En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Moins de décès liés aux accidents domestiques.

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 316 lecteurs

Le nombre de décès liés aux accidents domestiques a diminué de 11 % entre 2000 et 2006.

accident domestique

Les accidents domestiques, ou accidents de la vie courante, constituent une cause importante de décès en France. En 2006, on a dénombré 18.549 décès de ce type. Parmi ces accidents, les plus courants sont les chutes, les suffocations, les noyades, les intoxications et les accidents par le feu.

L’étude publiée dans le BEH (Bulletin épidémiologique hebdomadaire) du 2 mars 2010 fait le point sur la mortalité liée à ces accidents de la vie courante. Globalement, le nombre de décès liés aux accidents domestiques a diminué de 11% entre 2000 et 2006. Les chutes restent la première cause de décès, tous âges confondus.

Malgré cette baisse encourageante, l’étude souligne que deux tiers des décès par accidents de la vie courante concernent les plus de 75 ans. De même, on constate une proportion de décès plus importante chez les hommes que les femmes. En conclusion, les auteurs rappellent que de nombreux décès de ce type pourraient encore être évités par des mesures de prévention et de réglementation adaptées.

 

Source : Mortalité par accident de la vie courante en France métropolitaine, BEH 2 mars 2010.

Commentaires (0)