En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Prévenir les accidents de tir à l'arc

Mis à jour : Vendredi 10 Septembre 2010

Le tir à l'arc est un art de concentration et de maîtrise de soi qui demande un bon tonus musculaire et une bonne... dentition ! Les problèmes de santé liés au tir à l'arc se situent surtout au niveau du cou et des bras.

Les points vulnérables du tir à l’arc

tir à l'arc

Les tendons et les muscles du cou : les archers peuvent être victimes de crampes et de contractures. La position de visée qui doit être maintenue avec une grande stabilité provoque une tension de tous les muscles du corps, en particulier de ceux du cou. Si le bras qui tient l’arc est parfois le siège de tendinites du coude, celui qui tend la corde est plutôt sujet aux tendinites de la main.

La peau des doigts qui tendent la corde peut être lésée par frottement. Celle de l’avant-bras qui tient l’arc peut être frappée par la corde et développer un bleu ou un hématome.

Les dents : peu de risque de voir sa dentition abîmée par la pratique du tir à l’arc. Mais à l’inverse, de mauvaises dents ou un déséquilibre des mâchoires peuvent entraîner des troubles de l’équilibre, peu gênants dans la vie de tous les jours mais handicapants pour un tireur et pourvoyeurs de tendinites.

Les conseils de prévention pour le tir à l'arc

  • Pour ce sport très technique, il est impératif de prendre des cours. Un bon entraîneur enseignera au débutant les positions qui respectent sa morphologie et provoquent le moins de tension.
  • Même si le matériel est cher, offrez-vous un bon arc afin de minimiser les risques sur les tendons et les muscles. Un arc doit être parfaitement équilibré et adapté à la morphologie du tireur, ainsi qu’à son niveau.
  • Il existe des protections pour éviter que la corde n’abîme l’avant-bras (bracelet) ou les doigts (palette). Les femmes doivent aussi songer à protéger leur poitrine.
  • Ne jamais se servir de son arc en dehors du pas de tir : il reste une arme et les accidents arrivent vite.
  • Faites vérifier votre dentition et l’équilibre de vos mâchoires.

Le tir à l'arc et autres tirs chez les enfants

Les disciplines de tir sont très bénéfiques pour les enfants qui ont du mal à se concentrer. Pour le tir à l'arc, le côté ludique de la pratique compense la grande rigueur technique. Il peut être pratiqué par des jeunes souffrant de maladies cardiaques ou pulmonaires qui les empêcheraient de pratiquer d'autres sports.

Sources et références

  • Guide sport et santé, Vidal, 2005

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !