En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Obésité de l'enfant : une maladie des plus défavorisés ?

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 293 lecteurs

L’obésité chez les petits enfants est en baisse mais des inégalités apparaissent.

enfants qui mangent une pomme

Bonne nouvelle ! Les résultats d’une enquête menée en 2005-2006 par la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) chez des enfants de 5 à 6 ans révèlent une diminution de la fréquence des enfants en surpoids ou obèses. Cette enquête a porté sur 23.000 écoliers de grande section de maternelle répartis sur 3.400 établissements scolaires dans toute la France.

Selon cette enquête, 12,1 % des enfants âgés de 5 à 6 ans seraient en surpoids (contre 14,4 % selon une enquête similaire menée en 1999-2000) et 3,1 % seraient obèses (contre 3,4 % en 1999-2000). À cet âge, les filles sont plus souvent en surpoids que les garçons. Cependant, ces chiffres optimistes laissent apparaître des différences selon le milieu social de l'enfant.

Ainsi, le surpoids concernait 13,9 % des écoliers dont le père est ouvrier, alors que ce taux ne dépassait pas 9 % chez les enfants de cadres. D’autre part, la diminution du taux d’enfants en surpoids était généralement moins marquée dans les zones considérées comme socialement difficiles, telles que les ZEP (zones d’éducation prioritaire).

Selon les auteurs, ces différences entre les classes sociales peuvent être mis en relation directe avec les différences de comportement alimentaire et les habitudes de vie selon le milieu social. La télévision est particulièrement montrée du doigt : les enfants d’ouvriers ont tendance à passer plus de temps devant le petit écran. Or, les enfants qui passent plus d’une heure par jour devant un écran ont un risque de surpoids supérieur de 30 % par rapport à ceux qui y passent moins d’une heure.
 

Source : La santé des enfants en grande section de maternelle en 2005-2006. Dress, N° 737, septembre 2010

Commentaires (0)