En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Fructo-oligosaccharides (FOS)

Mis à jour : Lundi 18 Août 2014

Les fructo-oligosaccharides, appelés également oligofructoses ou FOS, sont des substances composées de deux sucres, le glucose et le fructose. Les fructo-oligosaccharides ne sont pas assimilables par l’organisme mais sont digérés par la flore intestinale. Les FOS font partie des substances dites prébiotiques, c’est-à-dire qui favoriseraient la prolifération des bactéries probiotiques.

Décision des autorités de santé européennes

En 2012, les autorités de santé européennes (EFSA, European Food Safety Authority et la Commission européenne) se sont prononcées sur certaines allégations santé des compléments alimentaires contenant des fructo-oligosaccharides (FOS). Après examen des données scientifiques, elles ont estimé que ces produits ne peuvent PAS prétendre :

  • favoriser la santé ou le développement de la flore intestinale, le bon fonctionnement de l’intestin ou du côlon, le confort intestinal, ni réduire la flore intestinale pathogène ;
  • favoriser l’absorption intestinale du calcium et du magnésium en vue de maintenir la santé des os ;
  • maintenir des taux sanguins normaux de cholestérol ou de triglycérides ;
  • renforcer l’immunité des nourrissons.
  • Ces revendications d’effet sont désormais interdites pour les compléments alimentaires contenant des fructo-oligosaccharides (FOS).

Usages et propriétés supposées des fructo-oligosaccharides

poudre blanche

En stimulant la multiplication des bactéries probiotiques comme Bifidobacterium, les FOS favoriseraient leur activité. Ils sont proposés comme traitement complémentaire des diarrhées et pour prévenir les pouchites (une inflammation de l’intestin chez les personnes ayant subi une ablation chirurgicale du côlon et du rectum), en association avec des probiotiques.

D'autres allégations ont été évoquées comme une baisse du cholestérol LDL (ou « mauvais cholestérol »), une amélioration de l'absorption du calcium et du magnésium, ou une prévention des cancers du côlon, mais sans preuves.

Quelle efficacité pour les fructo-oligosaccharides ?

Si les effets des probiotiques sur certaines diarrhées et sur la pouchite semblent bien établis, l’influence positive des FOS sur leurs effets est moins bien évaluée.

De plus, les études concernant leur éventuelle action sur le taux sanguin de cholestérol sont contradictoires.

En 2012, les autorités de santé européennes ont statué sur les allégations santé des compléments alimentaires contenant des fructo-oligosaccharides et ont interdit les allégations relatives à la santé intestinale ou aux taux de cholestérol (voir encadré ci-dessus).

Précautions à prendre avec les fructo-oligosaccharides

Les personnes qui tolèrent mal le lactose (sucre du lait), celles qui ont des calculs biliaires, celles dont l’intestin est facilement irrité par les fibres (par exemple, les personnes souffrant du syndrome du côlon irritable) et celles qui ont subi une radiothérapie du système digestif doivent rester prudentes avec les FOS.

Des effets indésirables sont parfois observés avec des doses supérieures à 10 g par jour : ballonnements, gaz, maux de ventre, diarrhée.

Origine, formes et dosage des fructo-oligosaccharides

On obtient les FOS en faisant fermenter du glucose à l’aide de levures spécifiques. On les trouve sous forme de poudre ou de granulés à diluer et dans des aliments diététiques enrichis en ces substances, par exemple le lait ou les yaourts. Les doses utilisées dans les études varient de 4 à 10 g par jour en plusieurs prises.

L'avis du spécialiste sur les fructo-oligosaccharides

Les preuves manquent pour un éventuel intérêt des fructo-oligosaccharides, seuls ou en association avec les probiotiques.

Sources : EU Register on nutrition and health claims, EFSA, 2014.
PDR for Nutritional Supplements, Thomson Healthcare, 2001.

Actualités

Les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Gonarthrose : déremboursement des solutions viscoélastiques d'acide hyaluronique pour injection intra-articulaire

HYLO CONFORT PLUS soulage les symptômes de sécheresse oculaire sévères ou persistants (illustration).

Sécheresse oculaire : HYLO CONFORT PLUS désormais remboursable

Patient souffrant d'un syndrome d'apnées du sommeil et dormant avec un dispositif de pression positive continue (illustration).

Apnées du sommeil, maladies cardiovasculaires et PPC : résultats mitigés d'une vaste étude