En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ANTIGONE Gé 75 µg comprimé pelliculé : remboursable en boîte de 3 plaquettes et nouvelle présentation en boîte de 1 plaquette

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 2453 lecteurs
Le contraceptif progestatif ANTIGONE Gé (désogestrel) en boîte de 3 plaquettes, générique de CERAZETTE, est désormais remboursable à 65 %. 

Une nouvelle présentation remboursable, en boîte de 1 plaquette, sera par ailleurs mise à disposition dans les prochains jours.


Le contraceptif ANTIGONE Gé 75 µg comprimé pelliculé (désogestrel) présenté en boîte de 3 plaquettes (84 comprimés) est désormais remboursable au taux de 65 % (prix public TTC : 3,12 €), et agréée aux collectivités. 

Mise à disposition prochaine d'une boîte de 1 plaquette
Par ailleurs, une présentation supplémentaire d'ANTIGONE Gé sera mise à disposition dans les prochains jours, en complément des boîtes de 2 et de 3 plaquettes déjà disponibles.
Il s'agit d'une boîte de 28 comprimés (1 plaquette). Cette nouvelle présentation est remboursable

Selon les informations communiquées par le laboratoire, la boîte de 2 plaquettes (56 comprimés) reste disponible sur le marché. Cette présentation n'est pas remboursable.

Pour mémoire
ANTIGONE Gé est un contraceptif oral uniquement progestatif (désogestrel), générique de CERAZETTE

Identité administrative
  • Liste I
  • Boîte de 1 plaquette, CIP 3400922474144, prix public TTC = 1,14 euros
  • Boîte de 3 plaquettes, CIP 3400922474373, prix public TTC = 3,12 euros
  • Remboursable à 65 %
  • Agrément aux collectivités
  • Boîte de 2 plaquettes, CIP 3400922474205, non remboursable
  • Laboratoire Besins International

Pour aller plus loin 
Arrêté du 20 janvier 2015 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux (Journal officiel du 23 janvier 2015)
Monographie VIDAL d'ANTIGONE Gé (mise à jour du 26 janvier 2015)

Commentaires (0)