En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Leptospirose

Mis à jour : Vendredi 24 Juin 2016

La leptospirose se transmet par l’eau contaminée par les urines de rongeurs.

Comment attrape-t-on la lesptospirose ?

La transmission à l’homme se fait surtout par contact avec des eaux ou des milieux humides souillés. La bactérie pénètre principalement par la peau lésée ou les muqueuses (bouche, nez…). Certaines professions (agriculteurs, éleveurs, égoutiers, éboueurs…) et les personnes pratiquant des activités nautiques en eau douce (baignade, canoé, kayak, pêche, chasse, rafting...) sont particulièrement à risque.

Où attrape-t-on la lestospirose ?

La leptosiprose est présente dans le monde entier, mais l’incidence est 100 à 1000 fois plus élevée dans les régions tropicales, comme les régions d’Outre-mer françaises ou de nombreux pays d’Amérique du Sud et d’Asie du Sud-Est.

Y a-t-il une saison pour la leptospirose ?

Dans les régions où sévit la maladie, le nombre de cas de leptospirose peut augmenter pendant la saison des pluies ou après des inondations.

Quels sont les symptômes de la lesptospirose ?

La leptospirose débute par une forte fièvre avec des frissons, des maux de tête, des nausées, des vomissements, des douleurs musculaires et articulaires. Elle peut évoluer vers une atteinte de différents organes (reins, foie, poumons, cerveau). Dans 20% des cas, elle se complique. Dans les formes graves, on observe une insuffisance rénale associée à des troubles neurologiques (convulsions, coma) et des hémorragies plus ou moins graves.

Comment soigne-t-on la leptospirose ?

La leptospirose nécessite l’administration d’antibiotiques pour réduire la durée et la gravité de l’infection, et dans les formes graves, une hospitalisation.

Comment se protéger de la leptospirose ?

Pour éviter la leptospirose, prenez des précautions lorsque vos loisirs vous amènent au contact des eaux douces (rivières, étangs, marais, sols boueux, etc.) : portez des bottes et des gants, prenez systématique une douche une fois rentré, désinfectez les éventuelles plaies. Empêchez vos enfants de jouer dans les mares et les flaques d’eau.

Il est possible de se faire vacciner pour les personnes particulièrement à risque.

Sources :
Institut Pasteur, 2016.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !