En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Lipides et protéines dans l'alimentation des sportifs

Mis à jour : Mercredi 27 Mai 2009

Les lipides et les protéines jouent un rôle important dans l'alimentation des sportifs. Les lipides représentent une source d'énergie importante lorsque l'organisme est soumis à des efforts intenses. Il est donc nécessaire de les maintenir en proportion équilibrée dans l'alimentation. Les protéines, elles, permettent de réparer et développer les muscles.

Quelle place pour les lipides chez les sportifs ?

oeuf

Les lipides sont une source d’énergie lors d’un effort relativement intense, de moyenne et de longue durée (de plus de trente minutes à un rythme soutenu). Même si les réserves adipeuses constituent un excellent carburant de l’effort sportif, mieux vaut ne pas augmenter la quantité de lipides dans son alimentation lorsqu’on pratique un sport. L’excès de poids est dangereux pour la santé et peut provoquer des maladies graves du cœur et des vaisseaux. On considère généralement qu’un tiers au plus des calories ingérées chaque jour devrait provenir des lipides (environ 65 g de lipides pour un apport quotidien de 2 000 cal). Chez les personnes pratiquant un sport d’endurance à un haut niveau, ce pourcentage peut diminuer jusqu’à un cinquième ou un sixième des calories ingérées. Chez ces sportifs, l’énergie supplémentaire est plutôt apportée par une alimentation enrichie en glucides.

Ne pas consommer assez de lipides peut diminuer les capacités sportives. Ils jouent un rôle dans le fonctionnement des membranes des cellules, le transport et le stockage de certaines vitamines et la fabrication des hormones, entre autres. Chez les sportives, une trop grande maigreur est associée à une irrégularité, voire une absence de règles, car la production d’hormones sexuelles est fortement diminuée.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !