En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Sureau noir

Mis à jour : Mardi 07 Août 2012

Le sureau noir est utilisé en phytothérapie depuis des siècles, mais également en cuisine pour faire des vins, des jus ou des confitures. Dans le cadre des traitements par les plantes, ses fleurs séchées sont principalement proposées pour soulager les symptômes des infections respiratoires telles que rhume, grippe ou irritation des bronches.

Origine et usages du sureau noir

sureau noir

Le sureau noir (Sambucus nigra) est un arbuste que l’on rencontre fréquemment dans les bois des zones tempérées. Ses baies violet foncé servent à fabriquer des jus, des sirops et des confitures. En phytothérapie, on utilise surtout les fleurs séchées et la partie interne de l’écorce. Le sureau noir est traditionnellement proposé pour combattre la fièvre, soulager les symptômes des infections respiratoires (rhume, grippe, toux grasse, sinusite, etc.), calmer les irritations de la bouche ou de la gorge, et comme diurétique (augmentant le volume des urines).

Les autres usages traditionnels du sureau noir
Traditionnellement, les fleurs de sureau noir sont également proposées dans le traitement du surpoids, de la constipation, des diarrhées et, en applications locales, de l’eczéma. L’écorce interne est parfois utilisée contre l’arthrose (rhumatismes).

Comment le sureau noir agit-il ?

Les fleurs et l’écorce de sureau noir contiennent des mucilages (des substances qui calment l’inflammation), des tanins, des flavonoïdes, ainsi que du nitrate de potassium et des acides phénoliques qui seraient responsables de leur action diurétique.

Quelques autres plantes utilisées contre la toux
La phytothérapie traditionnelle utilise également les plantes suivantes pour soulager la toux :
  • Coquelicot (Papaver rhoeas)
  • Grindelia (Grindelia humilis, G. robusta, G. squarrosa)
  • Lierre grimpant (Hedera helix)
  • Pin de Sibérie (Abies sibirica)
  • Serpolet (Thymus serpyllum)
  • Thym (Thymus vulgaris)
  • Tussilage (Tussilago farfara)

Quelle efficacité pour le sureau noir ?

L’usage du sureau noir repose essentiellement sur des données empiriques accumulées au cours des siècles. Deux études cliniques contrôlées (avec placebo) sur un petit nombre de patients semblent indiquer que le jus de baies de sureau noir pourrait contribuer à réduire la durée des symptômes de la grippe.

Ce qu’en pensent les autorités de santé

… l’EMA

L’Agence européenne du médicament reconnaît l’usage traditionnel des fleurs de sureau noir « pour soulager les symptômes du rhume ».

… l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé décrit l’usage traditionnel des fleurs de sureau noir « pour lutter contre la fièvre en favorisant la transpiration, comme expectorant dans les infections mineures des bronches, et pour soulager les symptômes du rhume ».

… la Commission E

La Commission E du ministère de la Santé allemand admet l’usage traditionnel des fleurs de sureau noir pour « soulager les symptômes du rhume ».

Comment utiliser le sureau noir ?

Formes et dosage du sureau noir

Les fleurs de sureau noir séchées s’utilisent à raison de 3 g de fleurs dans une tasse d’eau bouillante, trois fois par jour. Cette infusion peut également s’utiliser en gargarismes pour soulager les irritations de la bouche et de la gorge. Il existe également des sirops de sureau noir proposés pour soulager les affections respiratoires.

La persistance de toux après une semaine de traitement doit systématiquement amener à consulter son médecin. De la même manière, la persistance d’une fièvre modérée au-delà de 48 heures chez un adulte justifie toujours une consultation médicale.

Contre-indications du sureau noir

L’usage du sureau noir est contre-indiqué chez les personnes diabétiques. Des cas de déséquilibre du traitement par insuline ont été signalés.

Effets indésirables et surdosage du sureau noir

La prise de produits à base de sureau noir peut provoquer des troubles digestifs légers. Attention, la consommation de baies crues, en particulier lorsqu’elles ne sont pas arrivées à maturité, peut provoquer des vertiges, des vomissements, des maux de ventre, voire des convulsions, du fait de leur concentration en sambunigrine, une substance toxique.

Interactions du sureau noir avec d’autres substances

Le sureau noir pourrait théoriquement augmenter l’activité des médicaments diurétiques.

Sureau noir, grossesse et allaitement

L’Agence européenne du médicament déconseille l’usage du sureau noir chez les femmes enceintes et celles qui allaitent. Une substance présente dans l’écorce, la lectine, a montré une activité toxique sur l’embryon chez le rat.

Le sureau noir chez les enfants

L’Agence européenne du médicament déconseille l’usage du sureau noir chez les enfants de moins de douze ans.

L'avis du spécialiste sur le sureau noir

Le sureau noir est l'une des plantes les plus anciennement utilisées en phytothérapie, en particulier pour soulager les symptômes des infections respiratoires. Il est étonnant que plus aucun médicament de phytothérapie contenant du sureau noir ne soit commercialisé en France.

Aujourd'hui, on trouve encore des produits de phytothérapie à base de sureau noir dans les magasins de diététique et d'alimentation biologique.

Sources et références

  • Guide des plantes qui soignent, Vidal, 2010
  • PDR for Herbal Medicines 4th edition, Thomson Healthcare, US 2007
  • European Scientific Cooperative On Phytotherapy Monographs - The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products 2nd edition, ESCOP, UK 2003
  • PDR for Nutritional Supplements, Thomson PDR, US 2001
  • The Complete German Commission E Monographs - Therapeutic Guide to Herbal Medicines, American Botanical Council, US 1998

Actualités

Les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Gonarthrose : déremboursement des solutions viscoélastiques d'acide hyaluronique pour injection intra-articulaire

HYLO CONFORT PLUS soulage les symptômes de sécheresse oculaire sévères ou persistants (illustration).

Sécheresse oculaire : HYLO CONFORT PLUS désormais remboursable

Patient souffrant d'un syndrome d'apnées du sommeil et dormant avec un dispositif de pression positive continue (illustration).

Apnées du sommeil, maladies cardiovasculaires et PPC : résultats mitigés d'une vaste étude