En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Lessive en dosettes : de nombreux accidents chez les petits enfants

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 1036 lecteurs
En France, depuis une dizaine d’années, plus de 7 500 jeunes enfants ont été accidentellement exposés aux lessives liquides contenues dans les dosettes. La Direction générale de la santé rappelle la nécessité de les stocker hors de portée et donne des conseils en cas de brûlures dues à ces détergents.

Les dosettes de lessive liquide sont de plus en plus populaires pour laver le linge. D'aspect attrayant et de petite taille, ces capsules peuvent, lorsqu'elles sont manipulées par un jeune enfant, se fendre et projeter leur contenu agressif sur la peau, les yeux ou la bouche.
 
Une enveloppe qui se dissout au contact de la salive
Attirés par leur couleur vive et leur aspect de petit coussin moelleux, les petits enfants ont tendance à se saisir de ces dosettes, à les malaxer entre leurs doigts et à les porter à la bouche. Au contact de la salive, ou sous la pression de la main, leur paroi cède et la lessive se répand sur la peau de l'enfant, mais également sur les muqueuses de sa bouche, de sa langue ou de ses yeux.

Sous l'action des agents présents dans la lessive, l'enfant peut présenter des irritations voire des brûlures de la peau, une conjonctivite ou une atteinte de la cornée, des vomissements, de la toux, des difficultés respiratoires, etc. Le rinçage est difficile du fait de la grande viscosité de ces liquides concentrés.
 
Des accidents en augmentation chez les petits enfants
Le nombre d'accidents domestiques liés aux dosettes de lessive sont en augmentation, reflétant la popularité croissante de ce format. Entre 2005 et 2012, 7 562 expositions accidentelles ont été reportées, dont une centaine ont été considérées comme graves, entraînant des complications respiratoires et des lésions des yeux sévères. Dans 92 % des cas, ces accidents se sont produits chez des enfants de moins de cinq ans, parfois chez des nourrissons. Les accidents dus aux dosettes sont désormais deux fois plus nombreux que ceux liés aux lessives en poudre.
 
Des mesures de prévention et des conseils en cas d'accident
La Direction générale de la santé (DGS) rappelle aux parents que ces dosettes de lessive doivent être stockées dans un lieu hors de portée des petits enfants. En cas d'exposition accidentelle, la DGS recommande :
  • de rincer immédiatement et abondamment la peau avec de l'eau du robinet tiède, pendant une dizaine de minutes ;
  • de nettoyer la bouche de l'enfant avec un gant de toilette pour retirer le maximum de lessive. Si l'enfant est assez grand pour ne pas ingérer d'eau, on peut lui faire rincer sa bouche plusieurs fois. Il est préférable de pas faire boire l'enfant dans les deux heures qui suivent l'ingestion accidentelle, mais on peut lui donner à manger une compote, une crème dessert, du pain ou des gâteaux.
  • de laver l'œil et les paupières souillés sous un filet d'eau du robinet tiède pendant une dizaine de minutes.
Dès le lavage effectué ou pendant celui-ci, mieux vaut appeler un centre antipoison pour avoir un avis médical informé. Si des signes de difficultés à respirer apparaissent, appelez les secours d'urgence (le 15).
 
Des mesures prises par les fabricants pour augmenter la sécurité
Les fabricants de lessive ont d'ores et déjà pris des mesures pour sécuriser leurs produits : emballages des dosettes plus résistants et opaques, boîtes clipsables et sachets zippables, mentions de précaution sur les emballages, etc. Des mesures réglementaires sont à l'étude pour encadrer davantage ce type de produits, en lien avec les travaux menés au niveau européen sur ce sujet.
 
En savoir plus : 
Rapport des centres antipoison et de toxicovigilance : « Exposition aux dosettes hydrosolubles de lessive liquide »
 
 

Commentaires (0)