En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Les problèmes de pied chez les enfants sportifs

Mis à jour : Mardi 10 Avril 2012

Les enfants sportifs peuvent rencontrer des problèmes au pied.

La maladie de Sever

Suite à un surentraînement, la croissance du talon est perturbée, provoquant des douleurs lors de la pratique sportive. Cette maladie s'observe généralement vers 10 ou 12 ans. Il faut alors éviter les activités sportives telles que les sauts ou les courses, et porter des talonnettes viscoélastiques. Des formes plus sévères nécessitent un traitement anti-inflammatoire. Le talon peut aussi être le siège d'une ostéochondrose.

L’entorse de la cheville chez les enfants sportifs

Elle est assez fréquente chez les jeunes joueurs de basket-ball et de volley-ball. Les entorses ne doivent jamais être prises à la légère chez un enfant car elles peuvent toucher les cartilages de croissance et perturber le développement des os. Une pratique moins intensive du sport et le port de semelles orthopédiques peuvent éviter les récidives.

Les pieds plats chez les enfants sportifs

Avoir la voûte des pieds aplatie avait la réputation de constituer un handicap. En fait, cette anomalie n’est à corriger que si elle est la source de douleur. Sinon, elle n’empêche pas la pratique d’un sport.

Les autres problèmes de pied des enfants sportifs

Les jeunes sportifs sont susceptibles d’avoir des petits ennuis aux pieds plus souvent que les adultes.

Les verrues plantaires et les mycoses des orteils. Ces problèmes peuvent être évités en appliquant quatre règles de base :

  • porter des sandales dans les piscines et les vestiaires ;
  • bien se sécher les pieds ;
  • changer de chaussettes tous les jours ;
  • éviter de porter des chaussettes de sport tout le temps.

Les problèmes liés à la croissance des pieds. . La croissance apporte aussi son lot de contraintes au niveau des pieds. Elle oblige à changer fréquemment de chaussures. Deux erreurs sont alors à éviter :

  • Porter des chaussures trop petites trop longtemps peut provoquer des ampoules, des douleurs du talon ou le syndrome des ongles noirs. Les chaussures doivent être changées dès que nécessaire.
  • Porter des chaussures neuves trop longtemps, trop rapidement peut provoquer des problèmes de pied, mais aussi des tendinites des chevilles ou des genoux. Il est préférable d’alterner leur utilisation avec celle de la paire précédente pour laisser les pieds et les jambes s’y habituer progressivement. Cette technique permet également de « faire » les chaussures neuves et d’éviter les ampoules.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !