En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PARFENAC, plus de risques que de bénéfices.

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 290 lecteurs

En raison d’un risque élevé d’allergie, PARFENAC ne doit plus être prescrit.

tube de crème

Le bufexamac est un anti-inflammatoire indiqué pour soulager les démangeaisons de la peau. En France, cette substance est commercialisée sous le nom de PARFENAC crème, qui peut être obtenu uniquement sur prescription médicale.

Dans le cadre de la surveillance des médicaments commercialisés dans les pays européens, les autorités de santé européenne (Agence européenne du médicament, EMA) et française (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, Afssaps) ont recommandé le retrait du marché de PARFENAC. En effet, selon plusieurs études, l’utilisation de ce médicament présente plus de risques pour la santé que de bénéfices. Le bufexamac est notamment à l’origine d’effets indésirables au niveau de la peau (eczéma allergique).

Si cette recommandation est confirmée par la Commission européenne, la commercialisation de PARFENAC ne sera plus autorisée dans l’Union européenne. En attendant, en France, l’Afssaps recommande d’ores et déjà aux médecins de ne plus prescrire PARFENAC. Les patients actuellement traités avec ce médicament peuvent consulter leur médecin ou demander conseil à leur pharmacien.

 

Source : Bufexamac : recommandation de l’EMA sur le retrait du marché des préparations contenant cette substance. Afssaps, 23 avril 2010.

Commentaires (0)