35 mg par kg et par jour, en association avec un autre antiépileptique.

Douleurs neuropathiques :

  • Adulte : la dose initiale est comprise entre 300 mg et 900 mg par jour ; elle peut être augmentée progressivement par le médecin jusqu'à 3600 mg par jour en fonction de la tolérance du traitement.

Conseils

Les traitements antiépileptiques doivent être pris de manière régulière, sans interruption. L'oubli du traitement peut favoriser la survenue de nouvelles crises. Pour éviter les oublis, il est recommandé de prendre ce médicament à heure fixe. Un pilulier peut s'avérer utile. Veillez également à disposer d'une réserve de médicament ; lors de déplacements, munissez-vous d'une ordonnance en cours de validité.

Effets indésirables possibles du médicament NEURONTIN

Très fréquents : infection virale, somnolence, étourdissements, fatigue, fièvre, difficulté de coordination des mouvements.

Fréquents : modification de l'appétit, aggressivité, dépression, nervosité, insomnie, anxiété, tremblements, maux de tête, fourmillement des extrémités, diminution de la sensibilité, mouvements oculaires anormaux, troubles des réflexes, vision double ou trouble, vertiges, hypertension artérielle, essoufflement, toux, mal de gorge, rhume, nausées, vomissements, diarrhée, constipation, digestion difficile, ballonnements, bouche sèche, prise de poids, éruption cutanée, démangeaisons, douleur articulaire ou musculaire, mal de dos, crampes, impuissance, œdème, diminution du nombre de globules blancs.

Réaction allergique, lésion cutanée grave, palpitations, pancréatite (pouvant se traduire par des maux d'estomac persistants et des nausées), jaunisse.

Comme avec les autres antiépileptiques : augmentation paradoxale de la fréquence des crises d'épilepsie ou modification de leurs caractéristiques.

Des cas d'abus et de dépendance ont également été signalés.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (2)

Le 27/03/2015 à 20:34
Modérateur
Bonjour Isa,

Il n'a pas été décrit ou signalé de cancers du sein liés à la prise au long cours de ce médicament, selon les mentions légales du Neurontin. L'âge est le premier facteur de risque à évoquer, il me semble, dans ce cas, si rien d'autre n'a été trouvé... (les cancers augmentent avec l'âge).

6 2
Le 14/03/2015 à 14:50
isa
Bonjour J aimerais savoir s il peut y avoir une corrélation entre la prise de neurontin et l apparition d une tumeur maligne du sein. C est ce qui arrive à ma mère de 76 ans qui n a aucun facteur de risque par ailleurs. Courtoisement Isa L

24 11

Actualités

DEPAKOTE est indiqué dans le traitement des épisodes maniaques du trouble bipolaire en cas de contre-indication ou d'intolérance au lithium (illustration).

DEPAKOTE (divalproate de sodium) : tensions d'approvisionnement et contingentement en ville

Les collyres mydriatiques exposent les enfants à un risque de toxicité supérieur à celui des adultes (illustration).

Collyres mydriatiques chez l'enfant : des effets indésirables graves mais évitables

Les Français doivent être plus sensibilisés sur les incompatibilités qui existent entre conduite automobile et prise de médicaments (illustration).

Conduite automobile : actualisation de la liste des médicaments à risque de somnolence