En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Alimentation et compétition chez l'enfant

Mis à jour : Mercredi 22 Juin 2011

Comment nourrir un enfant qui participe à des compétitions sportives ?

Chez les enfants qui participent à des compétitions, on applique des principes proches de ceux des adultes :

  • prendre un dernier repas riche en sucres lents la veille d’une compétition ;
  • manger léger jusqu’à quatre heures avant la compétition, sans se forcer ;
  • boire avant, pendant et après la compétition ;
  • s’il y a plusieurs épreuves au long de la journée, prévoir des petits en-cas énergétiques faciles à digérer pendant les pauses ;
  • se nourrir d’eau et de glucides variés dans les deux heures qui suivent la fin des épreuves pour reconstituer ses réserves au plus vite.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !