En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Téniasis et cysticercose

Mis à jour : Mardi 09 Février 2016

Le téniasis et la cysticercose sont des infections dues à des vers plats, parasites de l'intestin, les tænia. Les deux espèces les plus fréquentes sont Tænia saginata (ténia du bœuf ou ver solitaire) et Tænia solium (ténia du porc).

Comment attrape-t-on le ténia ?

Les ténias se trouvent dans les aliments infestés d’œufs de ténia, en particulier la viande rouge et la viande de porc insuffisamment cuites.

Les bothriocéphaloses
Les bothriocéphales (une forme de ténias) sont des vers plats et segmentés, parasites de l’intestin. Le ver peut atteindre, une dizaine de mètres à l'âge adulte. On les trouve dans l’eau et les aliments, en particulier les poissons d’eau douce contenant des larves de ce ver. Cette maladie parasitaire est fréquente dans les régions de lacs ou de lagunes d’Europe et d’Asie et dans les pays froids où l’on mange du poisson cru ou fumé, en toutes saisons.
Les symptômes des bothriocéphaloses sont des troubles digestifs et parfois de l'anémie. Elles sont traitées par des médicaments antiparasitaires (vermifuges). Pour vous protéger de ces vers, évitez en particulier de manger des poissons d’eau douce crus, peu cuits ou fumés.

Où attrape-t-on des ténias ?

Les ténias sont très répandus : Europe centrale, Amérique du Sud, Amérique centrale, Afrique et certaines régions d’Asie. Ils sont particulièrement présents dans les zones d'élevage où les animaux sont en contact avec les matières fécales humaines.

Les ténias ont quasiment disparu des pays industrialisés, où les règles sanitaires sont généralement respectées. Néanmoins, de très rares cas de ténia du bœuf s’observent encore en France.

Y a-t-il une saison des ténias ?

Les ténias sévissent en toutes saisons.

Quels sont les symptômes des téniasis et de la cysticercose ?

Pour survivre dans l'intestin, les ténias se nourrissent d'une partie de la nourriture ingérée par l'hôte et se développent en produisant des anneaux expulsés dans les selles. Adultes, les ténias peuvent mesurer plusieurs mètres de long.

Lorsqu'elles provoquent des symptômes, les infections parasitaires par des ténias se traduisent par de la diarrhée, des nausées, un amaigrissement progressif, des douleurs abdominales, de la fatigue, une sensation de faim permanente.

Les larves du ténia du porc peuvent s’installer dans le cerveau et les yeux, provoquant une maladie grave, la cysticercose.

Comment soigne-t-on le téniasis et la cysticercose ?

Les infections à ténias se traitent par des médicaments antiparasitaires (vermifuges).

Peut-on prévenir le téniasis et la cysticercose ?

Pour éviter d'attraper un ténia, il faut éviter les viandes bovines ou porcines crues ou peu cuites.

La congélation préalable (à -10 °C pendant dix jours ou à -15 °C pendant six jours) de la viande destinée à être consommée crue ou peu cuite est un moyen de tuer les œufs de ténia et de prévenir l’infection.

Sources : 
Tænia saginata, ANSES, 2012.
Tænia solium, ANSES, 2012.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !