En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Leishmaniose

Mis à jour : Mardi 10 Avril 2012

Transmis par les phlébotomes, petits moucherons de 2 à 3 mm qui piquent au crépuscule et pendant la nuit (et dont la piqûre peut être douloureuse), la leishmaniose est due à des protozoaires (parasites unicellulaires) du genre Leishmania.

Où attrape-t-on la leishmaniose ?

Les phlébotomes qui transmettent la leishmaniose vivent dans les régions chaudes, aussi bien en zone tropicale que tempérée (en été).

  • Leishmaniose cutanée : bassin méditerranéen, Afrique intertropicale, Proche et Moyen-Orient, Inde, Amérique centrale et du Sud.
  • Leishmaniose viscérale : bassin méditerranéen (dont la Provence, la Corse, le Languedoc-Roussillon), Afrique du Nord, Proche et Moyen-Orient, Inde, Chine, Soudan, Kenya, Brésil.
  • Leishmaniose cutanéo-muqueuse : du Mexique au nord de l’Argentine.

En quelle saison attrape-t-on la leishmaniose ?

La leishmaniose sévit toute l’année dans les zones tropicales. Dans les zones tempérées, les phlébotomes ne vivent que l'été.

Quels sont les symptômes de la leishmaniose ?

Il existe trois formes de leishmanioses (qui ont toutes une incubation d’au moins quelques semaines) :

  • La leishmaniose cutanée (ulcère cutané ou « bouton d’orient ») peut se manifester par un bouton croûteux qui ne gratte pas et résiste aux pommades habituelles, ou par un petit cratère dans la peau. Cette forme guérit spontanément mais lentement.
  • La leishmaniose viscérale (« kala-azar ») se manifeste par une fièvre irrégulière avec altération de l'état général, pâleur, perte d'appétit et amaigrissement. Le foie et la rate augmentent de volume et les ganglions sont hypertrophiés.
  • La leishmaniose cutanéo-muqueuse se traduit par un bouton qui gonfle, se développe et atteint, en cas de piqûre au visage, la muqueuse et la cloison nasale. Elle peut également entraîner une infection généralisée.

Comment soigne-t-on la leishmaniose ?

Le traitement de la leishmaniose repose sur l'injection de médicaments antiparasitaires pendant plusieurs semaines. Des médicaments par voie orale sont également prescrits.

Comment prévenir la leishmaniose ?

La prévention repose sur l’application rigoureuse des mesures de protection contre les piqûres d’insectes. Attention, les phlébotomes sont assez peu sensibles aux répulsifs et peuvent passer à travers les moustiquaires à mailles trop grandes.

Les chiens sont un réservoir important du parasite. Si vous vivez dans le sud-est de la France, demandez à votre vétérinaire de vous apprendre à reconnaître d’éventuels symptômes de leishmaniose chez votre chien.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !