En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Carnitine

Mis à jour : Lundi 18 Août 2014

La carnitine, également appelée L-carnitine ou lévocarnitine, est un dérivé d’acide aminé nécessaire à la production d’énergie à partir de certains acides gras. Elle est fabriquée en quantité suffisante dans le foie et les reins, sauf chez les personnes très âgées ou chez celles qui prennent certains médicaments, contre l’épilepsie ou le virus du sida par exemple.

Décision des autorités de santé européennes

En 2012, les autorités de santé européennes (EFSA, European Food Safety Authority et la Commission européenne) se sont prononcées sur certaines allégations santé des compléments alimentaires contenant de la carnitine ou de l’acétyl-L-carnitine. Après examen des données scientifiques, elles ont estimé que ces produits ne peuvent PAS prétendre :

  • aider à soutenir le fonctionnement du cerveau et les capacités intellectuelles ;
  • augmenter les performances physiques d’endurance et de résistance en favorisant l’utilisation des graisses par les cellules musculaires, ou améliorer la récupération musculaire après un effort ;
  • réduire les changements de métabolisme liés à l’âge ou rendre le métabolisme énergétique des cellules plus efficace ;
  • diminuer ou réguler les taux sanguins de cholestérol LDL ;
  • aider à la perte de poids au cours d’un régime ;
  • augmenter les taux sanguins de carnitine pendant la grossesse et l’allaitement, ou diminuer les taux sanguins d’acides gras pendant la grossesse ;
  • améliorer la qualité du sperme.
  • Ces revendications d’effet sont désormais interdites pour les aliments et compléments alimentaires contenant de la carnitine ou de l’acétyl-L-carnitine.

Usages et propriétés supposées de la carnitine

gélules complément alimentaire

La carnitine est proposée dans le cadre du traitement de l’excès de cholestérol et des maladies cardiovasculaires ; elle est également censée favoriser la perte de poids, augmenter les performances sportives et lutter contre la fatigue.

L'acétyl-L-carnitine
Ce dérivé de la carnitine a montré une certaine efficacité dans le traitement des formes précoces de la maladie d'Alzheimer, en particulier chez les patients relativement jeunes. Des études cliniques sont en cours pour confirmer ces résultats préliminaires.

Quelle efficacité pour la carnitine ?

La prise de carnitine n’a montré d’effets positifs que chez les personnes qui souffraient de problèmes concernant les artères des jambes, comme l’artérite avec claudication intermittente. Ses autres propriétés supposées n’ont jamais été démontrées. Les autorités sanitaires européennes ont interdit un grand nombre d'allégations santé concernant la carnitine (voir encadré ci-dessus), dont les plus courantes.

Les personnes qui prennent certains médicaments contre l’épilepsie tels que Dépakine, Dépakine Chrono, Dépakote, Micropakine, Valproate de sodium Génériques, ou contre le virus du sida (Videx, Hivid, Zerit par exemple) peuvent bénéficier d’un apport supplémentaire de carnitine. Il est préférable de demander conseil à son médecin qui évaluera l’intérêt de ce traitement.

Précautions à prendre avec la carnitine

Les femmes enceintes, celles qui allaitent, ainsi que les personnes épileptiques doivent s’abstenir de prendre des compléments de carnitine.

Ses éventuels effets indésirables sont les nausées, les vomissements, les diarrhées et les maux de ventre.

Formes et dosage de la carnitine

La carnitine se présente sous forme de poudre, de gélules ou de solution buvable. Les doses habituellement proposées sont de 1 à 3 g par jour.

L'avis du spécialiste sur la carnitine

En 1993, les produits en vente libre contenant de la carnitine ont été retirés du marché français, les allégations avancées étant fausses. Aujourd'hui, malgré cette réglementation, des compléments alimentaires à base de carnitine font à nouveau leur apparition, en particulier parmi les produits destinés aux sportifs. Au vu des avis rendus par l'EFSA et la Commission européenne, mieux vaut les éviter.

Sources et références

Actualités

HYLO CONFORT PLUS soulage les symptômes de sécheresse oculaire sévères ou persistants (illustration).

Sécheresse oculaire : HYLO CONFORT PLUS désormais remboursable

Patient souffrant d'un syndrome d'apnées du sommeil et dormant avec un dispositif de pression positive continue (illustration).

Apnées du sommeil, maladies cardiovasculaires et PPC : résultats mitigés d'une vaste étude

10 idées reçues sur les dispositifs d'inhalation passées au crible de la médecine fondée sur les preuves

Aérosols-doseurs et inhalateurs de poudre sèche : 10 idées reçues au banc d’essai