En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Mon enfant n'aime ni le lait ni le fromage

Mis à jour : Mercredi 27 Mai 2009

Pour les enfants qui n'aiment pas les produits laitiers

yaourt

En dehors des cas où le lait est proscrit, comme dans l’intolérance au lactose, il arrive fréquemment que les enfants français n’aiment pas le lait. Si c’est le cas de votre enfant, vous trouverez aisément une alternative pour augmenter ses apports en calcium.

  • Proposez-lui d’autres produits laitiers et jouez sur la variété : yaourt nature, aromatisé, aux fruits, en pot ou à boire, fromage blanc.
  • Aromatisez le lait avec de la vanille ou un peu de sirop de fruits, mixez-le avec des fruits tels que fraises, banane ou pêche, sans y ajouter de sucre.
  • Enrichissez ses plats avec des produits laitiers tels que sauces au yaourt, béchamel ou lait écrémé en poudre.
  • Donnez-lui à boire une eau minérale riche en calcium.
  • Enfin, les sardines avec leurs arêtes apportent elles aussi beaucoup de calcium.

Attention, le beurre et la crème fraîche, bien qu’issus du lait, ne font pas partie de la famille des produits laitiers. Ils sont pauvres en calcium et en protéines, mais riches en matières grasses. Méfiez-vous également des desserts lactés et autres barres au lait et au chocolat, assez gras, et dont l’apport en calcium supplémentaire n’est pas significatif.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !