En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Trois industriels promettent moins de sucre, moins de sel et moins de gras.

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 258 lecteurs

Trois marques agro-alimentaires s’engagent à diminuer les teneurs en sel, en matières grasses, en sucre et en acides gras trans dans certains de leurs produits.

surgelés

Herta, Maggi et Davigel se sont engagés auprès du Ministère de la santé à modifier la composition de certains de leurs produits afin notamment de réduire leur teneur en certains nutriments à risque pour la santé. Il s’agit des teneurs en sel, en matières grasses, en sucre et en acides gras trans. Les trois marques du groupe Nestlé ont en effet signé la charte d’engagement volontaire de progrès nutritionnel, proposée aux industriels de l’agro-alimentaire dans le cadre du PNNS (Plan national nutrition santé).

Concrètement, Herta s’engage par exemple, d’ici 2012, à réduire de 6 % la teneur en sel de ses charcuteries, de ses croque-monsieur et de ses pâtes à tarte. Davigel s’engage à maintenir sous la barre des 3 % la teneur en acides gras trans de ses produits.

À ce jour, ce sont au total 14 marques, parmi lesquelles Marie, Orangina-Schweppes ou Andros qui se sont engagées à revoir la composition de leurs produits afin de contribuer à la lutte contre l’obésité, le diabète et les maladies cardio-vasculaires.

 

source : Communiqué du ministère de la Santé (11 janvier 2010).

Commentaires (0)