En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Vertige en se levant : un symptôme à surveiller.

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 11375 lecteurs

L’hypotension orthostatique pourrait signaler un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires chez les personnes de plus de 40 ans.

hypotension orthostatique

L’hypotension orthostatique est la chute soudaine de la pression sanguine lorsqu’on passe un peu trop rapidement de la position couchée ou assise à la position debout. Elle se traduit par un vertige passager, avec la sensation d’être sur le point de perdre connaissance.

Pour étudier l'hypotension orthostatique dans la population générale, une étude a été réalisée en Suède sur 33.346 hommes et femmes, âgés de 45 ans en moyenne. Une hypotension orthostatique a été observée chez 6 % de la population étudiée, notamment chez les sujets les plus âgés, les femmes, les fumeurs, les personnes souffrant d'hypertension artérielle (avec ou sans traitement), de rythme cardiaque élevé ou de diabète de type 2, ainsi que chez les personnes maigres.

Les résultats de cette étude suggèrent plusieurs conclusions. D’une part, l’hypotension orthostatique n’est pas un phénomène rare chez les plus de 40 ans. D’autre part, l'hypotension orthostatique est souvent associée à des facteurs de risque cardiovasculaire comme l’hypertension artérielle ou le diabète de type 2. Enfin, l’hypotension orthostatique semble indiquer un risque plus élevé de décès ou de maladies cardiovasculaires graves comme l'infarctus du myocarde.

 

source : Fedorowski A et al : Orthostatic hypotension predicts all-cause mortality and coronary events in middle-aged individuals (The Malmö Preventive Project). Eur Heart 2010.

Commentaires (0)